close
RTL

Etudiant immolé à Lyon : les syndicats dénoncent “la précarité” à l’université

Etudiant immolé à Lyon : les syndicats dénoncent “la précarité”




Ils dénoncent « la précarité » de “la vie des étudiant-e-s”. Les fédérations syndicales étudiantes SUD-éducation et Solidaires ont réagi au geste d’un jeune homme de 22 ans, qui s’est immolé en pleine rue à Lyon, parlant d’un acte “à la portée politique” et non pas seulement « réduit au désespoir ».

“Dans son message, notre camarade décrit la précarité qu’il subit, conséquence des politiques libérales, et le racisme quotidien”, note le syndicat qui parle d’une d’une « précarité [qui] s’étend” et “broie de plus en plus de vies, y compris la vie des étudiant-e-s”.

Vendredi 8 novembre dans l’après-midi, le jeune homme originaire de Saint-Étienne a été hospitalisé pour brûlures graves, après s’être immolé devant un restaurant universitaire du 7e arrondissement de Lyon. Brûlé à 90%, l’étudiant se trouve « entre la vie et la mort » au Centre des brûlés de l’hôpital Edouard Herriot de Lyon, selon les syndicats.
Des revendications politiques
C’est la petite amie de la victime qui a alerté les services de secours, après avoir reçu un sms de son compagnon qui la prévenait de son geste. Dans un long message publié sur Facebook, celui-ci avait abordé ses difficultés financières et porté des revendications politiques. Il accusait notamment “Macron, Hollande, Sarkozy et l’UE” de “[l’avoir] tué”.

“Luttons contre la montée du fascisme, qui ne fait que nous diviser, et du libéralisme, qui créé des inégalités. […] Mon dernier souhait, c’est aussi que mes camarades continuent de lutter pour en finir définitivement avec tout ça”, a-t-il publié et dont le texte a été repartagé par le journal Le Progrès.

A l’annonce de ce tragique événement, Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, s’est immédiatement rendue à Lyon samedi matin pour rencontrer la présidente de l’université et les équipes du CROUS. Elle a fait part de sa “profonde émotion face à l’acte dramatique” du jeune homme, “auquel elle a adressé ses premières pensées”. L’université Lyon 2 a également pris les devants en mettant en place une cellule d’écoute dès mardi prochain, à 14h, sur le campus Porte des Alpes.
nullRadicalisation : l’université de Cergy suscite un tollé avec une “fiche de détection”États-Unis : une université lance un institut de recherche sur la gentillesseRéforme de la carte judiciaire : “Des critères électoralistes”, dénonce le Syndicat de la magistrature50 ans de manifestations policières : des revendications jamais écoutées ?



Source link : https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/etudiant-immole-a-lyon-les-syndicats-denoncent-la-precarite-a-l-universite-7799429111

Author : La rédaction numérique de RTL,AFP

Publish date : 2019-11-10 03:04:00

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

Tags : RTL

https://femmes.fringues.biz   https://paristravelbook.net   https://www.sports365.info/   https://uwine.net   https://dedalusweb.net   https://luciedetouslestemps.com   https://www.breast-cancers.com/   https://hommes.fringues.biz   https://friends-search.com   https://marionnettes.info