close
RTL

Trottinettes électriques : quelles sont les nouvelles règles du code de la route ?

Italie : Milan interdit provisoirement les trottinettes électriques




Le cadre est désormais fixé. Les trottinettes électriques et autres “engins de déplacement personnels motorisés” sont entrés au code de la route grâce à un décret publié ce vendredi 25 octobre. L’utilisation de ces nouveaux moyens de transports, qui ont explosé ces dernières années, est enfin encadrée.
Très investie dans la loi Orientation des mobilités, Laurianne Rossi, députée La République en Marche (LREM) des Hauts-de-Seine, a fait partie des politiques ayant milité pour le vote et l’entrée en vigueur de cette loi. “J’entends surtout une exaspération (…), des piétons et des personnes à mobilité réduite. C’est un vrai danger”.
Tout d’abord, l’âge minimal pour monter sur une trottinette a été fixé à 12 ans. Toute personne âgée de moins de 12 s’expose désormais à une amende de 35 euros. “Je crois que c’est important pour protéger nos enfants de ces engins qui peuvent aller à des vitesses importantes“.
La vitesse également encadrée
La vitesse des trottinettes a également été encadrée : elle sera limitée à 25 km/h. Le personnes, particuliers ou professionnels qui débrideraient ces engins s’exposerait à des amendes importantes. “Nous voyons aujourd’hui des trottinettes débridées rouler parfois à 70-80 km/h sur certaines routes. C’est totalement inacceptable et surtout très dangereux pour l’usager et pour les piétons”.

Les trottinettes auront également l’interdiction de circuler sur les trottoirs. La députée prône le partage de l’espace public et surtout la sécurité des piétons. “Les trottinettes devront rouler sur les pistes cyclables et, s’il n’y en a pas, sur la chaussée, mais uniquement sur des routes limitées à 50 km/h”. Hors de question donc d’emprunter les autoroutes et voies rapides, précise-t-elle.
Stationnement et équipements obligatoires
Concernant le stationnement, une trottinette pourra être stationnée sur un trottoir, à condition de ne pas gêner les piétons. La loi est assez vague sur le sujet. La raison : “La loi d’Orientation des mobilités a souhaité confier la responsabilité aux maires, qui sont les seuls gestionnaires de la voirie sur le secteur de la commune”, explique Laurianne Rossi.
“Ils devront organiser le stationnement des trottinettes sur le trottoir”. Les maires devront mettre en place des emplacements dédiés, afin de mettre fin au stationnement anarchique comme c’est le cas aujourd’hui.
Si vous souhaitez circuler hors agglomération avec votre trottinette, vous devrez vous équiper d’éléments de sécurité obligatoires : “Un dispositif réfléchissant, un avertisseur sonore et un casque obligatoire”, détaille la députée. “Il faut aussi avancer sur la question de l’assurance, qui n’était pas obligatoire. Les discussions sont en cours avec les assureurs”.
Ces règles, en vigueur dès samedi (ou au 1er juillet 2020 pour les aspects technologiques), étaient réclamées par pouvoirs publics et usagers, confrontés à une cohabitation compliquée sur les trottoirs et la chaussée et à de plus en plus d’accidents parfois mortels.
La rédaction vous recommandeLes trottinettes électriques dans le code de la route : ce qui va changerTwitter suspend un compte pour harcèlement des trottinettes électriquesGriveaux attaque Hidalgo sur le logement, la sécurité et les trottinettesMilan : les trottinettes provisoirement interdites dans la ville



Source link : https://www.rtl.fr/actu/politique/trottinettes-electriques-quelles-sont-les-nouvelles-regles-du-code-de-la-route-7799327595

Author : Christelle Rebière

Publish date : 2019-10-25 12:22:00

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

Tags : RTL

https://cqxztys.org   https://www.passionerestaurant.com/   https://100000-articles.com   https://searchfriends.org   https://promochaussures-fr.org   https://www.megajouet.com   https://1stglobalvillage.com   https://myster-jeepeg.com   https://outdoorssports.us   https://sussexcountyleague.com