close
Les Inrocks

Les SMS embarrassants du portable “perdu” d’Alexandre Benalla

Les SMS embarrassants du portable “perdu” d’Alexandre Benalla




Il a mystérieusement disparu jusqu’à ce jour. Le téléphone portable “personnel” d’Alexandre Benalla doit pourtant renfermer bien des secrets. Mais voilà, l’intéressé l’aurait “perdu”. “Je l’ai perdu (…). Je ne l’ai plus (…). Je ne souhaite pas donner d’éléments sur ce téléphone”, a-t-il déclaré lors de sa garde à vue, le 21 juillet 2018, comme le relate Le Monde. Quant à la clé USB qui contenait la sauvegarde de ses données, il l’a elle aussi égarée dans ses “déménagements successifs”, a-t-il affirmé. Pourtant, le 19 février 2019, l’ex-adjoint au chef de cabinet de l’Elysée remettait bien aux enquêteurs la copie d’un SMS qu’il avait envoyé de son téléphone “personnel” à Emmanuel Macron et qu’il avait transféré le 2 mai 2018 au secrétaire général de l’Elysée Alexis Kohler.
Il y relatait qu’il ne s’était “pas cantonné à (s)on rôle d’observateur” lors de la manifestation du 1er-Mai” et que “la scène assez violente a été filmée et même si on ne m’identifie pas très nettement je suis reconnaissable. Cette vidéo tourne actuellement sur les réseaux sociaux. Alexandre.”

“Sois zen et fort c’est le patron qui décide”

Grâce aux réquisitions adressées par les juges à l’opérateur téléphonique, les enquêteurs ont cependant retrouvé trace de ce portable. Et découvert que, bien que “disparu”, il était soudainement redevenu actif le 22 juillet 2018, pour entrer en correspondance à 22 h 01 avec le chef de cabinet de Brigitte Macron, Pierre-Olivier Costa. Qu’y découvrent les enquêteurs, qui pourrait expliquer la discrétion d’Alexandre Benalla sur ce téléphone ?
Des messages de soutien de l’Elysée, raconte Le Monde, dont le plus éloquent reste celui de Jean-Luc Minet, le commandant militaire en second de la présidence de la République. Au lendemain des incidents du 1er-Mai, il lui écrit : “Tous des cons Alexandre sois zen et fort c’est le patron qui décide et à 30 000 kilomètres (Emmanuel Macron se trouve alors en voyage officiel en Australie, ndlr) il ne décide rien te concernant”. Un message supprimé mais récupéré par les enquêteurs.

>> A lire aussi : Ce qu’il faut retenir des enregistrements de “Mediapart” sur l’affaire Macron-Benalla

“Tu vas les bouffer. T’es plus fort qu’eux”

Dans un enregistrement audio révélé par Mediapart en janvier 2019, Alexandre Benalla se targuait déjà d’être soutenu au plus haut sommet de l’Etat.
#AffaireBenalla – “Tu vas les bouffer, t’es plus fort qu’eux !”, Alexandre #Benalla. Nouvelles révélations de @Mediapart. #24hPujadas #LCI #La26 pic.twitter.com/UaMwTMXWs8— 24h Pujadas (@24hPujadas) January 31, 2019

Voilà comment il badinait devant Vincent Crase à ce sujet : “Truc de dingue, le ‘patron’ (comme il surnomme Emmanuel Macron, ndlr), hier soir il m’envoie un message, il me dit : ‘Tu vas les bouffer. T’es plus fort qu’eux, c’est pour ça que je t’avais auprès de moi. Je suis avec Isma (Ismaël Emelien, le conseiller spécial du président, ndlr), etc., on attend Le Monde, machin, etc.’” Vincent Crase le relance : “Donc le ‘patron’ nous soutient ?” Et Benalla de le rassurer, avec vantardise : “Ah bah, il fait plus que nous soutenir (…). Il est comme un fou (…). Et il a dit comme ça, il a dit, il m’a dit : ‘Tu vas les bouffer. T’es plus fort qu’eux.’ C’est énorme quand même !”
Le Monde a par ailleurs révélé ce lundi matin que des membres du service d’ordre (SO) d’Emmanuel Macron pendant la campagne de 2017 sont mystérieusement absents des comptes de la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP), et que certains auraient été payés en cash par Alexandre Benalla.

>> A lire aussi : Service d’ordre payé en cash, société de sécurité absente des comptes : Benalla de nouveau inquiété




Source link : https://www.lesinrocks.com/2019/07/29/actualite/politique/les-sms-embarrassants-du-portable-perdu-dalexandre-benalla/

Author :

Publish date : 2019-07-29 16:34:49

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

Tags : Les Inrocks