close
Huffington Post

Des Républicains indignés par l’annulation d’une conférence avec “Valeurs actuelles” à Sciences Po Lille

Des Républicains indignés par l’annulation d’une conférence avec “Valeurs actuelles”



POLITIQUE – “Censure”, “dictature de la pensée”, “intolérance”. Plusieurs membres du parti Les Républicains sont montés au créneau ce lundi 20 janvier pour dénoncer l’annulation à Sciences Po Lille d’une conférence sur l’état de la droite à cause de la présence du directeur de la rédaction de “Valeurs Actuelles.”Organisée par l’association de débats politiques “Arène” de l’IEP lillois, la conférence ”À droite où en sont les idées?” devait se tenir le 22 janvier en présence de deux invités: Charles Consigny, avocat et ex-chroniqueur de “On n’est pas couché” et Geoffroy Lejeune, directeur de la rédaction de l’hebdomadaire d’extrême droite “Valeurs actuelles”. La présence de ce dernier participant a cependant été jugée “pas souhaitable” par Pierre Mathiot, directeur de l’établissement. Dans un message publié sur le site de l’IEP, il explique sa décision par la condamnation en 2015 de “Valeurs Actuelles” pour “des faits particulièrement graves après la publication d’un dossier dont il avait été l’un des auteurs”. C’est-à-dire une condamnation pour “provocation à la discrimination, la haine ou la violence” et “diffamation”, assortie d’une amende de 3000 euros pour un dossier intitulé “Roms, l’overdose”. “Après avoir pris connaissance de ma décision, les organisateurs de la conférence ont estimé en conscience (…) qu’il n’était plus pertinent de maintenir cette conférence”, précise Pierre Mathiot. “Censure” et “apprentis bolchéviques”Sans surprise, cette décision a été condamnée par le principal intéressé Geoffroy Lejeune. “Je suis triste de ne pas pouvoir exprimer nos désaccords mercredi à Lille, mais nous trouverons bientôt un espace de liberté sans mini-censeurs et apprentis bolchéviques pour le faire”, a-t-il ainsi répondu sur Twitter à Charles Consigny, “consterné par la décision de Sciences Po Lille”. Dans un article sur le sujet, “Valeurs actuelles” a aussi évoqué une “censure” sous “la pression des syndicats de gauche”. Merci Charles. Je suis triste de ne pas pouvoir exprimer nos désaccords mercredi à Lille, mais nous trouverons bientôt un espace de liberté sans mini-censeurs et apprentis bolchéviques pour le faire ! https://t.co/jMzJvEYsy3— Geoffroy Lejeune (@geoffroylejeune) January 20, 2020Mais de nombreuses condamnations sont également venues de membres du parti Les Républicains, à commencer par Bruno Retailleau, patron du groupe au Sénat. “Jusqu’où ira cette passion pour la censure? Geoffroy Lejeune est un excellent journaliste, l’empêcher de venir à Science Po est purement lamentable. Nous devons combattre ce politiquement correct qui nous vient des campus américains”, s’est insurgé le sénateur sur Twitter. Dans la foulée, Éric Ciotti et Annie Genevard, vice-présidente LR à l’Assemblée, lui ont emboité le pas. “Une certaine censure idéologique s’empare de l’enseignement supérieur où des indigénistes et des hijab day sont préférés à des journalistes reconnus et talentueux”, s’est offusqué le député des Alpes-Maritimes. L’UNI, fédération de la droite dans les universités, a également dénoncé la “censure” tandis que son organe à Aix-Marseille a fait savoir aux deux invités qu’ils étaient les bienvenus pour un débat au sein de l’université. Consternant ! Une certaine censure idéologique s’empare de l’enseignement supérieur où des indigénistes et des hijab day sont préférés à des journalistes reconnus et talentueux.

Le pays de Voltaire mérite mieux que cette dictature de la pensée. @[email protected]://t.co/a0VRp4HV1t— Eric Ciotti (@ECiotti) January 20, 2020Quelle bêtise ! Nous étions le pays de la culture du dialogue, de l’échange en bonne intelligence. Nous sommes désormais celui de la censure et de l’intolérance. Consternant, affligeant et terrifiant pour l’avenir de notre pays.https://t.co/AFCJBMytJE— Annie Genevard (@AnnieGenevard) January 20, 2020Nous vous invitons bien volontiers à Aix-Marseille pour débattre @[email protected] ! https://t.co/sKZtprUhW5— UNI Aix-Marseille (@uniamu) January 20, 2020 À voir également sur Le HuffPost: Quotidien répond à Valeurs Actuelles, “vous leur cognez dessus”lire aussi:
Après Morano, la guerre entre “Valeurs actuelles” et “Quotidien” continue autour de cette Une

Sciences Po Lille annule un débat avec Jean Lassalle, accusé de harcèlement sexuel



Source link : https://www.huffingtonpost.fr/entry/des-republicains-denoncent-la-censure-apres-lannulation-dune-conference-avec-valeurs-actuelles-a-sciences-po-lilles_fr_5e261ad1c5b674e44b9c7e9a

Author : Le HuffPost

Publish date : 2020-01-20 22:37:34

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

Tags : Huffington Post

https://www.e-lingerie.net/   https://028038.org   https://cqxztys.org   https://www.falconsfootballauthentics.com   https://le-paradis-des-bebes.com   https://london.7a7.info   https://sports365.co.com   https://www.intellinews.org   https://www.crisscrosslink.info   https://france-restos.com