close
RTL

Fukushima : un ministre désavoué après avoir évoqué le rejet en mer des eaux contaminées

Fukushima : un ministre désavoué après avoir évoqué le rejet




Une annonce qui fait des remous. Le ministre japonais de l’Environnement a été blâmé par sa hiérarchie, mardi 10 septembre, après avoir présenté comme inévitable le rejet en mer de l’eau pleine de tritium stockée à la centrale nucléaire de Fukushima, ravagée par le tsunami de mars 2011.
Lors d’un point de presse, Yoshiaki Harada a expliqué aux journalistes que “le rejet en mer était le seul moyen”, tout en ajoutant qu’il s’agissait “d’un simple avis” et que “le gouvernement dans son ensemble allait en discuter prudemment”. Le porte-parole de l’exécutif, Yoshihide Suga, a immédiatement réagi, qualifiant de “personnels” les propos de M. Harada, lequel fait partie des personnalités qui devraient quitter mercredi l’équipe du Premier ministre Shinzo Abe à l’occasion d’un remaniement ministériel prévu depuis longtemps.
Rejeter à la mer le million de tonnes d’eau pompée dans les installations radioactives de Fukushima et conservée dans des citernes sur le site est une hypothèse ouvertement envisagée depuis des années. La compagnie Tepco, propriétaire de la centrale nucléaire de Fukushima gravement endommagée par le séisme et le tsunami de mars 2011, stocke dans les réservoirs des sites dévastés plus d’un million de tonnes d’eau contaminée.
D’ici 2022, elle estime que les citernes seront pleines mais étudie des solutions pour augmenter encore le stockage, même si l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) presse le gouvernement japonais d’agir.
La rédaction vous recommandeOuragan Dorian : Trump suscite l’indignation en refoulant des réfugiés des BahamasPrésidentielle américaine : Joe Biden peut-il battre Trump en 2020 ?États-Unis : le mari de Sarah Palin demande le divorce pour “incompatibilité d’humeur”Brexit : le Parlement refuse encore des élections anticipées, nouveau camouflet pour Johnson



Source link : https://www.rtl.fr/actu/international/fukushima-un-ministre-desavoue-apres-avoir-evoque-le-rejet-en-mer-des-eaux-contaminees-7798308904

Author : Camille Descroix,AFP

Publish date : 2019-09-10 13:45:32

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

Tags : RTL