close
L’Internaute

Benjamin Griveaux : qui pour prendre sa place ? Des questions sur la vidéo

Benjamin Griveaux : qui pour prendre sa place ? Des questions sur




Sommaire

Vidéo intime
Déclaration de Griveaux
Insultes
Programme
Bourdes
Biographie express
Femme et famille

L’essentiel

Après la diffusion d’une vidéo intime attribuée à Benjamin Griveaux, la tête de liste de La République en marche à Paris a annoncé le retrait de sa candidature vendredi 14 février.
La divulgation de la vidéo en question a été revendiqué par l’activiste russe, vivant à Paris. Ce dernier l’a publiée sur son site Internet « Pornopolitique.com ». Le site a cependant été désactivé aux alentours de 18 heures.
Pour La République en marche, à un mois des municipales 2020, il y a désormais urgence à trouver un remplaçant à Benjamin Griveaux. Si Marlène Schiappa a déjà fait savoir qu’elle restera tête de liste dans le 14e arrondissement, Mounir Mahjoubi s’est dit « disponible » pour prendre la suite de Benjamin Griveaux.
La divulgation de la vidéo a entraîné une désapprobation unanime de la classe politique. Selon les informations de BFMTV, Piotr Pavlenski serait recherché par la police depuis le 2 janvier.

En direct

Recevoir nos alertes live !

23:03 – Clémentine Autain dénonce un « climat inquiétant d’un point de vue démocratique »La députée de la 11e circonscription de Seine-Saint-Denis, Clémentine Autain, l’affirme sur Twitter : « Rien d’illégal dans ce qui est révélé à ce stade sur Benjamin Griveaux. » Concernant la diffusion de vidéos intimes attribuées à l’ex-candidat de LREM, cette dernière a estimé que son « intimité sexuelle ne devrait pas se retrouver sur la place publique ». « Dans la bataille politique, tout ne devrait pas être permis. Ce climat est inquiétant d’un de vue démocratique », a-t-elle poursuivi.22:45 – Raphaël Enthoven estime que « toute cette histoire rend Benjamin Griveaux » infiniment sympathiqueSur Twitter, le philosophe Raphaël Enthoven a espéré « ne pas être le seul à qui toute cette histoire rend Benjamin Griveaux infiniment sympathique ». « Quand la curiosité pour le contenu d’une vidéo l’emporte sur le mépris pour les fourbes qui la diffusent, la liberté meurt sous des rires gras. Force à lui ! », a-t-il ajouté dans son post.22:31 – Qui est Piotr Pavlenski ?Artiste russe réfugié en France et célèbre pour ses performances artistiques et contestataires extrêmes, Piotr Pavlenski refait l’actualité ce vendredi car c’est lui qui revendique d’être à l’origine de la publication de la vidéo polémique attribuée à Benjamin Griveaux, ayant provoqué son retrait de la course aux municipales. Linternaute.com a consacré un portrait à Piotr Pavlenski.22:15 – Pour Adrien Quatennens, « tous les coups ne sont pas permis »Comme de nombreuses autres personnalités politiques, le député de la 1ere circonscription du Nord, Adrien Quatennens, a affirmé sur Twitter qu’en politique, « tous les coups ne sont pas permis », faisant référence à la vidéo intime attribuée à Benjamin Griveaux. « Si les révélations concernant Benjamin Griveaux relèvent d’une relation consentie, elles n’ont rien à faire sur la place publique et l’utilisation de ces données privées pour manipuler une campagne électorale doit être condamnée », a-t-il écrit sur son compte.22:03 – Franck Riester évoque des « conséquences gravissimes »Interrogé par BFMTV, le ministre de la Culture Franck Riester s’est exprimé au sujet de la diffusion de vidéos intimes attribuées à Benjamin Griveaux, évoquant ses conséquences : « Si on commence à laisser penser que le comportement dans la vie privée, à partir du moment où elle n’est pas en contradiction avec la loi, serait de nature à peut-être justifier les conséquences gravissimes sur la démocratie mais aussi sur notre façon de vivre ensemble, sur ce qui fait société, c’est très grave. »21:46 – Selon son avocat, Piotr Pavlenski considérait qu’il était « de son devoir de devenir un opposant politique »Après l’interview de Piotr Pavlenski accordée à l’AFP, l’avocat de l’activiste russe, qui affirme être à l’origine de la diffusion de vidéos attribuées à Benjamin Griveaux, apporte des précisions supplémentaires concernant les motivations de son client. Selon lui, ce dernier « considérait qu’il y avait une tartuferie de la part de Benjamin Griveaux quant à l’utilisation de son image privée ». « D’ailleurs, Piotr Pavlenski, qui était un opposant important au régime russe, est quelqu’un qui considère que le régime macronien s’assimile de plus en plus au régime poutinien. (…) Il estimait que c’était son devoir de devenir un opposant politique à ce régime par tous les moyens », a-t-il expliqué à l’AFP.21:33 – Marine Le Pen s’interroge sur la possibilité que Benjamin Griveaux soit « victime d’un coup monté »Pour Marine Le Pen, qui s’est exprimée face à la presse, Benjamin Griveaux s’est « incontestablement comporté de manière irresponsable ». Toutefois, la présidente du Rassemblement national a estimé qu’il fallait voir si l’ex-candidat, qui a annoncé le retrait de sa candidature à la suite de la diffusion de vidéos intimes n’était pas « victime d’un coup monté ». « Ni les juges, ni les manipulateurs ne doivent avoir une influence sur le cours d’un élection », a-t-elle poursuivi.21:14 – Joachim Son-Forget assure qu’il a relayé une vidéo attribuée à Benjamin Griveaux pour « le prévenir »Après avoir fait l’objet de nombreuses critiques pour avoir relayé sur Twitter une vidéo intime attribuée à Benjamin Griveaux, Joachim Son-Forget a nié auprès du Parisien « toute intention de nuire ». « C’est pour le prévenir, je lui ai même envoyé un message. Je déteste les lynchages publics. Il faut qu’il fasse face. Je n’ai rien ni pour ni contre Benjamin Griveaux, même si ce n’est pas mon candidat favori pour Paris », a-t-il affirmé.21:02 – Richard Ferrand dénonce « une ignominie »Le président de l’Assemblée nationale, Richard Ferrand, s’est joint à l’indignation de la classe politique après la diffusion de vidéos intimes attribuées à Benjamin Griveaux. « Notre vie publique et démocratique a franchi un cap aujourd’hui dans l’ignominie. Il nous faut collectivement en prendre conscience et nous battre pour maintenir un cadre républicain, respectueux des personnes. J’assure tout mon soutien à Benjamin Griveaux, sa famille et ses proches », a-t-il posté sur Twitter.20:42 – Quelle va être la stratégie de défense de Benjamin Griveaux ?À la question d’un éventuel dépôt de plainte, l’avocat de Benjamin Griveaux, Richard Malka, a expliqué qu’il fallait « prendre le temps d’étudier tout cela ». « La situation est complexe, d’un point de vue juridique, mais aussi technique. Évidemment, des plaintes seront déposées, et à chaque fois qu’on aura une atteinte à la vie privée de Benjamin Griveaux. Il y a deux choses, le site lui-même, qui est clandestin, donc la poursuite est très compliquée. Et puis il y a tous ceux qui ont relayé. La loi punit de la même façon ceux qui diffusent initialement et ceux qui relayent. Ils seront poursuivis », a-t-il détaillé.20:28 – L’avocat de Benjamin Griveaux s’exprimeRichard Malka, l’avocat de Benjamin Griveaux, est revenu sur la divulgation de vidéos intimes attribuées à Benjamin Griveaux. « Aujourd’hui, c’est le jour 1 d’un monde nouveau, un monde où l’on peut éliminer quelqu’un symboliquement par la divulgation de sa vie privée. Ce n’est tout simplement pas acceptable. (…) Je vois avancer un nouveau totalitarisme 2.0 avec la surveillance de tous contre tous. Qui peut supporter que ce qu’il y a dans son téléphone portable soit divulgué aux quatre vents ? Si on ne respecte pas ça, c’est le règne de la terreur, de la manipulation, de la déstabilisation », a-t-il déploré.20:15 – Piotr Pavlenski serait recherché par la police depuis le 2 janvierSelon une source policière relayée par BFMTV, l’activiste Piotr Pavlenski, à l’origine de la diffusion de vidéos intimes attribuées à Benjamin Griveaux, serait recherché par la police depuis le 2 janvier dernier pour « dégradation en bande organisée par moyen dangereux ».19:59 – Piotr Pavlenski assure qu’il y aura d’autres vidéos intimes diffuséesMême si l’identité du créateur du site à l’origine de la publication de vidéos intimes attribuées à Benjamin Griveaux, n’a pas été confirmée, l’activiste Piotr Pavlenski a assuré à l’AFP qu’il en était l’auteur. Ce dernier a contacté Juan Branco, l’avocat qui avait défendu Julien Assange, pour « avoir un avis juridique sur la situation » et « vérifier la fiabilité de l’auteur », mais a démenti tout rôle dans la diffusion des vidéos. Il a cependant expliqué à BFMTV qu’il y en aurait d’autres. « Nous allons continuer », a-t-il affirmé.19:43 – Le site Internet qui a publié les vidéos intimes attribuées à Benjamin Griveaux est hors ligneOn apprend ce soir que le site qui a diffusé la vidéo intime attribuée à Benjamin Griveaux a été désactivé. Son objectif était d’exposer des « images à caractère sexuel ou pornographique » impliquant des représentants politiques. Seul le candidat à la mairie de Paris a été la cible de ce site avant sa mise hors ligne. L’identité de son créateur n’est pas encore connue à ce jour.19:27 – Joachim Son-Forget se fait reprendre après avoir relayé la vidéo intime de Benjamin GriveauxInvité sur le plateau de Jean-Marc Morandini, Joachim Son-Forget, le député ex-LREM, s’est fait tancer par l’animateur après avoir déploré la diffusion de la vidéo intime de Benjamin Griveaux. « Ce n’est pas mon métier d’enquêter, je cherche juste à informer sur ce que je sais, et c’est gravissime. Je suis de tout cœur avec Benjamin Griveaux et sa famille », a-t-il commencé avant de se faire couper par Jean-Marc Morandini. « Comment vous pouvez dire ça après avoir retweeté la vidéo ? C’est indécent de dire ça ! Vous ne pouvez pas dire : ‘Je soutiens Benjamin Griveaux’ après avoir retweeté ça, franchement », s’emporte l’animateur, faisant référence à un tweet du député posté plus tôt dans la journée, qui relaye une vidéo attribuée à Benjamin Griveaux.LIRE PLUS

document.getElementById(“jLiveMore”).onclick = function(element) {
element.preventDefault();
var node = element.target
,content = document.getElementById(“jContentLiveMore”).innerHTML
,contentUnRot13 = content.replace(/[a-zA-Z]/g,function(c){return String.fromCharCode((c=(c=c.charCodeAt(0)+13)?c:c-26);})
,finalContent = contentUnRot13.replace(/\//g, “/”);
node.style.display = “none”;
node.parentElement.innerHTML += finalContent;
};
19:16 – Yr abz qh erzcyn&pprqvy;nag qr Orawnzva Tevirnhk naabap&rnphgr; ra q&rnphgr;ohg qr frznvar cebpunvarQrchvf y&efdhb;naabapr qr yn q&rnphgr;zvffvba qr Orawnzva Tevirnhk, &ntenir; yn fhvgr qr yn qvsshfvba qr ivq&rnphgr;bf vagvzrf, yrf e&rnphgr;havbaf fr fhpp&rtenir;qrag nh frva qh DT qr Yn E&rnphgr;choyvdhr ra znepur. Ra dhrfgvba, yr abz qh erzcyn&pprqvy;nag qh pnaqvqng znyurherhk. &Ntenir; har geragnvar qr wbhef qrf zhavpvcnyrf 2020, vy l n q&rnphgr;fbeznvf hetrapr cbhe yr cnegv ce&rnphgr;fvqragvry &ntenir; q&rnphgr;fvtare har abhiryyr g&rpvep;gr qr yvfgr &ntenir; Cnevf. &yndhb; Ba rfg ra genva qr qvfphgre, pbzzr Fgnavfynf Threvav y&efdhb;n qvg, ba nhen ra q&rnphgr;ohg qr frznvar cebpunvar ha abhirnh pnaqvqng &endhb;, n rkcyvdh&rnphgr; Znevr-Ynher Unery, cbegr-cnebyr qh shghe pnaqvqng YERZ.19:05 – Znevr-Ynher Unery (YERZ) : &yndhb; Ba n yr cebwrg yr cyhf nobhgv, ba n har &rnphgr;dhvcr qr pnzcntar ra pbu&rnphgr;fvba gbgnyr &endhb;Znevr-Ynher Unery, y&efdhb;har qrf cbegr-cnebyr qr y&efdhb;napvra pnaqvqng Orawnzva Tevirnhk, n rfgvz&rnphgr; dh&efdhb;vy ar snyynvg cnf &yndhb; wrgre nhk bhoyvrggrf gbhg yr geninvy dhv n &rnphgr;g&rnphgr; snvg whfdh&efdhb;vpv &endhb;. &yndhb; Ba tneqr yr z&rpvep;zr cebwrg, ba tneqr yn z&rpvep;zr &rnphgr;dhvcr, ba n har pncnpvg&rnphgr; zvyvgnagr nofbyhzrag va&rnphgr;tny&rnphgr;r cnezv gbhgrf yrf &rnphgr;dhvcrf qr pnzcntarf cnevfvraarf, ba n yr cebwrg yr cyhf nobhgv, ba n har &rnphgr;dhvcr qr pnzcntar ra pbu&rnphgr;fvba gbgnyr. Vy a&efdhb;l n cnf qr envfba qr punatre cbhe y&efdhb;vafgnag pr dhv n cebqhvg ha ornh cebwrg rg har oryyr zbgvingvba fhe yr greenva &endhb;, n-g-ryyr nssvez&rnphgr; snpr &ntenir; yn cerffr.18:41 – P&rnphgr;qevp Ivyynav : &yndhb; Yn cbyvgvdhr, pr a&efdhb;rfg cnf &pprqvy;n &endhb;Nce&rtenir;f nibve nccbeg&rnphgr; fba fbhgvra &ntenir; Orawnzva Tevirnhk, P&rnphgr;qevp Ivyynav n qr abhirnh snvg cneg qr fba vaqvtangvba nce&rtenir;f yn qvsshfvba qr ivq&rnphgr;bf vagvzrf nggevoh&rnphgr;rf &ntenir; y’rk-pnaqvqng.&aofc;&yndhb; Wr ibhqenvf gbhg q&efdhb;nobeq enccryre dhr pr fbag qrf &rpvep;gerf uhznvaf dhv fbag zrhegevf. (&uryyvc;) W&efdhb;nv har craf&rnphgr;r cbhe gbhf yrf zvyvgnagf dhv a&efdhb;bag cnf pbzcg&rnphgr; yrhef urherf qhenag prf qreavref zbvf rg ovra f&hpvep;e wr crafr nhk Cnevfvraarf rg nhk Cnevfvraf dhv z&rnphgr;evgrag yn qvtavg&rnphgr; qh q&rnphgr;ong qnaf prggr &rnphgr;yrpgvba q&rnphgr;pvfvir. W&efdhb;nccbegr zba fbhgvra &ntenir; Orawnzva Tevirnhk, &ntenir; fn snzvyyr rg &ntenir; fn q&rnphgr;pvfvba qvssvpvyr &endhb;, n-g-vy rkcyvdh&rnphgr;. Pbapreanag yn fhfcrafvba grzcbenver qr fn pnzcntar, yr pnaqvqng n whfgvsv&rnphgr; fba pubvk ra envfba q&efdhb;har &yndhb; fvghngvba tenir &endhb;. &yndhb; Yn cbyvgvdhr, &pprqvy;n ar qrienvg cnf &rpvep;ger &pprqvy;n, pr a&efdhb;rfg cnf &pprqvy;n. Yn cbyvgvdhr, p&efdhb;rfg e&rnphgr;cbaqer nhk nfcvengvbaf qrf pvgblraf &endhb;, n-g-vy cbhefhviv.18:26 – Dhr evfdhr Cvbge Cniyrafxv, y&efdhb;ubzzr qreev&rtenir;er yn qvsshfvba qr ivq&rnphgr;bf vagvzrf nggevoh&rnphgr;rf &ntenir; Orawnzva Tevirnhk ?Nce&rtenir;f yn qvsshfvba qr ivq&rnphgr;bf vagvzrf nggevoh&rnphgr;rf &ntenir;&aofc;Orawnzva Tevirnhk, y&efdhb;nibpng qr y&efdhb;napvraar g&rpvep;gr qr yvfgr YERZ n naabap&rnphgr; dh&efdhb;vy nyynvg ratntre qrf cbhefhvgrf. Pbaah cbhe nibve abgnzzrag vapraqv&rnphgr; yn Onadhr qr Senapr bh rapber f&efdhb;&rpvep;ger pbhfh yn obhpur ra fbhgvra nh tebhcr Chffl Evbg, y&efdhb;npgvivfgr ehffr Cvbge Cniyrafxv evfdhr qrhk naf qr cevfba rg 60 000 &rheb; q&efdhb;nzraqr.18:13 – &yndhb; P&efdhb;rfg ha tenaq ulcbpevgr &endhb; : Cvbge Cniyrafxv whfgvsvr yn qvsshfvba qr ivq&rnphgr;bf nggevoh&rnphgr;rf &ntenir; Orawnzva TevirnhkQnaf har vagreivrj &ntenir; y’NSC, y&efdhb;npgvivfgr ehffr Cvbge Cniyrafxv rkcyvdhr yrf envfbaf dhv y&efdhb;bag pbaqhvg &ntenir; qvsshfre fhe Vagrearg qrf ivq&rnphgr;bf vagvzrf qr Orawnzva Tevirnhk, nybef pnaqvqng YERZ nhk zhavpvcnyrf 2020. &yndhb; W&efdhb;nv bhireg yr cerzvre fvgr qr erffbheprf qr cbeab cbyvgvdhr. Rg Orawnzva Tevirnhk, &pprqvy;n n &rnphgr;g&rnphgr; ha pnaqvqng dhv n zragv &ntenir; frf &rnphgr;yrpgrhef, dhv snvg qr yn cebcntnaqr cbhe yr chevgnavfzr, dh&efdhb;vy z&rnphgr;cevfr yhv-z&rpvep;zr. P&efdhb;rfg ha tenaq ulcbpevgr. Vy pbzzrapr fn pnzcntar cbyvgvdhr nirp qr tenaqf zrafbatrf, nirp har tenaqr ulcbpevfvr. Vy zbagenvg dh&efdhb;vy z&rnphgr;cevfnvg frf &rnphgr;yrpgrhef q&rnphgr;w&ntenir; nh q&rnphgr;ohg qr fn pnzcntar &endhb;, rkcyvdhr-g-vy.18:03 – Orawnzva Tevirnhk, ha qnatre cbhe Cnevf fryba Cvbge CniyrafxvQnaf prggr z&rpvep;zr vagreivrj, Cvbge Cniyrafxv rkcyvdhr &rnphgr;tnyrzrag dhr Orawnzva Tevirnhk erce&rnphgr;fragnvg fryba yhv ha qnatre cbhe yn pncvgnyr, ra pnf qr ivpgbver nhk zhavpvcnyrf 2020 : &yndhb; Dhr cbhinvg-vy neevire &ntenir; har crefbaar q&rnphgr;grfgnag rg z&rnphgr;cevfnag frf &rnphgr;yrpgrhef rg dhv qrivrag yr purs qr yn ivyyr ? Vy cbhinvg ceraqer ha tenaq cbhibve rg wr crafr dhr &pprqvy;n cbhinvg &rpvep;ger ge&rtenir;f qnatrerhk cbhe yn ivyyr rg cbhe gbhf yrf traf. &endhb;17:36 – Dhnaq Orawnzva Tevirnhk nccrynvg Rzznahry Znpeba cbhe yhv naabapre fba ergenvg &dhbg;Rzznahry Znpeba n &rnphgr;g&rnphgr; cnesnvg, vy z&efdhb;n pbafrvyy&rnphgr; qr zr cebg&rnphgr;tre zbv rg snzvyyr ra cevbevg&rnphgr;&dhbg;, n q&rnphgr;pyne&rnphgr; Orawnzva Tevirnhk &ntenir; OSZ Cnevf. Wrhqv fbve, y’rk-pnaqvqng &ntenir; yn znvevr qr Cnevf n nccry&rnphgr; Rzznahry Znpeba cbhe yhv naabapre fba ergenvg qr yn pnzcntar. Fryba fba napvraar cbegr-cnebyr, vy f’ntvg qbap ovra qr fn cebcer q&rnphgr;pvfvba, pryyr&aofc;&dhbg;q&efdhb;ha ubzzr yvoer&dhbg;, n-g-ryyr rkcyvdh&rnphgr;.17:18 – &dhbg;Ba ar crhg cnf ynvffre prggr ivbyrapr thvqre yn q&rnphgr;zbpengvr&dhbg;, yrf fbhgvraf qr Tevirnhk ar q&rnphgr;frfc&rtenir;erag cnfY’&rnphgr;dhvcr qr y’napvra pnaqvqng &ntenir; yn znvevr qr Cnevf rapnvffrag yr pubp nce&rtenir;f fba ergenvg qr yn pbhefr.&aofc;&dhbg;Ba in e&rnphgr;cbaqer. Wr ar fnvf cnf rapber fbhf dhryyr sbezr, znvf ba ar crhg cnf ynvffre prggr ivbyrapr thvqre yn q&rnphgr;zbpengvr&dhbg;, rfgvzr&aofc;Fbcuvr Frtbaq, pnaqvqngr YERZ qnaf yr 8r neebaqvffrzrag, pvg&rnphgr;r cne Senaprvasb. Qr fba p&bpvep;g&rnphgr; yn g&rpvep;gr qr yvfgr qh z&rpvep;zr neebaqvffrzrag f’nssvpur pbzongvir :&aofc;&dhbg;Wr fnvf dhr pryn crhg cnen&vpvep;ger bcgvzvfgr nce&rtenir;f pr dh’vy ivrag qr fr cnffre, znvf wr fhvf cyhf dhr wnznvf e&rnphgr;fbyhr &ntenir; tntare, pne abhf nibaf yr zrvyyrhe cebtenzzr&dhbg;.&aofc;

16:53 – &dhbg;Gebhire yn obaar crefbaar (..) cbhe cnegve iref har O&rnphgr;e&rnphgr;mvan naabap&rnphgr;r a&efdhb;rfg cnf snpvyr&dhbg;Yn E&rnphgr;choyvdhr ra Znepur fr ergebhir qnaf har fvghngvba aba frhyrzrag va&rnphgr;qvgr, znvf fhegbhg ge&rtenir;f q&rnphgr;yvpngr &ntenir; frhyrzrag ha zbvf qrf zhavpvcnyrf. Yr cnegv ce&rnphgr;fvqragvry a’n cbhe y’urher cyhf qr pnaqvqng rg fv cyhfvrhef abzf fbag &rnphgr;ibdh&rnphgr;f (Ohmla, Erafba, Znuwbhov…), pr cbfgr qr pnaqvqng a’rfg cnf sbep&rnphgr;zrag ha pnqrnh qnaf pr pbagrkgr oe&hpvep;ynag. &dhbg;Gebhire yn obaar crefbaar, zbgvi&rnphgr;r, cbhe cnegve iref har O&rnphgr;e&rnphgr;mvan naabap&rnphgr;r a&efdhb;rfg cnf snpvyr&dhbg;, nobaqr ha cebpur qh cnegv pvg&rnphgr; cne Yr Zbaqr.16:31 – Znuwbhov fr cbfvgvbaarNybef dhr Orawnzva Tevirnhk ninvg &rnphgr;g&rnphgr; pubvfv nh q&rnphgr;gevzrag qr Zbhave Znuwbhov cbhe y’vairfgvgher YERZ, pr qreavre n snvg fnibve dhr fv yr cnegv ce&rnphgr;fvqragvry fbhunvgnvg snver nccry &ntenir; yhv cbhe erzcynpre yr pnaqvqng q&rnphgr;puh, vy &rnphgr;gnvg qvfcbavoyr.&aofc;&dhbg;Fv ba crafr pbyyrpgvirzrag dhr pr fren zbv, nybef ba ven&dhbg;, n-g-vy q&rnphgr;pyne&rnphgr; qrinag yn cerffr.16:14 – Yn ivq&rnphgr;b qngrenvg qr znv 2018Pr fbag qrf vasbezngvbaf qh Zbaqr : yn ivq&rnphgr;b nlnag cebibdh&rnphgr; yr ergenvg qr Orawnzva Tevirnhk qr yn pbhefr nhk zhavpvcnyrf qngrenvg qr znv 2018. Yr Zbaqr ce&rnphgr;pvfr dh’&ntenir; y’&rnphgr;cbdhr, yr cbegr-cnebyr qh tbhirearzrag dh’vy &rnphgr;gnvg ninvg &rnphgr;punat&rnphgr; qrf zrffntrf &rnphgr;ebgvdhrf, rg qbap qrf ivq&rnphgr;bf, nirp har srzzr dhv a’&rnphgr;gnvg cnf yn fvraar.16:01 – Yn e&rnphgr;npgvba pbzcy&rtenir;gr qr Znevar Yr CraIbvpv ra ivq&rnphgr;b yn e&rnphgr;npgvba pbzcy&rtenir;gr qr Znevar Yr Cra nh ergenvg qr yn pnaqvqngher qr Orawnzva Tevirnhk &ntenir; yn pbhefr &ntenir; yn znvevr qr Cnevf.

Nssnver Tevirnhk : yn whfgvpr &dhbg;qbvg &bryvt;hiere cbhe q&rnphgr;grezvare dhv fbag yrf pbhcnoyrf qr prf ntvffrzragf&dhbg; fryba Znevar Yr Cra cvp.gjvggre.pbz/9z1OMuY6wA
&zqnfu; OSZGI (@OSZGI) Sroehnel 14, 2020

15:51 – E&rnphgr;npgvba qr Znevar Yr CraNh gbhe qr Znevar Yr Cra q’nibve har e&rnphgr;npgvba choyvdhr dhnag nh ergenvg qr Orawnzva Tevirnhk qr yn pbhefr &ntenir; yn znvevr qr Cnevf.&aofc;&dhbg;Vy snhg ibve f’vy a’n cnf &rnphgr;g&rnphgr; ivpgvzr nhffv q’ha pbhc zbag&rnphgr;, dhv cbheenvg &rpvep;ger hgvyvf&rnphgr; cbhe q&rnphgr;fgnovyvfre yr cebprffhf q&rnphgr;zbpengvdhr. Av yrf whtrf av yrf znavchyngrhef ar qbvirag nibve har vasyhrapr fhe yr pbhef q’har &rnphgr;yrpgvba&dhbg;, n q&rnphgr;pyne&rnphgr; yn ce&rnphgr;fvqragr qh Enffrzoyrzrag angvbany, pvg&rnphgr;r cne senaprvasb. Yn shghe pnaqvqngr &ntenir; y’&rnphgr;yrpgvba ce&rnphgr;fvqragvryyr qr 2022 n &rnphgr;tnyrzrag qrznaq&rnphgr; &ntenir; pr dhr y’ba&aofc;&dhbg;tenggr ha crh cyhf ybva&dhbg; cbhe ra fnibve cyhf fhe&aofc;Cvbge Cniyrafxv, dhv eriraqvdhr yn qvsshfvba qrf vzntrf vagvzrf nggevoh&rnphgr;rf &ntenir; Tevirnhk.15:08 – Fryba Pnfgnare, yn qvsshfvba qr yn ivq&rnphgr;b qbvg snver y’bowrg qr cbhefhvgrfRa q&rnphgr;cynprzrag &ntenir; Fgenfobhet, Puevfgbcur Pnfgnare n &rnphgr;ibdh&rnphgr; yr ergenvg qr Orawnzva Tevirnhk qnaf yn pbhefr &ntenir; yn znvevr qr Cnevf. Fryba yhv, yn bh yrf crefbaar(f) dhv n (bag) cnegvpvc&rnphgr; &ntenir; yn qvsshfvba qr yn ivq&rnphgr;b vagvzr nggevoh&rnphgr;r &ntenir; y’rk-pnaqvqng qbvg (qbvirag) &dhbg;&rnphgr;ivqrzzrag&dhbg; &rpvep;ger cbhefhvivr(f).&aofc;Prf snvgf-y&ntenir;, yr snvg qr qvsshfre pregnvarf ivq&rnphgr;bf fnaf yr pbafragrzrag qr yrhe nhgrhe, fbag qrf snvgf dhv sbag y&efdhb;bowrg qr fnapgvbaf c&rnphgr;anyrf qnaf abger cnlf&dhbg;, n-g-vy nwbhg&rnphgr;, &rnphgr;ibdhnag &dhbg;har crvar q&efdhb;nzraqr vzcbegnagr&dhbg;&aofc;rg whfdh&efdhb;&ntenir; &dhbg;qrhk naf q&efdhb;rzcevfbaarzrag&dhbg;.14:54 – &dhbg;Dhr fr cnffrenvg-vy fv ba sbhvyynvg qnaf yrf g&rnphgr;y&rnphgr;cubarf qr pundhr pvgblra ?&dhbg;Vagreebt&rnphgr; cne Yr Cnevfvra fhe prggr nssnver, y’nibpng qr Orawnzva Tevirnhk n naabap&rnphgr; dh’vy raivfntrnvg qrf cbhefhvgrf whqvpvnverf fhvgr &ntenir; yn qvsshfvba q’vzntrf vagvzrf nggevoh&rnphgr;rf &ntenir; fba pyvrag. Cyhf ynetrzrag rg nirp ha crh qr erphy, Zr&aofc;Evpuneq Znyxn pbafvq&rtenir;er dhr&aofc;&dhbg;p’rfg har f&rnphgr;dhrapr dhv qbvg vagreebtre gbhf yrf pvgblraf pne ba ar crhg cnf qrznaqre &ntenir; gbhgr har fbpv&rnphgr;g&rnphgr; qr ivier ra creznarapr qnaf yn cnenab&vhzy;n&dhbg;. &dhbg;Vy snhqenvg ar cyhf evra qver, ar cyhf evra snver&uryyvc; ? Dhr fr cnffrenvg-vy fv ba sbhvyynvg qnaf yrf g&rnphgr;y&rnphgr;cubarf qr pundhr pvgblra ?&dhbg;, f’vagreebtr-g-vy.
D’où vient la vidéo intime attribuée à Benjamin Griveaux ?

C’est l’élément qui a poussé Benjamin Griveaux à annoncer son retrait de la course à la mairie de Paris. Le jeudi 13 février 2020, dans la soirée, les rumeurs d’une vidéo intime attribué au candidat à la mairie de Paris ont commencé à fleurir sur les réseaux sociaux. C’est site répondant au nom de Pornopolitique.com qui a mis en ligne ladite vidéo, montrant un homme en train de se masturber. Le fichier lui aurait été fourni par une “source” ayant eu une relation consentie avec Benjamin Griveaux et avec qui il aurait échangé ces images intimes en 2018, alors qu’il était encore porte-parole du gouvernement. Derrière le site Internet, dont le nom de domaine a été réservé en novembre 2019 et qui n’avait rien publié ou presque depuis, on trouve l’artiste russe Piotr Pavlenski. Ce réfugié en France depuis quelques mois est connu depuis quelques années pour des performances spectaculaires et trash contre la répression du Kremlin et plus généralement l’ordre établi. Piotr Pavlenski a lui-même revendiqué avoir diffusé cette vidéo pour “dénoncer l’hypocrisie” de Benjamin Griveaux, notamment sur les questions familiales. Sur son site Pornopolitique.com, il déclare : “le contenu pornographique diffusé n’est […] pas lié à la personnalité ni aux opinions politiques des fonctionnaires et représentants politiques mais à leur hypocrisie, devenue le fondement habituel du carriérisme politique et la cause de l’obscurantisme monstrueux dans lequel notre société s’est enlisée”. Dans la journée de vendredi, Juan Branco, avocat proche de l’extrême gauche et des gilets jaunes, a affirmé au Point avoir été consulté par Piotr Pavlenski. Contacté par Le Monde, il indique qu’il pourrait défendre ce dernier en cas d’issue judiciaire.

Très vite, la “sex tape” devient virale. Alors qu’elle circulait dans des groupes Facebook depuis plusieurs jours, notamment un groupe Facebook baptisé “Gilet jaune”, dès les mercredi 12 février à la mi-journée, elle se propage avec la publication de Piotr Pavlenski. Un article de blog hébergé sur le site de Mediapart et intitulé “Docteur Griveaux ou Mister Grivois, nouvelle affaire DSK” est publié et reste en ligne quelques minutes avant d’être supprimé. Dans une enquête sur son itinéraire précis, Le Monde indique que la vidéo est aussi apparue sur le forum “18-25” du site Jeuxvideo.com. Mais la vidéo apparaît vraiment au grand jour après que Joachim Son-Forget, député des Français de l’étranger et ancien membre de LREM, a posté le lien de l’article sur Twitter. Il s’est depuis justifié en affirmant défendre “les personnes qui sont lynchés publiquement”.

La déclaration de Benjamin Griveaux annonçant son retrait

“En annonçant ma candidature à la mairie de Paris, je connaissais la dureté du combat politique”, a commencé Benjamin Griveaux dans sa brève déclaration enregistrée ce vendredi 14 février 2020 en petit comité au siège de l’AFP et diffusée par BFM Paris. “Depuis plus d’un an, ma famille et moi avons subi des propos diffamatoires, des mensonges, des rumeurs, des attaques anonymes, la révélation de conversations privées dérobées ainsi que des menaces de mort. Ce torrent de boue m’a affecté et surtout a fait mal à ceux que j’aime”, a-t-il déclaré. “Comme si cela n’était pas suffisant, hier, un nouveau stade a été franchi. Un site internet et des réseaux sociaux ont relayé des attaques ignobles mettant en cause ma vie privée. Ma famille ne mérite pas cela. Personne, au fond, ne devrait jamais subir cette violence”, a poursuivi l’ancien ministre avant de conclure : “En ce qui me concerne, je ne suis pas prêt à nous exposer davantage ma famille et moi quand tous les coups sont désormais permis. Cela va trop loin. J’ai décidé de retirer ma candidature à l’élection municipale parisienne. Cette décision me coûte mais mes priorités sont très claires. C’est d’abord ma famille, vous l’aurez compris”.

“Cela va trop loin”: Benjamin Griveaux annonce qu’il retire sa candidature à la mairie de Paris (document BFM Paris) pic.twitter.com/w7hzpF30lh
— BFM Paris (@BFMParis) February 14, 2020

Quand Benjamin Griveaux insultait les anciens candidats LREM

L’affaire de la vidéo intime qui lui est attribuée aura été la goutte d’eau d’une campagne très difficile pour Benjamin Griveaux dans la capitale. Alors que le processus de désignation du candidat LREM aux municipales à Paris était à peine achevé, l’ancien porte-parole du gouvernement a été rattrapé en juillet dernier par des confidences sans filtre dévoilées par Le Point. Des propos insultants à l’endroit d’autres candidats ont parasité sa campagne. “Il y a un abruti chaque jour qui dit qu’il veut être maire de Paris”, avait-il confié en privé. Parmi les phrases sorties dans Le Point, certaines ont été très commentées. “Emmanuel [Macron] m’envoie des SMS en disant : Cédric n’a pas compris ce que je lui ai dit”, aurait par exemple assuré Benjamin Griveaux évoquant son principal rival Cédric Villani, écarté par LREM et depuis candidat dissident. “Cédric, il n’a pas les épaules pour encaisser une campagne de cette nature. Il ne verra pas venir les balles, il va se faire désosser !”, déclarait Benjamin Griveaux. Un autre rival, Hugues Renson, avait lui aussi fait l’objet de ce genre de commentaires. “C’est un fils de p… Qui tient Bournazel [élu parisien membre d’Agir et candidat pour 2020] par les c… depuis le début, si ce n’est moi ? Pourquoi est-ce qu’on fait entrer Riester (Agir) au gouvernement ? Pour tenir les mecs d’Agir, tout cela n’est pas le fruit du hasard !”, citait Le Point. Pierre-Yves Bournazel avait rallié le candidat LREM mi-janvier, il a été investi tête de liste dans le 18e arrondissement. Benjamin Griveaux sera obligé d’appeler les personnes citées, pour s’excuser.

Un programme et des propositions qui ont suscité des moqueries

La première grosse épine dans le pied de Benjamin Griveaux aura été la dissidence de Cédric Villani, qui va maintenir se candidature aux municipales à Paris, malgré les pressions de son parti et un rendez-vous à l’Elysée lors duquel Emmanuel Macron lui demandera pourtant de renoncer. Au fur et à mesure de la campagne, les sondage médiocres on succédé aux signaux inquiétants. Dans les enquêtes d’opinion, le candidat LREM a toujours été largement devancé par la sortante socialiste Anne Hidalgo, mais aussi par la candidate des Républicains Rachida Dati ces dernières semaines. Il sera parfois au coude-à-coude avec l’écologiste David Belliard voire, dans certains sondages, avec Cédric Villani. Les propositions clés que tentera de distiller le candidat et son programme, tout juste dévoilé ce jeudi 13 février, ne lui permettront pas de remonter la pente. Benjamin Griveaux va notamment s’attirer un flot de moqueries sur les réseaux sociaux en janvier après avoir annoncé qu’il voulait déplacer la gare de l’Est, pour transformer le lieu en un “Central Park” parisien. Plus récemment, la volonté de créer des “managers de rue” pour améliorer la vie de quartier à Paris va relancer les critiques et les fous rires. La promesse de verser jusqu’à 100 000 euros d’apport aux classes moyennes, pour acheter leur résidence principale à Paris sera fustigée par plusieurs économistes assurant que cette mesure provoquera une hausse significative des prix des logements.

Des bourdes à répétition depuis son passage au gouvernement

Les critiques contre Benjamin Griveaux, sa personnalité parfois cassante et ses prétendues bourdes à répétition, ne datent pas de sa candidature à la mairie de Paris. En janvier 2019, celui qui était encore porte-parole du gouvernement avait provoqué de vives critiques après avoir déclaré que son salaire mensuel de haut fonctionnaire (7 900 euros nets) ne lui permettait pas d’acheter un appartement à Paris. Une déclaration particulièrement malvenue en pleine crise des gilets jaunes, qui avaient enfoncé la lourde porte de son ministère une dizaine de jours plus tôt. Benjamin Griveaux avait ensuite présenté ses excuses, disant s’être mal exprimé. Des cagnottes en ligne avaient été ouvertes pour se moquer du ministre proche d’Emmanuel Macron. En juillet dernier, alors qu’il faisait ses premiers pas dans le costume du candidat, Benjamin Griveaux publiait une photo à l’occasion du 77ème anniversaire de la rafle du Vélodrome d’Hiver pour rendre hommage aux victimes. Mais l’image a en réalité été prise en 1944 et montre des Français ayant collaboré et arrêtés à la Libération.

En janvier 2020, sous le feu des critiques, Benjamin Griveaux tentera une opération vérité en plein meeting à Bobino, tentant de casser son image “antipathique”. “Il me reste sept semaines pour vous dire ma part de vérité, celle que vous n’avez pas pu voir jusqu’alors car je n’ai pas su la partager avec vous”, déclare alors le candidat, évoquant ses “angoisses”, ses “échecs”, ses “épreuves” et ses “drames familiaux”. Une autre séquence vaine qui lui attirera principalement des critiques et des moqueries.

Qui est Benjamin Griveaux ? Biographie express

Désigné comme tête de liste du parti majoritaire la République en Marche pour les élections municipales à Paris, avant d’y renoncer le vendredi 14 février, Benjamin Griveaux est un “marcheur” de la première heure. Fils d’un notaire et d’une mère avocate, diplômé de Sciences Po Paris et de HEC, il rejoint en 2000 les cercles “rocardo-strauss-kahnien” comme les appelle Le Monde. Il devient délégué national du mouvement “A gauche en Europe” créé par Dominique Strauss-Kahn et Michel Rocard. En 2006, il fait partie de l’équipe de campagne de “DSK” aux côtés d’autres figures connues à LREM aujourd’hui : Cédric O, Stanislas Guerini, Sibeth Ndiaye et Ismaël Emelin. Il devient ensuite conseiller municipal de Chalon-sur-Saône en 2008, mais démissionne en 2015 malgré sa réélection. Il sera aussi brièvement conseiller général sous la présidence d’Arnaud Montebourg. Après un passage dans le cabinet de la ministre de la Santé Marisol Touraine en 2012, il est brièvement directeur de la communication et des affaires publiques d’Unibail-Rodamco de 2014 à octobre 2016.

Fin 2015, il se rapproche d’Emmanuel Macron par l’intermédiaire d’Ismaël Emelin. Après du ministre de l’Economie de l’époque, il retrouve d’anciens strauss-kahniens et sera l’un des artisans de la création d’En marche, dont il est le principal porte-parole avant la campagne présidentielle. Devenu très proche d’Emmanuel Macron, Benjamin Griveaux est un des artisan de la victoire de ce dernier à la présidentielle de 2017. Il est élu dans la 5e circonscription de Paris lors des élections législatives, avant de rejoindre le second gouvernement d’Edouard Philippe un mois plus tard en tant que porte-parole. Le 27 mars 2019, il démissionne afin de préparer sa candidature aux élections municipales.

Benjamin Griveaux est en couple avec Julia Minkowski, avocate avec laquelle il est marié depuis plusieurs années et à trois enfants de 3 mois, 5 ans et 7 ans. Au sein du cabinet Temime, cette avocate reconnue, petite-fille du pédiatre Alexandre Minkowski, nièce du chef d’orchestre Marc Minkowski, a notamment travaillé dans le dossier du Crédit Lyonnais, pour la défense de Bernard Tapie. Elle a aussi contribué à l’élaboration du volet justice du programme d’Emmanuel Macron pour la présidentielle de 2017. Le choix de l’ancien candidat à la mairie de Paris de se retirer pour protéger sa famille n’est pas étonnant. Benjamin Griveaux a toujours souligné qu’il entendait faire passer sa famille avant tout. “Ils n’ont pas fait ce choix qui est le mien (…) Avec ma femme, évidemment, on parle, quand je lui ai dit que j’avais l’intention de me lancer dans la campagne parisienne, c’est évidemment avec son soutien, sinon ce n’est pas possible”, expliquait l’ancien candidat à la mairie de Paris à Télé Loisirs il y a peu.
{“@context”:”http://schema.org”,”@type”:”LiveBlogPosting”,”url”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-benjamin-griveaux-qui-pour-prendre-sa-place-des-questions-sur-la-video/”,”coverageStartTime”:”2020-02-14 09:21:05″,”coverageEndTime”:”2020-02-17 09:21:05″,”mainEntityOfPage”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-benjamin-griveaux-qui-pour-prendre-sa-place-des-questions-sur-la-video/”,”description”:””,”liveBlogUpdate”:[{“@type”:”BlogPosting”,”url”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-benjamin-griveaux-qui-pour-prendre-sa-place-des-questions-sur-la-video/#post1581717816″,”mainEntityOfPage”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-benjamin-griveaux-qui-pour-prendre-sa-place-des-questions-sur-la-video/”,”datePublished”:”2020-02-14T23:03:36+01:00″,”dateModified”:”2020-02-14T23:03:36+01:00″,”articleBody”:”La députée de la 11e circonscription de Seine-Saint-Denis, Clémentine Autain, l’affirme sur Twitter : « Rien d’illégal dans ce qui est révélé à ce stade sur Benjamin Griveaux. » Concernant la diffusion de vidéos intimes attribuées à l’ex-candidat de LREM, cette dernière a estimé que son « intimité sexuelle ne devrait pas se retrouver sur la place publique ». « Dans la bataille politique, tout ne devrait pas être permis. Ce climat est inquiétant d’un de vue démocratique », a-t-elle poursuivi.rn”,”headline”:”#BENJAMIN GRIVEAUX Clu00e9mentine Autain du00e9nonce un u00ab climat inquiu00e9tant du2019un point de vue du00e9mocratique u00bb”,”publisher”:{“@type”:”Organization”,”name”:”Linternaute.com”,”logo”:{“@type”:”ImageObject”,”url”:”http://static.ccmbg.com/www.linternaute.com/img/logo_flux_rss.png”,”width”:”250″,”height”:”40″}},”author”:{“@type”:”Person”,”name”:”Martin Lemaire”}},{“@type”:”BlogPosting”,”url”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-benjamin-griveaux-qui-pour-prendre-sa-place-des-questions-sur-la-video/#post1581716722″,”mainEntityOfPage”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-benjamin-griveaux-qui-pour-prendre-sa-place-des-questions-sur-la-video/”,”datePublished”:”2020-02-14T22:45:22+01:00″,”dateModified”:”2020-02-14T22:45:22+01:00″,”articleBody”:”Sur Twitter, le philosophe Raphaël Enthoven a espéré « ne pas être le seul à qui toute cette histoire rend Benjamin Griveaux infiniment sympathique ». « Quand la curiosité pour le contenu d’une vidéo l’emporte sur le mépris pour les fourbes qui la diffusent, la liberté meurt sous des rires gras. Force à lui ! », a-t-il ajouté dans son post.rn”,”headline”:”#BENJAMIN GRIVEAUX Raphau00ebl Enthoven estime que u00ab toute cette histoire rend Benjamin Griveaux u00bb infiniment sympathique”,”publisher”:{“@type”:”Organization”,”name”:”Linternaute.com”,”logo”:{“@type”:”ImageObject”,”url”:”http://static.ccmbg.com/www.linternaute.com/img/logo_flux_rss.png”,”width”:”250″,”height”:”40″}},”author”:{“@type”:”Person”,”name”:”Martin Lemaire”}},{“@type”:”BlogPosting”,”url”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-benjamin-griveaux-qui-pour-prendre-sa-place-des-questions-sur-la-video/#post1581715892″,”mainEntityOfPage”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-benjamin-griveaux-qui-pour-prendre-sa-place-des-questions-sur-la-video/”,”datePublished”:”2020-02-14T22:31:32+01:00″,”dateModified”:”2020-02-14T22:13:57+01:00″,”articleBody”:”Artiste russe réfugié en France et célèbre pour ses performances artistiques et contestataires extrêmes, Piotr Pavlenski refait l’actualité ce vendredi car c’est lui qui revendique d’être à l’origine de la publication de la vidéo polémique attribuée à Benjamin Griveaux, ayant provoqué son retrait de la course aux municipales. Linternaute.com a consacré un portrait à Piotr Pavlenski.rn”,”headline”:”#BENJAMIN GRIVEAUX Qui est Piotr Pavlenski ?”,”publisher”:{“@type”:”Organization”,”name”:”Linternaute.com”,”logo”:{“@type”:”ImageObject”,”url”:”http://static.ccmbg.com/www.linternaute.com/img/logo_flux_rss.png”,”width”:”250″,”height”:”40″}},”author”:{“@type”:”Person”,”name”:”Martin Lemaire”}},{“@type”:”BlogPosting”,”url”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-benjamin-griveaux-qui-pour-prendre-sa-place-des-questions-sur-la-video/#post1581714917″,”mainEntityOfPage”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-benjamin-griveaux-qui-pour-prendre-sa-place-des-questions-sur-la-video/”,”datePublished”:”2020-02-14T22:15:17+01:00″,”dateModified”:”2020-02-14T22:15:17+01:00″,”articleBody”:”Comme de nombreuses autres personnalités politiques, le député de la 1ere circonscription du Nord, Adrien Quatennens, a affirmé sur Twitter qu’en politique, « tous les coups ne sont pas permis », faisant référence à la vidéo intime attribuée à Benjamin Griveaux. « Si les révélations concernant Benjamin Griveaux relèvent d’une relation consentie, elles n’ont rien à faire sur la place publique et l’utilisation de ces données privées pour manipuler une campagne électorale doit être condamnée », a-t-il écrit sur son compte.rn”,”headline”:”#BENJAMIN GRIVEAUX Pour Adrien Quatennens, u00ab tous les coups ne sont pas permis u00bb”,”publisher”:{“@type”:”Organization”,”name”:”Linternaute.com”,”logo”:{“@type”:”ImageObject”,”url”:”http://static.ccmbg.com/www.linternaute.com/img/logo_flux_rss.png”,”width”:”250″,”height”:”40″}},”author”:{“@type”:”Person”,”name”:”Martin Lemaire”}},{“@type”:”BlogPosting”,”url”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-benjamin-griveaux-qui-pour-prendre-sa-place-des-questions-sur-la-video/#post1581714220″,”mainEntityOfPage”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-benjamin-griveaux-qui-pour-prendre-sa-place-des-questions-sur-la-video/”,”datePublished”:”2020-02-14T22:03:40+01:00″,”dateModified”:”2020-02-14T22:03:40+01:00″,”articleBody”:”Interrogé par BFMTV, le ministre de la Culture Franck Riester s’est exprimé au sujet de la diffusion de vidéos intimes attribuées à Benjamin Griveaux, évoquant ses conséquences : « Si on commence à laisser penser que le comportement dans la vie privée, à partir du moment où elle n’est pas en contradiction avec la loi, serait de nature à peut-être justifier les conséquences gravissimes sur la démocratie mais aussi sur notre façon de vivre ensemble, sur ce qui fait société, c’est très grave. »rn”,”headline”:”#BENJAMIN GRIVEAUX Franck Riester u00e9voque des u00ab consu00e9quences gravissimes u00bb”,”publisher”:{“@type”:”Organization”,”name”:”Linternaute.com”,”logo”:{“@type”:”ImageObject”,”url”:”http://static.ccmbg.com/www.linternaute.com/img/logo_flux_rss.png”,”width”:”250″,”height”:”40″}},”author”:{“@type”:”Person”,”name”:”Martin Lemaire”}},{“@type”:”BlogPosting”,”url”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-benjamin-griveaux-qui-pour-prendre-sa-place-des-questions-sur-la-video/#post1581713194″,”mainEntityOfPage”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-benjamin-griveaux-qui-pour-prendre-sa-place-des-questions-sur-la-video/”,”datePublished”:”2020-02-14T21:46:34+01:00″,”dateModified”:”2020-02-14T21:46:34+01:00″,”articleBody”:”Après l’interview de Piotr Pavlenski accordée à l’AFP, l’avocat de l’activiste russe, qui affirme être à l’origine de la diffusion de vidéos attribuées à Benjamin Griveaux, apporte des précisions supplémentaires concernant les motivations de son client. Selon lui, ce dernier « considérait qu’il y avait une tartuferie de la part de Benjamin Griveaux quant à l’utilisation de son image privée ». « D’ailleurs, Piotr Pavlenski, qui était un opposant important au régime russe, est quelqu’un qui considère que le régime macronien s’assimile de plus en plus au régime poutinien. (…) Il estimait que c’était son devoir de devenir un opposant politique à ce régime par tous les moyens », a-t-il expliqué à l’AFP.rn”,”headline”:”#BENJAMIN GRIVEAUX Selon son avocat, Piotr Pavlenski considu00e9rait quu2019il u00e9tait u00ab de son devoir de devenir un opposant politique u00bb”,”publisher”:{“@type”:”Organization”,”name”:”Linternaute.com”,”logo”:{“@type”:”ImageObject”,”url”:”http://static.ccmbg.com/www.linternaute.com/img/logo_flux_rss.png”,”width”:”250″,”height”:”40″}},”author”:{“@type”:”Person”,”name”:”Martin Lemaire”}},{“@type”:”BlogPosting”,”url”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-benjamin-griveaux-qui-pour-prendre-sa-place-des-questions-sur-la-video/#post1581712409″,”mainEntityOfPage”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-benjamin-griveaux-qui-pour-prendre-sa-place-des-questions-sur-la-video/”,”datePublished”:”2020-02-14T21:33:29+01:00″,”dateModified”:”2020-02-14T23:04:11+01:00″,”articleBody”:”Pour Marine Le Pen, qui s’est exprimée face à la presse, Benjamin Griveaux s’est « incontestablement comporté de manière irresponsable ». Toutefois, la présidente du Rassemblement national a estimé qu’il fallait voir si l’ex-candidat, qui a annoncé le retrait de sa candidature à la suite de la diffusion de vidéos intimes n’était pas « victime d’un coup monté ». « Ni les juges, ni les manipulateurs ne doivent avoir une influence sur le cours d’un élection », a-t-elle poursuivi.rn”,”headline”:”#BENJAMIN GRIVEAUX Marine Le Pen su2019interroge sur la possibilitu00e9 que Benjamin Griveaux soit u00ab victime du2019un coup montu00e9 u00bb”,”publisher”:{“@type”:”Organization”,”name”:”Linternaute.com”,”logo”:{“@type”:”ImageObject”,”url”:”http://static.ccmbg.com/www.linternaute.com/img/logo_flux_rss.png”,”width”:”250″,”height”:”40″}},”author”:{“@type”:”Person”,”name”:”Martin Lemaire”}},{“@type”:”BlogPosting”,”url”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-benjamin-griveaux-qui-pour-prendre-sa-place-des-questions-sur-la-video/#post1581711259″,”mainEntityOfPage”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-benjamin-griveaux-qui-pour-prendre-sa-place-des-questions-sur-la-video/”,”datePublished”:”2020-02-14T21:14:19+01:00″,”dateModified”:”2020-02-14T22:59:41+01:00″,”articleBody”:”Après avoir fait l’objet de nombreuses critiques pour avoir relayé sur Twitter une vidéo intime attribuée à Benjamin Griveaux, Joachim Son-Forget a nié auprès du Parisien « toute intention de nuire ». « C’est pour le prévenir, je lui ai même envoyé un message. Je déteste les lynchages publics. Il faut qu’il fasse face. Je n’ai rien ni pour ni contre Benjamin Griveaux, même si ce n’est pas mon candidat favori pour Paris », a-t-il affirmé.rn”,”headline”:”#BENJAMIN GRIVEAUX Joachim Son-Forget assure quu2019il a relayu00e9 une vidu00e9o attribuu00e9e u00e0 Benjamin Griveaux pour u00ab le pru00e9venir u00bb”,”publisher”:{“@type”:”Organization”,”name”:”Linternaute.com”,”logo”:{“@type”:”ImageObject”,”url”:”http://static.ccmbg.com/www.linternaute.com/img/logo_flux_rss.png”,”width”:”250″,”height”:”40″}},”author”:{“@type”:”Person”,”name”:”Martin Lemaire”}},{“@type”:”BlogPosting”,”url”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-benjamin-griveaux-qui-pour-prendre-sa-place-des-questions-sur-la-video/#post1581710570″,”mainEntityOfPage”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-benjamin-griveaux-qui-pour-prendre-sa-place-des-questions-sur-la-video/”,”datePublished”:”2020-02-14T21:02:50+01:00″,”dateModified”:”2020-02-14T23:03:30+01:00″,”articleBody”:”Le président de l’Assemblée nationale, Richard Ferrand, s’est joint à l’indignation de la classe politique après la diffusion de vidéos intimes attribuées à Benjamin Griveaux. « Notre vie publique et démocratique a franchi un cap aujourd’hui dans l’ignominie. Il nous faut collectivement en prendre conscience et nous battre pour maintenir un cadre républicain, respectueux des personnes. J’assure tout mon soutien à Benjamin Griveaux, sa famille et ses proches », a-t-il posté sur Twitter.rn”,”headline”:”#BENJAMIN GRIVEAUX Richard Ferrand du00e9nonce u00ab une ignominie u00bb”,”publisher”:{“@type”:”Organization”,”name”:”Linternaute.com”,”logo”:{“@type”:”ImageObject”,”url”:”http://static.ccmbg.com/www.linternaute.com/img/logo_flux_rss.png”,”width”:”250″,”height”:”40″}},”author”:{“@type”:”Person”,”name”:”Martin Lemaire”}},{“@type”:”BlogPosting”,”url”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-benjamin-griveaux-qui-pour-prendre-sa-place-des-questions-sur-la-video/#post1581709322″,”mainEntityOfPage”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-benjamin-griveaux-qui-pour-prendre-sa-place-des-questions-sur-la-video/”,”datePublished”:”2020-02-14T20:42:02+01:00″,”dateModified”:”2020-02-14T20:42:02+01:00″,”articleBody”:”À la question d’un éventuel dépôt de plainte, l’avocat de Benjamin Griveaux, Richard Malka, a expliqué qu’il fallait « prendre le temps d’étudier tout cela ». « La situation est complexe, d’un point de vue juridique, mais aussi technique. Évidemment, des plaintes seront déposées, et à chaque fois qu’on aura une atteinte à la vie privée de Benjamin Griveaux. Il y a deux choses, le site lui-même, qui est clandestin, donc la poursuite est très compliquée. Et puis il y a tous ceux qui ont relayé. La loi punit de la même façon ceux qui diffusent initialement et ceux qui relayent. Ils seront poursuivis », a-t-il détaillé.rn”,”headline”:”#BENJAMIN GRIVEAUX Quelle va u00eatre la stratu00e9gie de du00e9fense de Benjamin Griveaux ?”,”publisher”:{“@type”:”Organization”,”name”:”Linternaute.com”,”logo”:{“@type”:”ImageObject”,”url”:”http://static.ccmbg.com/www.linternaute.com/img/logo_flux_rss.png”,”width”:”250″,”height”:”40″}},”author”:{“@type”:”Person”,”name”:”Martin Lemaire”}},{“@type”:”BlogPosting”,”url”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-benjamin-griveaux-qui-pour-prendre-sa-place-des-questions-sur-la-video/#post1581708517″,”mainEntityOfPage”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-benjamin-griveaux-qui-pour-prendre-sa-place-des-questions-sur-la-video/”,”datePublished”:”2020-02-14T20:28:37+01:00″,”dateModified”:”2020-02-14T23:01:19+01:00″,”articleBody”:”Richard Malka, l’avocat de Benjamin Griveaux, est revenu sur la divulgation de vidéos intimes attribuées à Benjamin Griveaux. « Aujourd’hui, c’est le jour 1 d’un monde nouveau, un monde où l’on peut éliminer quelqu’un symboliquement par la divulgation de sa vie privée. Ce n’est tout simplement pas acceptable. (…) Je vois avancer un nouveau totalitarisme 2.0 avec la surveillance de tous contre tous. Qui peut supporter que ce qu’il y a dans son téléphone portable soit divulgué aux quatre vents ? Si on ne respecte pas ça, c’est le règne de la terreur, de la manipulation, de la déstabilisation », a-t-il déploré.rn”,”headline”:”#BENJAMIN GRIVEAUX Lu2019avocat de Benjamin Griveaux su2019exprime”,”publisher”:{“@type”:”Organization”,”name”:”Linternaute.com”,”logo”:{“@type”:”ImageObject”,”url”:”http://static.ccmbg.com/www.linternaute.com/img/logo_flux_rss.png”,”width”:”250″,”height”:”40″}},”author”:{“@type”:”Person”,”name”:”Martin Lemaire”}},{“@type”:”BlogPosting”,”url”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-benjamin-griveaux-qui-pour-prendre-sa-place-des-questions-sur-la-video/#post1581707739″,”mainEntityOfPage”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-benjamin-griveaux-qui-pour-prendre-sa-place-des-questions-sur-la-video/”,”datePublished”:”2020-02-14T20:15:39+01:00″,”dateModified”:”2020-02-14T23:02:51+01:00″,”articleBody”:”Selon une source policière relayée par BFMTV, l’activiste Piotr Pavlenski, à l’origine de la diffusion de vidéos intimes attribuées à Benjamin Griveaux, serait recherché par la police depuis le 2 janvier dernier pour « dégradation en bande organisée par moyen dangereux ».rn”,”headline”:”#BENJAMIN GRIVEAUX Piotr Pavlenski serait recherchu00e9 par la police depuis le 2 janvier”,”publisher”:{“@type”:”Organization”,”name”:”Linternaute.com”,”logo”:{“@type”:”ImageObject”,”url”:”http://static.ccmbg.com/www.linternaute.com/img/logo_flux_rss.png”,”width”:”250″,”height”:”40″}},”author”:{“@type”:”Person”,”name”:”Martin Lemaire”}},{“@type”:”BlogPosting”,”url”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-benjamin-griveaux-qui-pour-prendre-sa-place-des-questions-sur-la-video/#post1581706773″,”mainEntityOfPage”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-benjamin-griveaux-qui-pour-prendre-sa-place-des-questions-sur-la-video/”,”datePublished”:”2020-02-14T19:59:33+01:00″,”dateModified”:”2020-02-14T23:02:28+01:00″,”articleBody”:”Même si l’identité du créateur du site à l’origine de la publication de vidéos intimes attribuées à Benjamin Griveaux, n’a pas été confirmée, l’activiste Piotr Pavlenski a assuré à l’AFP qu’il en était l’auteur. Ce dernier a contacté Juan Branco, l’avocat qui avait défendu Julien Assange, pour « avoir un avis juridique sur la situation » et « vérifier la fiabilité de l’auteur », mais a démenti tout rôle dans la diffusion des vidéos. Il a cependant expliqué à BFMTV qu’il y en aurait d’autres. « Nous allons continuer », a-t-il affirmé.rn”,”headline”:”#BENJAMIN GRIVEAUX Piotr Pavlenski assure quu2019il y aura du2019autres vidu00e9os intimes diffusu00e9es”,”publisher”:{“@type”:”Organization”,”name”:”Linternaute.com”,”logo”:{“@type”:”ImageObject”,”url”:”http://static.ccmbg.com/www.linternaute.com/img/logo_flux_rss.png”,”width”:”250″,”height”:”40″}},”author”:{“@type”:”Person”,”name”:”Martin Lemaire”}},{“@type”:”BlogPosting”,”url”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-benjamin-griveaux-qui-pour-prendre-sa-place-des-questions-sur-la-video/#post1581705783″,”mainEntityOfPage”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-benjamin-griveaux-qui-pour-prendre-sa-place-des-questions-sur-la-video/”,”datePublished”:”2020-02-14T19:43:03+01:00″,”dateModified”:”2020-02-14T19:58:56+01:00″,”articleBody”:”On apprend ce soir que le site qui a diffusé la vidéo intime attribuée à Benjamin Griveaux a été désactivé. Son objectif était d’exposer des « images à caractère sexuel ou pornographique » impliquant des représentants politiques. Seul le candidat à la mairie de Paris a été la cible de ce site avant sa mise hors ligne. L’identité de son créateur n’est pas encore connue à ce jour.rn”,”headline”:”#BENJAMIN GRIVEAUX Le site Internet qui a publiu00e9 les vidu00e9os intimes attribuu00e9es u00e0 Benjamin Griveaux est hors ligne”,”publisher”:{“@type”:”Organization”,”name”:”Linternaute.com”,”logo”:{“@type”:”ImageObject”,”url”:”http://static.ccmbg.com/www.linternaute.com/img/logo_flux_rss.png”,”width”:”250″,”height”:”40″}},”author”:{“@type”:”Person”,”name”:”Martin Lemaire”}},{“@type”:”BlogPosting”,”url”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-benjamin-griveaux-qui-pour-prendre-sa-place-des-questions-sur-la-video/#post1581704835″,”mainEntityOfPage”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-benjamin-griveaux-qui-pour-prendre-sa-place-des-questions-sur-la-video/”,”datePublished”:”2020-02-14T19:27:15+01:00″,”dateModified”:”2020-02-14T23:00:50+01:00″,”articleBody”:”Invité sur le plateau de Jean-Marc Morandini, Joachim Son-Forget, le député ex-LREM, s’est fait tancer par l’animateur après avoir déploré la diffusion de la vidéo intime de Benjamin Griveaux. « Ce n’est pas mon métier d’enquêter, je cherche juste à informer sur ce que je sais, et c’est gravissime. Je suis de tout cœur avec Benjamin Griveaux et sa famille », a-t-il commencé avant de se faire couper par Jean-Marc Morandini. « Comment vous pouvez dire ça après avoir retweeté la vidéo ? C’est indécent de dire ça ! Vous ne pouvez pas dire : ‘Je soutiens Benjamin Griveaux’ après avoir retweeté ça, franchement », s’emporte l’animateur, faisant référence à un tweet du député posté plus tôt dans la journée, qui relaye une vidéo attribuée à Benjamin Griveaux.rn”,”headline”:”#BENJAMIN GRIVEAUX Joachim Son-Forget se fait reprendre apru00e8s avoir relayu00e9 la vidu00e9o intime de Benjamin Griveaux”,”publisher”:{“@type”:”Organization”,”name”:”Linternaute.com”,”logo”:{“@type”:”ImageObject”,”url”:”http://static.ccmbg.com/www.linternaute.com/img/logo_flux_rss.png”,”width”:”250″,”height”:”40″}},”author”:{“@type”:”Person”,”name”:”Martin Lemaire”}}]}



Source link : https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-benjamin-griveaux-qui-pour-prendre-sa-place-des-questions-sur-la-video/

Author :

Publish date : 2020-02-14 22:03:36

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

Tags : L’Internaute

https://boots4snow.com   https://www.marionnettes-a-mains.com/   https://sw-france.com   https://www.fourniturescolairepascher.net   https://pushkarfair-india.com   https://www.chaussures-sport.biz/   https://www.cinema2cinema.com   https://www.sports-d-hiver.com/   https://www.takeyourseatatmissionyoga.com   https://www.billsfootballauthentics.com  
---
Climate crisis: 18.3C recorded in Antarctica – a new record *  Gorteks Scarlet/F Élégant Joli Slip De Femmes – Fabriqué En UE (Chemise, Soutiens-Gorge Et Porte-Jarretelles Disponibles Pour Ensemble) *  Soccer Superstar Alex Morgan Shares Her Top Three Lessons For Business Success *  ZJchao 72 Crayons de couleur aquarellable *  Spalding Cycling Club honours Tim by providing funeral cortège *