close
Huffington Post

Benjamin Griveaux veut déplacer la Gare de l’Est pour créer “un Central Park parisien”

Benjamin Griveaux veut déplacer la Gare de l’Est pour créer



POLITIQUE – Le candidat investi par LREM aux élections municipales à Paris, Benjamin Griveaux, veut déménager la Gare de l’Est vers la banlieue ou une porte de Paris, et créer un “Central Park parisien”, selon une interview publiée ce dimanche 26 janvier par le Journal du Dimanche.“Je propose, pour remplacer la gare de l’Est, de créer une nouvelle gare, installée à une porte de Paris — la porte de la Villette [19e] le permet — ou dans une autre commune de la métropole”, a déclaré au JDD l’ancien porte-parole du gouvernement.Dans le nord-est de la capitale, ce projet sera “une nouvelle donne”, assure le Marcheur, qui veut “planter une forêt” sur cet espace, qu’il estime au total à 30 hectares, “un nouveau poumon vert”.“Si l’on veut végétaliser la ville, on ne peut se contenter de poser des arbres dans des pots au milieu du bitume, comme l’a trop souvent fait la mairie actuelle”, dénonce le candidat, classé troisième (15%) dans les intentions de vote, derrière la maire sortante Anne Hidalgo (25%) et Rachida Dati (19%), selon une enquête Ifop-Fiducial publiée dimanche dernier pour le JDD et Sud Radio.Griveaux, Villani et les gares parisiennesLa nouvelle gare ainsi créée sera “la gare de l’Europe, capable d’absorber les futurs flux de voyageurs” mais aussi “la gare du Grand Paris”. “Veut-on vraiment développer les transports et l’activité économique hors de l’hypercentre, rééquilibrer l’est et l’ouest? Chiche!”, ajoute l’ex-PS qui a rejoint Emmanuel Macron, dès 2016.Le candidat promet, par ailleurs, de soumettre ce projet, dont le coût est estimé à environ 1,5 milliard d’euros, à un référendum, “en 2022, après deux ans de travail et de concertation avec tous (les) partenaires”.Hasard ou bataille électorale? Cette déclaration de Benjamain Griveaux a fait écho à celle de son rival Cédric Villani, qui a dévoilé quelques heures plus tôt à l’AFP ses propres projets concernant les gares de la capitale, notamment son intention de déplacer le trafic des Eurostar et Thalys, qui desservent notamment Londres et Bruxelles, de la gare du Nord à Saint-Denis.Si, in fine, cette proposition s’avérait difficile à réaliser, l’équipe du candidat plaide pour “déménager Eurostar à Gare de l’Est en utilisant le nouveau passage de Charles-de-Gaulle Express”, cette même gare désormais dans le viseur de Benjamin Griveaux.Le projet #GareDuNord doit être revu en profondeur. Pour désengorger cette gare et son quartier, fidèle à mon ambition pour le Grand Paris, je propose que le trafic international (Eurostar/Thalys) arrive à la nouvelle gare St-Denis Pleyel, à 13‘ de La Défense et 17’ de Châtelet. https://t.co/vCuAqlpcnm— Cédric Villani (@VillaniCedric) January 25, 2020Le clan Hidalgo se frotte les mainsDistantes de quelques centaines de mètres seulement dans le nord-est de Paris, la gare du Nord et celle de l’Est deviennent un nouveau sujet de discorde entre les deux marcheurs qui ont échoué jusque-là à s’entendre pour tenter de détrôner la maire Anne Hidalgo en mars.Tous deux insistent sur la nécessité de désengorger la capitale et de mettre le paquet sur l’écologie, thème incontournable pour tous les candidats. Et s’ils sont d’accord sur plusieurs grands principes, comme la création d’une police municipale, ils divergent souvent sur les modalités d’application. Et la “bataille du rail” vient offrir un nouvel exemple.Adjoint d’Anne Hidalgo en charge de l’Urbanisme, Jean-Louis Missika compte les points. Et se montre sévère avec l’ancien porte-parole du gouvernement: “le projet de la Gare de l’Est avait été proposé au moment de l’atelier du Grand Paris lancé sous la présidence de Nicolas Sarkozy. Cette proposition a plus de dix ans d’âge”, dit-il à l’AFP.“L’idée que l’Eurostar ait un terminal à Pleyel, c’est intéressant, et nous l’avons déjà dit, ajoute-t-il. Mais dans les deux cas, ça ne peut pas être le ou la maire de Paris qui prend une décision comme celle de déménager une gare. Cela relève de la SNCF et du ministère des Transports.”À voir également sur Le HuffPost: Anne Hidalgo défend son bilan face aux accusations de Benjamin Griveauxlire aussi:
Griveaux étrille Villani après son rapprochement avec les écolos

Villani n’a toujours rien reçu concernant une éventuelle exclusion d’En Marche



Source link : https://www.huffingtonpost.fr/entry/benjamin-griveaux-veut-deplacer-la-gare-de-lest-pour-creer-un-central-park-parisien_fr_5e2ce04dc5b6779e9c344033

Author : Le HuffPost avec AFP

Publish date : 2020-01-26 01:21:18

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

Tags : Huffington Post

https://liseuses.org   https://v46.org   https://facebookstore.org   https://sovaldionlinecheapsovaldib.net   https://www.les-meilleurs-produits.com   https://garcons.fringues.biz   https://www.alcor-uk.com   https://wtbass.com   https://jouet-discount.info   https://dw2.biz