close
Les Inrocks

Sans la présence de son invité, une journaliste anglaise assure l’interview… seule

Sans la présence de son invité, une journaliste anglaise assure




Quel(le) journaliste n’a jamais eu l’angoisse de l’invité qui se désiste au dernier moment ? C’est la situation à laquelle a dû faire face la journaliste de Sky News, Kay Burley, mercredi 6 novembre. Elle qui s’apprêtait à recevoir le président du Parti conservateur anglais, James Cleverly, a eu la mauvaise surprise de se retrouver face… à une chaise vide.
En effet, le chef du parti était attendu sur la chaîne d’information en continu pour la matinale. Mais tout ne s’est pas déroulé comme prévu. Dans l’extrait de l’émission, repris sur les réseaux sociaux – et largement commenté -, la journaliste explique que James Cleverly avait pourtant accepté de participer à l’émission, avant de se désister, le temps de la publicité.
Selon elle, l’entretien avait été confirmé la veille par SMS avec l’équipe de communication.

sas.cmd.push(function() {
sas.render(“84812”);
});

Good on @KayBurley for exposing Conservative Party chairman @JamesCleverly for pulling out of her programme in a panic, and asking every single question she was going to ask him, while the camera shows an empty chair and he cowers, apparently, fifteen feet away. Classic Dom. pic.twitter.com/CIfoSMC09h— Alex Andreou (@sturdyAlex) November 6, 2019

“Je sais que le Premier ministre regarde notre émission, et que ses communicants m’avaient absolument assuré par SMS que quand les politiques faisaient des matinales, ils passaient par notre programme”. Avant de conclure : “Pourtant cette chaise est vide”.
Visiblement irritée par l’absence de son invité, Kay Burley ne s’est pas laissé démonter. Dans la vidéo relayée des milliers de fois sur Twitter, la présentatrice anglaise énumère les sujets qu’elle aurait abordés avec son invité.
“Je lui aurais demandé ce qu’il pense de la Une du Telegraph sur le parti travailliste où Boris Johnson compare Jeremy Corbyn (chef du parti travailliste, ndlr) à Staline” explique-t-elle, légèrement agacée.
Ajoutant : “Je lui aurais posé des questions sur la période de transition du Brexit, si elle sera étendue a mi-2020 si nous n’atteignons pas un accord.”
Un grand moment de solitude que la journaliste a réussi à surmonter. De son côté, James Cleverly a assuré sur Twitter n’avoir jamais été invité par la chaîne.
My morning. Pre-booked back to back interviews. I wasn’t booked in to do @SkyNews this morning. https://t.co/w0Fgd9aLo1 pic.twitter.com/YJhYUkB2Ox— James Cleverly (@JamesCleverly) November 6, 2019




Source link : https://www.lesinrocks.com/2019/11/08/actualite/medias-actualite/sans-la-presence-de-son-invite-une-journaliste-anglaise-assure-linterview-seule/

Author :

Publish date : 2019-11-08 18:23:26

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

Tags : Les Inrocks

https://www.heardlawoffices.com   https://newyork.7a7.info/   https://dedalusweb.net   https://www.belrogo.com   https://burrogrog.business   https://www.healthyeatingtips.net   https://www.rdnsport.com/   https://www.football247.info/   https://monpotagerinterieur.com   https://www.operas.biz/