close
RTL

Pour Macron, “cette hystérisation du débat autour du voile était démesurée”

Pour Macron, “cette hystérisation du débat autour du voile était




Ce lundi 28 octobre, Emmanuel Macron recevait à l’Elysée les responsables du Conseil français du culte musulman (CFCM). Accusé d’inertie sur les questions de laïcité, le président de la République leur a exhorté à “combattre” davantage l’islamisme et le communautarisme, responsable selon lui d’une forme de “séparatisme” en France.
Sur RTL Midi, Anouar Kbibech, revient sur sa discussion avec le chef de l’État : “Nous lui avons fait part de la grande inquiétude des musulmans de France concernant une stigmatisation grandissante de leur pratique religieuse alors que la laïcité garantit à ceux qui croient à une religion en particulier de pouvoir la pratiquer sereinement dans le respect des valeurs et des lois de la République”.
“Nous avons informé le président de la République que le CFCM réunissait son conseil religieux dans une réunion extraordinaire dès demain matin mardi à la Grande mosquée de Paris. Ce Conseil religieux regroupe une trentaine d’imams et de théologiens de France”, a-t-il ajouté au micro de RTL.
“Il nous a confirmé que cette hystérisation du débat autour du voile était démesurée et qu’il faut avoir des paroles d’apaisement de part et d’autre. Il a invité les musulmans de France, et notamment le CFCM, à prendre ses responsabilités et avoir une parole claire là-dessus, ce que nous ferons dès demain matin”, a conclu Anouar Kbibech.
“Il faut que le CFCM ait une parole forte”
De son côté, le chef de l’Etat les a appelés à lutter contre une “ambiguïté” qui contribuerait à nourrir l’amalgame entre islam et terrorisme, a indiqué le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner, qui assistait à l’entrevue.

“Il faut que le CFCM ait une parole forte sur la place du voile, les femmes, l’école. Il faut un discours clair pour ne pas laisser perdurer l’ambiguïté dont s’alimentent les radicaux“, a déclaré le chef de l’Etat, en réponse à la récente polémique sur le port du voile lancée par un élu RN en Bourgogne-Franche-Comté.
Lors de la réunion à l’Elysée, Emmanuel Macron a dit plus généralement “attendre du CFCM un changement de rythme pour qu’il combatte, aux côtés de l’Etat, le communautarisme et l’islamisme“, selon M. Castaner.
Dans un entretien diffusé sur RTL, le chef de l’Etat assurait ne pas vouloir “céder à la précipitation” sur ce sujet inflammable afin de ne pas contribuer à la “confusion collective” entre terrorisme et islam, près d’un mois après la tuerie de la préfecture de police perpétrée par un musulman soupçonné de radicalisation.
La rédaction vous recommandeMacron reçoit les représentants du CFCM : “Les Français veulent des mesures”, dit MazerolleEmmanuel Macron annonce sur RTL qu’il va rencontrer les représentants du CFCM lundiPort du voile : “Qu’on laisse les musulmans tranquilles”, dit Abdallah Zekri du CFCMCFCM : Erdogan veut-il mettre la main sur l’islam de France ?



Source link : https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/pour-macron-cette-hysterisation-du-debat-autour-du-voile-etait-demesuree-7799346598

Author : Philippe Robuchon

Publish date : 2019-10-28 16:11:00

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

Tags : RTL

https://www.laboutiquehigh-tech-leblog.com   https://www.lecordonniermalchausse.fr/   https://trad-rev-crn.com   https://lasvegas.7a7.info/   https://sahdemshoes.com   https://www.intellinews.info   https://www.france-politique.info/   https://cansuyuozelegitim.com   https://www.paschers.info/   https://www.casques-audio.com/