close
Les Inrocks

“The British Tribe Next Door” : la téléréalité anglaise qui crée le malaise

“The British Tribe Next Door” : la téléréalité anglaise qui crée




Dans le nord de la Namibie, la tribu des Himbas, constituée d’une centaine de personnes, vit dans des maisons faites de pierre et de terre. Mais, à quelques mètres de là, une maison à deux étages au style occidental, tranche avec le décor.
A l’intérieur, une femme anglaise observe une Namibienne, qui se découvre pour la première fois, les yeux écarquillés, devant le miroir. L’anglaise lui lance alors, sidérée : “Tu ne t’es jamais regardée ?”. Cette scène est tirée de la nouvelle téléréalité anglaise The British Tribe Next Door.
[email protected] breaks down whilst discussing her negative body image with the Himba women.#BritishTribeNextDoor pic.twitter.com/roKPXUhGtL— Channel 4 (@Channel4) October 22, 2019

Une maison re-créée à l’identique

Sur le papier, l’intention de la téléréalité est de permettre un échange culturel entre deux peuples que tout oppose. Seulement, malgré toutes les bonnes intentions et les attitudes bienveillantes des deux parties, les scènes diffusées ne sont pas sans rappeler la démarche des Occidentaux à l’époque coloniale.
Le premier épisode de La tribu britannique d’à côté a été diffusé le 22 octobre sur la chaîne Channel 4, et a fait bondir la presse anglaise dès le lendemain. The Independent taxe l’émission de “festival raciste révulsant” et souligne son caractère discutable qui opposerait “l’Occidental choyé mais ésotérique à l’Africain primitif mais sage”. The Guardian se demande quant à lui “pourquoi personne n’a arrêté cela ?”.

>> A lire aussi : Les auteurs de “Sexe, race et colonies” reviennent sur les polémiques

Au départ de l’émission : une famille anglaise, les Moffat, décide de s’installer en Namibie, parmi la tribu des Himbas, pendant un mois. Ils viennent de Bishop Auckland, dans le nord-est de l’Angleterre, et disposent de tout le confort que l’on peut imaginer. Ils sont aussi des vedettes du petit écran. La famille composée des parents, des deux filles et de la grand-mère, s’était en effet déjà prêtée au jeu de la téléréalité, en 2014, pour l’émission Gogglebox, où ils étaient filmés dans leur salon pour réagir aux programmes télévisuels.
Cette fois, l’équipe de production a reproduit à l’identique la maison dans laquelle ils vivent en Angleterre, tout confort compris (wifi, machine à laver, lave-vaisselle) pour explorer les différences culturelles avec les locaux.
Sauf qu’une fois sur place, certaines scènes laissent dubitatifs. Au cours du premier épisode, le père Moffat observe d’un œil curieux l’extérieur, où la tribu vit, tout en repassant sa chemise dans son salon. Peu après, c’est au tour de la mère de famille de montrer, de façon pédagogique, aux Namibiens comment utiliser un lave-vaisselle, tout en laissant couler l’eau du robinet, pendant que Scarlett – la fille aînée – accompagne les femmes de la tribu chercher de l’eau au puits.

>> A lire aussi : Comment le “fait colonial” a-t-il été enseigné en France depuis les années 1980 ?

Un regard ethnocentré

Sur Twitter, si beaucoup d’internautes ont félicité le programme, certains ont dénoncé son regard ethnocentré, voire raciste.
“The British Tribe Next Door est vraiment un bel aperçu de la programmation britannique, sans aucune association horrible, quelle qu’elle soit. Je suis vraiment heureux que cela ait eu la chance d’être diffusé. Maintenant, une image qui n’a rien à voir. L’image d’un zoo humain belge datant de 1905. Sans rapport. Complètement aucun.”
#thebritishtribenextdoor is a really great, healthy bit of British programming with no horrendous associations whatsoever. Really glad this got a chance to be aired.

Now, on a completely unrelated note, this is a picture of a Belgium ‘Human Zoo’ from 1905. Unrelated. Completely. pic.twitter.com/FAuEicZ0eE— Pedigree Leeches (@Moctopus115) October 22, 2019

“Nous avons quelques mots à adresser à Scarlett Moffat et Channel 4 au sujet de #thebritishtribenextdoor… Cela va être un thread entier, donc mettez votre fragilité blanche de côté jusqu’à la fin.”
We have some words for @ScarlettMoffatt and @Channel4News about #thebritishtribenextdoor …. this is going to be a WHOLE thread, so hold your fragile white feelings until the end. pic.twitter.com/h0xtXPa0bj— No White Saviors (@nowhitesaviors) October 24, 2019

“Channel 4 célèbre ce qu’ils appellent ‘Le Mois de l’histoire des Noirs’, par la voie coloniale, en diffusant l’émission suprémaciste The British Tribe Next Door. S’il vous plaît, signez cette pétition sur change.org”
https://twitter.com/UserGpt/status/118796453200361062

>> A lire aussi : Que reste-t-il des traumas liés à la colonisation française en Algérie ?




Source link : https://www.lesinrocks.com/2019/10/29/actualite/societe/the-british-tribe-next-door-la-telerealite-anglaise-qui-cree-le-malaise/

Author :

Publish date : 2019-10-29 15:00:20

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

Tags : Les Inrocks

https://www.2art.org   https://dienlanhvinhphuc.net   https://brycedallashowardfans.com   https://www.le-paradis-des-bebes.com   https://www.minipc.biz/   https://pushkar-india.com   https://www.christian-kautz.com   https://www.aio256.info   https://www.magasinjouet.net/   https://www.topfringues.com/