close
Huffington Post

À Grenoble, le stand d’une candidate LREM aux municipales dégradé par des manifestants

À Grenoble, le stand d’une candidate LREM aux municipales dégradé



ISÈRE – Députée LREM de l’Isère, Emelie Chalas est aussi candidate aux prochaines municipales à Grenoble. Ce samedi 7 décembre, elle faisait campagne dans la ville, où se déroulait également une manifestation rassemblant syndicats, gilets jaunes ou encore enseignants. Selon Le Dauphine Libéré, elle a réuni pas moins de 400 personnes à son départ. Aux alentours de 16h, alors qu’aucune demande d’itinéraire n’avait été déposée à la préfecture assure le journal local, le cortège a croisé le stand d’Emilie Chalas place Notre-Dame. Certains des manifestants, qui avaient déjà hué la permanence peu avant d’Alain Carignon, également candidat pour les municipales de 2020, s’en sont pris à l’installation de la députée. Bâches arrachées et tract éparpillés, il a fallu replier.Emilie Chalas n’a pas manqué de vivement réagir sur Twitter. Se disant “consternée par le déni de démocratie”, elle a toutefois salué le sang-froid de ses militants.Consternée par le déni de démocratie de ces individus tandis que nos militants font simplement et respectueusement campagne. La violence, les menaces, la terreur ne nous feront jamais renoncer ! pic.twitter.com/TRxkmiM8oW— Emilie CHALAS (@EmilieCChalas) December 7, 2019Toujours d’après Le Dauphiné Libéré, une personne a été arrêtée et placée en garde à vue en fin de cortège, soupçonnée d’avoir participé aux dégradations. Dans une vidéo diffusée sur le compte Twitter de sa campagne, Emilie Chalas a également annoncé son intention de porter plainte.La candidate a également reçu le soutient de plusieurs membres du gouvernement et de la majorité, dont les secrétaires d’Etat Marlène Schiappa, Brune Poirson, et Olivier Dussopt, mais aussi de la part de Stanilas Guérini délégué général de La République en Marche et de la députée Barbara Pompili. Honteuses méthodes, initimidation, menaces et violences illustrent la défaite de la pensée.
Chère @EmilieCChalas je serai avec grand plaisir à tes côtés et avec ton équipe jeudi à #Grenoble pour faire vivre le débat respectueux 💪🏾 https://t.co/lQadNn29xO— 🇫🇷 MarleneSchiappa (@MarleneSchiappa) December 7, 2019Le principe d’une République démocratique c’est que chacun peut y exprimer LIBREMENT ses idées et ses opinions. Honte à ces petits inquisiteurs dont le courage s’arrête lorsqu’ils doivent se démasquer.
Tout mon soutien à toi chère @EmilieCChalas et aux marcheurs. https://t.co/Vo3GsQBqNA— Brune Poirson (@brunepoirson) December 7, 2019Plein soutien à @EmilieCChalas et ses équipes qui font face à la violence et la volonté d’intimidation. Ces individus ne le savent pas mais ils font face à un roc, une bastille imprenable! #grenoblehttps://t.co/zxBFNPHV2K— Olivier Dussopt (@olivierdussopt) December 7, 2019Total soutien à @EmilieCChalas et à ses équipes après ces actes intolérables.

Je connais la campagne de terrain et d’écoute que vous menez.

Votre conception de la politique l’emportera toujours sur les intimidations des extrémistes. https://t.co/cHtQpyLqum— Stanislas Guerini (@StanGuerini) December 7, 2019À voir également sur Le HuffPost: Les routiers se mobilisent entre blocages et opérations escargotLIRE AUSSI
À Nantes, les policiers visés par une impressionnante pluie de chaises et de parasols

Les syndicats de la SNCF appellent à “renforcer” la grève “à partir de lundi”




Source link : https://www.huffingtonpost.fr/entry/le-stand-depute-lrem-saccage-a-grenoble-par-des-manifestants_fr_5debfbf3e4b07f6835b3a6ea

Author : Le HuffPost

Publish date : 2019-12-07 20:17:08

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

Tags : Huffington Post

https://maillots-de-bain-shop.com   https://www.chaussures-enligne.be/   https://www.mywinenews.com   https://sharelinkmu.com   https://028038.org   https://www.fournitures-de-bureau.biz   https://viagracoupongeneric.net   https://www.arab-news.biz   https://www.minipc.biz/   https://www.magasinjouet.net