close
L’Internaute

DIRECT. Benjamin Griveaux : Schiappa refuse d’être candidate, l’origine de la vidéo se précise

DIRECT. Benjamin Griveaux : Schiappa refuse d’être candidate, l’origine de la




Sommaire

Vidéo intime
Déclaration de Griveaux
Insultes
Programme
Bourdes
Biographie express
Femme et famille

L’essentiel

Benjamin Griveaux a annoncé ce vendredi qu’il renonçait à sa candidature aux élections municipales parisiennes prévues dans un mois.
Ce retrait surprise intervient au lendemain de la diffusion d’une vidéo à caractère pornographique attribuée à Benjamin Griveaux. Se disant victime d'”attaques ignobles”, l’ancien porte-parole du gouvernement a justifié son abandon de la course à la mairie de Paris par une volonté de protéger sa famille.
La diffusion de la vidéo intime attribuée à Benjamin Griveaux a été revendiquée par Piotr Pavlenski, un activiste et artiste russe vivant à Paris, qui l’aurait publiée sur son site “Pornopolitique.com”. La vidéo a ensuite été relayée sur les réseaux sociaux et évoquée dans un article du blog de Médiapart, avant d’être supprimée. Le lien de l’article d’origine a aussi été relayé par le député (ex-LREM) Joachim Son-Forget sur Twitter.
Se pose désormais la question de savoir ce qu’il va advenir de la campagne LREM pour la mairie de Paris. Si des alliances ont été évoquées, il semblerait qu’un ou qu’une nouveau(elle) candidat(e) soit attendu(e). Le nom de Marlène Schiappa est vite remontée, mais la secrétaire d’Etat à l’Egalité femmes-hommes a annoncé qu’elle resterait tête de liste LREM dans le 14e arrondissement. D’autres noms circulent pour prendre la place de Benjamin Griveaux, à l’image de la ministre de la Santé Agnès Buzyn, d’Hugues Renson, ou encore de Delphine Bürkli et de Florence Berthout, respectivement maires sortantes du 9e et 5e arrondissement.

En direct

Recevoir nos alertes live !

18:26 – Que risque Piotr Pavlenski, l’homme à l’origine de la fuite d’une vidéo intime de Benjamin Griveaux ?Après la diffusion d’une vidéo intime de Benjamin Griveaux, l’avocat de l’ancienne tête de liste LREM a annoncé qu’il allait engager des poursuites. Connu pour avoir notamment incendié la Banque de France ou encore s’être cousu la bouche en soutien au groupe Pussy Riot, l’activiste russe Piotr Pavlenski risque deux ans de prison et 60 000 € d’amende.18:13 – « C’est un grand hypocrite » : Piotr Pavlenski justifie la diffusion de la vidéo intime de Benjamin GriveauxDans une interview, l’activiste russe Piotr Pavlenski explique les raisons qui l’ont conduit à diffuser sur Internet une vidéo intime de Benjamin Griveaux, alors candidat LREM aux municipales 2020. « J’ai ouvert le premier site de ressources de porno politique. Et Benjamin Griveaux, ça a été un candidat qui a menti à ses électeurs, qui fait de la propagande pour le puritanisme, qu’il méprise lui-même. C’est un grand hypocrite. Il commence sa campagne politique avec de grands mensonges, avec une grande hypocrisie. Il montrait qu’il méprisait ses électeurs déjà au début de sa campagne », explique-t-il.18:03 – Benjamin Griveaux, un danger pour Paris selon Piotr PavlenskiDans cette même interview, Piotr Pavlenski explique également que Benjamin Griveaux représentait selon lui un danger pour la capitale, en cas de victoire aux municipales 2020 : « Que pouvait-il arriver à une personne détestant et méprisant ses électeurs et qui devient le chef de la ville ? Il pouvait prendre un grand pouvoir et je pense que ça pouvait être très dangereux pour la ville et pour tous les gens. »17:46 – Marine Le Pen évoque la possibilité d’un “coup monté” Pour la présidente du Rassemblement national, Benjamin Griveaux s’est “comporté de manière irresponsable”. Marine Le Pen évoque également la possibilité qu’il ait été “victime d’un coup monté”, “quelque chose qui a été construit et qui pourrait d’ailleurs demain être utilisé contre d’autres responsables politiques pour pouvoir déstabiliser le processus démocratique dans une élection”, a-t-elle déclaré après le retrait du candidat aux municipales parisiennes. 17:36 – Quand Benjamin Griveaux appelait Emmanuel Macron pour lui annoncer son retrait “Emmanuel Macron a été parfait, il m’a conseillé de me protéger moi et famille en priorité”, a déclaré Benjamin Griveaux à BFM Paris. Jeudi soir, l’ex-candidat à la mairie de Paris a appelé Emmanuel Macron pour lui annoncer son retrait de la campagne. Selon son ancienne porte-parole, il s’agit donc bien de sa propre décision, celle “d’un homme libre”, a-t-elle expliqué.17:18 – “On ne peut pas laisser cette violence guider la démocratie”, les soutiens de Griveaux ne désespèrent pasL’équipe de l’ancien candidat à la mairie de Paris encaissent le choc après son retrait de la course. “On va répondre. Je ne sais pas encore sous quelle forme, mais on ne peut pas laisser cette violence guider la démocratie”, estime Sophie Segond, candidate LREM dans le 8e arrondissement, citée par Franceinfo. De son côté la tête de liste du même arrondissement s’affiche combative : “Je sais que cela peut paraître optimiste après ce qu’il vient de se passer, mais je suis plus que jamais résolue à gagner, car nous avons le meilleur programme”.

17:12 – Piotr Pavlenski avait rencontré Mediapart à propos des vidéos attribuées à Benjamin Griveaux L’artiste russe qui revendique la mise en ligne des vidéos à caractère sexuel attribuées à Benjamin Griveaux a rencontré des journalistes de Mediapart, mardi 10 février. Piotr Pavlenski voulait que le media d’investigation publie ces contenus, ce qu’a refusé la rédaction. “Parce qu’à ce stade, il ne s’agit de rien d’autre que de vie privée et de pornodivulgation”, explique la journaliste Lénaïg Bredoux. 16:53 – “Trouver la bonne personne (..) pour partir vers une Bérézina annoncée n’est pas facile”La République en Marche se retrouve dans une situation non seulement inédite, mais surtout très délicate à seulement un mois des municipales. Le parti présidentiel n’a pour l’heure plus de candidat et si plusieurs noms sont évoqués (Buzyn, Renson, Mahjoubi…), ce poste de candidat n’est pas forcément un cadeau dans ce contexte brûlant. “Trouver la bonne personne, motivée, pour partir vers une Bérézina annoncée n’est pas facile”, abonde un proche du parti cité par Le Monde.16:31 – Mahjoubi se positionneAlors que Benjamin Griveaux avait été choisi au détriment de Mounir Mahjoubi pour l’investiture LREM, ce dernier a fait savoir que si le parti présidentiel souhaitait faire appel à lui pour remplacer le candidat déchu, il était disponible. “Si on pense collectivement que ce sera moi, alors on ira”, a-t-il déclaré devant la presse.16:14 – La vidéo daterait de mai 2018Ce sont des informations du Monde : la vidéo ayant provoqué le retrait de Benjamin Griveaux de la course aux municipales daterait de mai 2018. Le Monde précise qu’à l’époque, le porte-parole du gouvernement qu’il était avait échangé des messages érotiques, et donc des vidéos, avec une femme qui n’était pas la sienne.16:01 – La réaction complète de Marine Le PenVoici en vidéo la réaction complète de Marine Le Pen au retrait de la candidature de Benjamin Griveaux à la course à la mairie de Paris.

Affaire Griveaux : la justice “doit œuvrer pour déterminer qui sont les coupables de ces agissements” selon Marine Le Pen pic.twitter.com/9m1BZhL6jN
— BFMTV (@BFMTV) February 14, 2020

15:51 – Réaction de Marine Le PenAu tour de Marine Le Pen d’avoir une réaction publique quant au retrait de Benjamin Griveaux de la course à la mairie de Paris. “Il faut voir s’il n’a pas été victime aussi d’un coup monté, qui pourrait être utilisé pour déstabiliser le processus démocratique. Ni les juges ni les manipulateurs ne doivent avoir une influence sur le cours d’une élection”, a déclaré la présidente du Rassemblement national, citée par franceinfo. La futur candidate à l’élection présidentielle de 2022 a également demandé à ce que l’on “gratte un peu plus loin” pour en savoir plus sur Piotr Pavlenski, qui revendique la diffusion des images intimes attribuées à Griveaux.15:08 – Selon Castaner, la diffusion de la vidéo doit faire l’objet de poursuitesEn déplacement à Strasbourg, Christophe Castaner a évoqué le retrait de Benjamin Griveaux dans la course à la mairie de Paris. Selon lui, la ou les personne(s) qui a (ont) participé à la diffusion de la vidéo intime attribuée à l’ex-candidat doit (doivent) “évidemment” être poursuivie(s). Ces faits-là, le fait de diffuser certaines vidéos sans le consentement de leur auteur, sont des faits qui font l’objet de sanctions pénales dans notre pays”, a-t-il ajouté, évoquant “une peine d’amende importante” et jusqu’à “deux ans d’emprisonnement”.14:54 – “Que se passerait-il si on fouillait dans les téléphones de chaque citoyen ?”Interrogé par Le Parisien sur cette affaire, l’avocat de Benjamin Griveaux a annoncé qu’il envisageait des poursuites judiciaires suite à la diffusion d’images intimes attribuées à son client. Plus largement et avec un peu de recul, Me Richard Malka considère que “c’est une séquence qui doit interroger tous les citoyens car on ne peut pas demander à toute une société de vivre en permanence dans la paranoïa”. “Il faudrait ne plus rien dire, ne plus rien faire… ? Que se passerait-il si on fouillait dans les téléphones de chaque citoyen ?”, s’interroge-t-il.14:37 – L’avocat de l’activiste russe justifie l’action de son clientInterrogé par BFM TV le médiatique avocat d’extrême-gauche Juan Branco, qui défend les intérêts de Piotr Pavlenski, s’est exprimé sur les raisons qui ont poussé son client a diffuser la vidéo intime attribuée à Benjamin Griveaux. “Il s’est rendu compte que le régime actuel dérivait de façon proche à celle qu’il avait connu en Russie, toute aussi répressive et liberticide et a décidé de reprendre son combat”, assure Juan Branco, selon qui son client a voulu “dénoncer par tous les moyens possibles, la mainmise de la Macronie sur le pouvoir politique. Il a fait ça dans un geste politique, de rupture”.LIRE PLUS

document.getElementById(“jLiveMore”).onclick = function(element) {
element.preventDefault();
var node = element.target
,content = document.getElementById(“jContentLiveMore”).innerHTML
,contentUnRot13 = content.replace(/[a-zA-Z]/g,function(c){return String.fromCharCode((c=(c=c.charCodeAt(0)+13)?c:c-26);})
,finalContent = contentUnRot13.replace(/\//g, “/”);
node.style.display = “none”;
node.parentElement.innerHTML += finalContent;
};
14:23 – Fpuvnccn ar erzcynpren cnf TevirnhkZney&rtenir;ar Fpuvnccn n naabap&rnphgr; ra q&rnphgr;ohg q’nce&rtenir;f-zvqv pr iraqerqv dh’ryyr ar ceraqenvg cnf yn cynpr Orawnzva Tevirnhk pbzzr g&rpvep;gr qr yvfgr YERZ cbhe yrf zhavpvcnyrf &ntenir; Cnevf, pbzzr pryn n &rnphgr;g&rnphgr; ha grzcf &rnphgr;ibdh&rnphgr;. Yn frpe&rnphgr;gnver q’Rgng erfgr qbap g&rpvep;gr qr yvfgr YERZ qnaf yr 14r neebaqvffrzrag qr yn pncvgnyr.14:15 – Inyyf znavsrfgr fba &dhbg;&rnphgr;pbrherzrag&dhbg;Y’napvra Cerzvre zvavfger n cbfg&rnphgr; ha zrffntr qr fbhgvra &ntenir; Orawnzva Tevirnhk, ivpgvzr fryba yhv qr &dhbg;ivbyngvba qr yn ivr cevi&rnphgr;r&dhbg;. &dhbg;Rp&bryvt;herzrag snpr &ntenir; pr dhv fr cnffr rg vadhvrghqr cebsbaqr cbhe yn cbyvgvdhr rg yn q&rnphgr;zbpengvr. Wr a&efdhb; bfr vzntvare pr dhr ivirag Orawnzva Tevirnhk&aofc;rg fn snzvyyr. Yn ivbyngvba qr yn ivr cevi&rnphgr;r rfg vanqzvffvoyr. Vy ar snhg cnf ynvffre cnffre qr gryyrf cengvdhrf&dhbg;, &rnphgr;pevg Znahry Inyyf.14:05 – &dhbg;Yn pnzcntar puneevr yr cver&dhbg;Yrf e&rnphgr;npgvbaf qrf crefbaanyvg&rnphgr;f cbyvgvdhrf fbag nffrm hanavzrf : cyhf bh zbvaf gbhf erterggrag yr zbgvs cbhe yrdhry Orawnzva Tevirnhk n ergve&rnphgr; fn pnaqvqngher &ntenir; yn znvevr qr Cnevf. &dhbg;Qrchvf dhrydhrf urherf yn pnzcntar puneevr yr cver. Yn ivr cevi&rnphgr;r qbvg qrzrhere cevi&rnphgr;r q&rtenir;f ybef dh’vy a’l n nhphar nggrvagr &ntenir; yn y&rnphgr;tnyvg&rnphgr; rg &ntenir; y’rkrzcynevg&rnphgr;. Yn genafcnerapr a&rnphgr;prffnver pr a’rfg cnf yr q&rnphgr;onyyntr q&rnphgr;y&rnphgr;g&rtenir;er. Abhf qribaf gbhf q&rnphgr;sraqer yn q&rnphgr;zbpengvr pbager prf q&rnphgr;evirf&dhbg;, gjrrgr cne rkrzcyr Byvivre Snher, cerzvre frpe&rnphgr;gnver qh CF.13:52 – Yr qvsshfvba qr yn ivq&rnphgr;b, har vasenpgvba ? &dhbg;Nofbyhzrag&dhbg;Y’nibpng qr Orawnzva Tevirnhk n cevf yn cnebyr nhce&rtenir;f qh Cnevfvra, dhrydhrf urherf nce&rtenir;f yr ergenvg qr fba pyvrag qr yn pbhefr nhk zhavpvcnyrf. Fv Zr Evpuneq Znyxn raivfntr qrf cbhefhvgrf whqvpvnverf, yn dhrfgvba qr fnibve fv yn qvsshfvba qr yn ivq&rnphgr;b pbafgvghr har vasenpgvba. &dhbg;Bhv, nofbyhzrag. Pryn ar snvg nhpha qbhgr. P’rfg har nggrvagr ge&rtenir;f pynver &ntenir; yn ivr cevi&rnphgr;r nh fraf qr y’negvpyr 9 qh Pbqr pvivy. Znvf p’rfg nhffv ha q&rnphgr;yvg c&rnphgr;any chvfdhr p’rfg har nggrvagr &ntenir; y’vagvzvg&rnphgr; qr yn ivr cevi&rnphgr;r e&rnphgr;cevz&rnphgr;r cne y’negvpyr 226-2 qh Pbqr c&rnphgr;any&dhbg;, e&rnphgr;cbaq y’nibpng.13:39 – Ha cbfg qr oybt u&rnphgr;oret&rnphgr; cne Zrqvncneg ninvg erynl&rnphgr; yn ivq&rnphgr;b nggevoh&rnphgr;r &ntenir; Orawnzva Tevirnhk Vagvghy&rnphgr; &dhbg;Qbpgrhe Tevirnhk bh Zvfgre Tevibvf : abhiryyr nssnver QFX ?&dhbg;, ha cbfg qr oybt u&rnphgr;oret&rnphgr; cne Zrqvncneg ninvg erynl&rnphgr; yrf ivq&rnphgr;bf &ntenir; pnenpg&rtenir;er frkhry nggevoh&rnphgr;rf &ntenir; y’rk-pnaqvqng &ntenir; yn znvevr qr Cnevf. Y’negvpyr n &rnphgr;g&rnphgr; choyv&rnphgr; wrhqv fbve nce&rtenir;f yrf gjrrgf qr cyhfvrhef crefbaanyvg&rnphgr;f qbag y’rk-q&rnphgr;chg&rnphgr; YERZ&aofc;Wbnpuvz Fba-Sbetrg. Y’nhgrhe&aofc;Avpbynf T. l &rnphgr;ibdhnvg &dhbg;yn shvgr qr ivq&rnphgr;bf cbeabtencuvdhrf zrggnag Orawnzva Tevirnhk ra fp&rtenir;ar&dhbg;. Yr cbfg n qrchvf &rnphgr;g&rnphgr; fhccevz&rnphgr;.&aofc;13:32 – Yn e&rnphgr;npgvba qr Wrna-Yhp Z&rnphgr;yrapubaYr ce&rnphgr;fvqrag qh tebhcr qr Yn Senapr vafbhzvfr &ntenir; y’Nffrzoy&rnphgr;r angvbanyr &rnphgr;ibdhr fhe Gjvggre yr &dhbg;e&rtenir;tyrzrag qr pbzcgr qbag Orawnzva Tevirnhk snvg y’bowrg&dhbg;.&dhbg;Yn choyvpngvba q’vzntrf vagvzrf cbhe q&rnphgr;gehver ha nqirefnver rfg bqvrhfr. Ershfbaf yr anhsentr iblrhevfgr qr yn ivr choyvdhr qh cnlf. Aba, gbhf yrf pbhcf ar fbag cnf crezvf&dhbg;, &rnphgr;pevg Wrna-Yhp Z&rnphgr;yrapuba.13:14 – Ha &dhbg;qhe ergbhe qr o&npvep;gba&dhbg; cbhe qrf &dhbg;qbaarhef qr yr&pprqvy;ba&dhbg;, &rnphgr;ibdhr yr pnaqvqng fbhgrah cne yr EA Fretr Srqreohfpu&aofc;Yr pnaqvqng &ntenir; yn znvevr qr Cnevf fbhgrah cne yr Enffrzoyrzrag Angvbany Fretr Srqreohfpu a’n cnf q&rnphgr;abap&rnphgr; yrf nggndhrf fhe yn ivr cevi&rnphgr;r qr Orawnzva Tevirnhk. Vy &rnphgr;pevg &dhbg;yrf nssnverf Tevirnhk rg Tveneq fbag qr qhef ergbhef qr o&npvep;gba cbhe prf qbaarhef qr yr&pprqvy;baf&dhbg;. &dhbg;Yrf ivq&rnphgr;bf vagvzrf qr Orawnzva Tevirnhk yhv ynvffnvrag crh qr pubvk nhger dhr erabapre &ntenir; fn pnaqvqngher. Yn E&rnphgr;choyvdhr ra Znepur rfg har E&rnphgr;choyvdhr ra cyrvar q&rnphgr;evir&dhbg;, n-g-vy gjrrg&rnphgr;.&aofc;13:08 – Fvorgu Aqvnlr rkcevzr fba fbhgvra &ntenir; Orawnzva Tevirnhk Yn cbegr-cnebyr qh tbhirearzrag Fvorgu Aqvnlr, dhv n fhpp&rnphgr;q&rnphgr; &ntenir; Orawnzva Tevirnhk &ntenir; pr cbfgr, n nccbeg&rnphgr; fba fbhgvra &ntenir; y’rk-pnaqvqng &ntenir; yn znvevr qr Cnevf. Ryyr nssvezr dhr pr fpnaqnyr &aofc;&dhbg;ar qbvg cnf rzc&rpvep;pure dhr yn pnzcntar chvffr pbagvahre&dhbg;.&dhbg;Pr dhv ivrag qr fr cnffre qbvg abhf vagreebtre pbyyrpgvirzrag. Yr qrte&rnphgr; qr ivbyrapr zbenyr rairef yrf erfcbafnoyrf cbyvgvdhrf ar crhg cnf &rpvep;ger npprcgnoyr&dhbg;, n-g-ryyr nwbhg&rnphgr;.&aofc;13:07 – Har e&rnphgr;havba qnaf yrf cebpunvarf urherf cbhe q&rnphgr;fvtare yr pnaqvqng YERZ &ntenir; yn znvevr qr Cnevf&dhbg;Wr e&rnphgr;havenv qnaf yrf cebpunvarf urherf yrf pnqerf qr yn pnzcntar cnevfvraar (…) cbhe e&rnphgr;sy&rnphgr;puve pbyyrpgvirzrag, encvqrzrag, &ntenir; yn zrvyyrher cebcbfvgvba cbhe pbagvahre &ntenir; cbegre abger cebwrg rg &ntenir; vapneare yr punatrzrag cbhe Cnevf&dhbg;, n rkcyvdh&rnphgr; yr q&rnphgr;y&rnphgr;th&rnphgr; t&rnphgr;a&rnphgr;eny qr YERZ Fgnavfynf Threvav nce&rtenir;f har e&rnphgr;havba qr pevfr nh fv&rtenir;tr qr pnzcntar qr y&efdhb;rk-pnaqvqng Orawnzva Tevirnhk.13:03 – Enpuvqn Qngv ceraq npgr qr yn q&rnphgr;pvfvba qr Orawnzva TevirnhkYn pnaqvqngr YE &ntenir; yn znvevr qr Cnevf n e&rnphgr;ntv nh ergenvg qr Orawnzva Tevirnhk. &dhbg;Yrf Cnevfvraf z&rnphgr;evgrag har pnzcntar ncnvf&rnphgr;r rg qvtar, &ntenir; yn unhgrhe qrf rawrhk znwrhef cbhe y’nirave qr Cnevf&dhbg;, n &rnphgr;pevg Enpuvqn Qngv.12:50 – Nh gbhe qr Oryyvneq qr e&rnphgr;ntveYrf pnaqvqngf &ntenir; yn znvevr qr Cnevf e&rnphgr;ntvffrag gbhe &ntenir; gbhe nh ergenvg qr Orawnzva Tevirnhk. Prggr sbvf, p’rfg Qnivq Oryyvneq, g&rpvep;gr qr yvfgr RRYI, dhv n &rnphgr;ibdh&rnphgr; y’&rnphgr;i&rnphgr;arzrag qnaf ha pbzzhavdh&rnphgr;.&aofc;&dhbg;Yr erfcrpg qr yn ivr cevi&rnphgr;r rfg ha qebvg sbaqnzragny, nhpha ratntrzrag choyvp, cbyvgvdhr, ar qbvg yr erzrgger ra pnhfr. Cnevf z&rnphgr;evgr ha q&rnphgr;ong erfcrpghrhk, fhe yr sbaq qrf vq&rnphgr;rf rg qrf cebwrgf&dhbg;, &rnphgr;pevg-vy.12:46 – Yn e&rnphgr;npgvba qr Qnavryyr FvzzbargRa ova&bpvep;zr nirp y’rk-sbbgonyyrhe Ivxnfu Qubenfbb, Qnavryyr Fvzbaarg rfg pnaqvqngr &ntenir; yn znvevr qr Cnevf fbhf y’&rnphgr;tvqr, abgnzzrag, qr yn Senapr vafbhzvfr. Napvraar nqirefnver qr Orawnzva Tevirnhk qbap, ryyr f’rfg znyte&rnphgr; gbhg vaqvta&rnphgr;r qrf envfbaf dhv bag pbaqhvg nh ergenvg qh pnaqvqng YERZ.&aofc;&dhbg;Abhf nssvezbaf abger ershf qr gbhgrf yrf zna&bryvt;hierf vaqvtarf : yn ivr cevi&rnphgr;r rg yrf crefbaarf qbvirag &rpvep;ger erfcrpg&rnphgr;rf q&rtenir;f ybef dh&efdhb;vy f&efdhb;ntvg qr crefbaarf znwrherf pbafragnagrf. Yn obhr, &pprqvy;n fhssvg. Erfcrpgbaf yr q&rnphgr;ong cbyvgvdhr&dhbg;, n-g-ryyr e&rnphgr;ntv qnaf ha pbzzhavdh&rnphgr;.12:14 – Yn e&rnphgr;npgvba q’Rqbhneq CuvyvccrQrchvf yr Unier, b&htenir; vy snvg pnzcntar cbhe yrf zhavpvcnyrf, Rqbhneq Cuvyvccr n e&rnphgr;ntv nh ergenvg qr Orawnzva Tevirnhk qr yn pbhefr &ntenir; yn znvevr qr Cnevf.&aofc;&dhbg;Wr erfcrpgr fn q&rnphgr;pvfvba. W’nhenv y’bppnfvba qr yhv rkcevzre qverpgrzrag zn flzcnguvr rg zba fbhgvra&dhbg;, n fvzcyrzrag q&rnphgr;pyne&rnphgr; yr Cerzvre zvavfger, ninag qr gjvggre : &dhbg;Wr crafr &ntenir; Orawnzva Tevirnhk dhv n cevf har q&rnphgr;pvfvba ra pbafpvrapr. Har q&rnphgr;pvfvba qvssvpvyr. &Ntenir; ce&rnphgr;frag vy rfg hetrag qr ynvffre y’ubzzr rg fn snzvyyr ra cnvk&dhbg;.11:58 – Fba-Sbetrg a’rfg cnf &dhbg;ercbafnoyr&dhbg;Nybef dh’vy n &rnphgr;g&rnphgr; y’ha qrf cerzvref &ntenir; erynl&rnphgr; choyvdhrzrag yn ivq&rnphgr;b dhv n cebibdh&rnphgr; yr ergenvg qr Orawnzva Tevirnhk, Wbnpuvz Fba-Sbetrg crefvfgr rg fvtar. Fryba yr q&rnphgr;chg&rnphgr;, rk-YERZ, vy a’n cnf cnegvpvc&rnphgr; &ntenir; yn puhgr qr y’rk-pnaqvqng qh cnegv ce&rnphgr;fvqragvry nhk zhavpvcnyrf &ntenir; Cnevf.

1) wr ar fhvf av erfcbafnoyr qrf traf dhv sbag qrf ivq&rnphgr;bf qr yrhe grho ra fzf 2) wr gebhir dhr p&efdhb;rfg gbhg &ntenir; snvg npprcgnoyr dhr yrf traf fbvrag vzcnesnvgf rg tevibvf pryn cebhir yrhe uhznavg&rnphgr; 3) yrf vafgvtngrhef qr prf ylapuntrf betnavf&rnphgr;f qbvirag &rpvep;ger genqhvgf ra whfgvpr.
&zqnfu; Wbnpuvz Fba-Sbetrg (@fbawbnpuvz) Sroehnel 14, 2020

11:41 – Dhv rfg Cvbge Cniyrafxv ?Negvfgr ehffr e&rnphgr;shtv&rnphgr; ra Senapr rg p&rnphgr;y&rtenir;oer cbhe frf cresbeznaprf negvfgvdhrf rg pbagrfgngnverf rkge&rpvep;zrf,&aofc;Cvbge Cniyrafxv ersnvg y’npghnyvg&rnphgr; pr iraqerqv pne p’rfg yhv dhv eriraqvdhr q’&rpvep;ger &ntenir; y’bevtvar qr yn choyvpngvba qr yn ivq&rnphgr;b cby&rnphgr;zvdhr nggevoh&rnphgr;r &ntenir; Orawnzva Tevirnhk, nlnag cebibdh&rnphgr; fba ergenvg qr yn pbhefr nhk zhavpvcnyrf. Yvagreanhgr.pbz n pbafnpe&rnphgr; ha cbegenvg &ntenir; Cvbge Cniyrafxv.
D’où vient la vidéo intime attribuée à Benjamin Griveaux ?

C’est l’élément qui a poussé Benjamin Griveaux à annoncer son retrait de la course à la mairie de Paris. Le jeudi 13 février 2020, dans la soirée, les rumeurs d’une vidéo intime attribué au candidat à la mairie de Paris ont commencé à fleurir sur les réseaux sociaux. C’est site répondant au nom de Pornopolitique.com qui a mis en ligne ladite vidéo, montrant un homme en train de se masturber. Le fichier lui aurait été fourni par une “source” ayant eu une relation consentie avec Benjamin Griveaux et avec qui il aurait échangé ces images intimes en 2018, alors qu’il était encore porte-parole du gouvernement. Derrière le site Internet, dont le nom de domaine a été réservé en novembre 2019 et qui n’avait rien publié ou presque depuis, on trouve l’artiste russe Piotr Pavlenski. Ce réfugié en France depuis quelques mois est connu depuis quelques années pour des performances spectaculaires et trash contre la répression du Kremlin et plus généralement l’ordre établi. Piotr Pavlenski a lui-même revendiqué avoir diffusé cette vidéo pour “dénoncer l’hypocrisie” de Benjamin Griveaux, notamment sur les questions familiales. Sur son site Pornopolitique.com, il déclare : “le contenu pornographique diffusé n’est […] pas lié à la personnalité ni aux opinions politiques des fonctionnaires et représentants politiques mais à leur hypocrisie, devenue le fondement habituel du carriérisme politique et la cause de l’obscurantisme monstrueux dans lequel notre société s’est enlisée”. Dans la journée de vendredi, Juan Branco, avocat proche de l’extrême gauche et des gilets jaunes, a affirmé au Point avoir été consulté par Piotr Pavlenski. Contacté par Le Monde, il indique qu’il pourrait défendre ce dernier en cas d’issue judiciaire.

Très vite, la “sex tape” devient virale. Alors qu’elle circulait dans des groupes Facebook depuis plusieurs jours, notamment un groupe Facebook baptisé “Gilet jaune”, dès les mercredi 12 février à la mi-journée, elle se propage avec la publication de Piotr Pavlenski. Un article de blog hébergé sur le site de Mediapart et intitulé “Docteur Griveaux ou Mister Grivois, nouvelle affaire DSK” est publié et reste en ligne quelques minutes avant d’être supprimé. Dans une enquête sur son itinéraire précis, Le Monde indique que la vidéo est aussi apparue sur le forum “18-25” du site Jeuxvideo.com. Mais la vidéo apparaît vraiment au grand jour après que Joachim Son-Forget, député des Français de l’étranger et ancien membre de LREM, a posté le lien de l’article sur Twitter. Il s’est depuis justifié en affirmant défendre “les personnes qui sont lynchés publiquement”.

La déclaration de Benjamin Griveaux annonçant son retrait

“En annonçant ma candidature à la mairie de Paris, je connaissais la dureté du combat politique”, a commencé Benjamin Griveaux dans sa brève déclaration enregistrée ce vendredi 14 février 2020 en petit comité au siège de l’AFP et diffusée par BFM Paris. “Depuis plus d’un an, ma famille et moi avons subi des propos diffamatoires, des mensonges, des rumeurs, des attaques anonymes, la révélation de conversations privées dérobées ainsi que des menaces de mort. Ce torrent de boue m’a affecté et surtout a fait mal à ceux que j’aime”, a-t-il déclaré. “Comme si cela n’était pas suffisant, hier, un nouveau stade a été franchi. Un site internet et des réseaux sociaux ont relayé des attaques ignobles mettant en cause ma vie privée. Ma famille ne mérite pas cela. Personne, au fond, ne devrait jamais subir cette violence”, a poursuivi l’ancien ministre avant de conclure : “En ce qui me concerne, je ne suis pas prêt à nous exposer davantage ma famille et moi quand tous les coups sont désormais permis. Cela va trop loin. J’ai décidé de retirer ma candidature à l’élection municipale parisienne. Cette décision me coûte mais mes priorités sont très claires. C’est d’abord ma famille, vous l’aurez compris”.

“Cela va trop loin”: Benjamin Griveaux annonce qu’il retire sa candidature à la mairie de Paris (document BFM Paris) pic.twitter.com/w7hzpF30lh
— BFM Paris (@BFMParis) February 14, 2020

Quand Benjamin Griveaux insultait les anciens candidats LREM

L’affaire de la vidéo intime qui lui est attribuée aura été la goutte d’eau d’une campagne très difficile pour Benjamin Griveaux dans la capitale. Alors que le processus de désignation du candidat LREM aux municipales à Paris était à peine achevé, l’ancien porte-parole du gouvernement a été rattrapé en juillet dernier par des confidences sans filtre dévoilées par Le Point. Des propos insultants à l’endroit d’autres candidats ont parasité sa campagne. “Il y a un abruti chaque jour qui dit qu’il veut être maire de Paris”, avait-il confié en privé. Parmi les phrases sorties dans Le Point, certaines ont été très commentées. “Emmanuel [Macron] m’envoie des SMS en disant : Cédric n’a pas compris ce que je lui ai dit”, aurait par exemple assuré Benjamin Griveaux évoquant son principal rival Cédric Villani, écarté par LREM et depuis candidat dissident. “Cédric, il n’a pas les épaules pour encaisser une campagne de cette nature. Il ne verra pas venir les balles, il va se faire désosser !”, déclarait Benjamin Griveaux. Un autre rival, Hugues Renson, avait lui aussi fait l’objet de ce genre de commentaires. “C’est un fils de p… Qui tient Bournazel [élu parisien membre d’Agir et candidat pour 2020] par les c… depuis le début, si ce n’est moi ? Pourquoi est-ce qu’on fait entrer Riester (Agir) au gouvernement ? Pour tenir les mecs d’Agir, tout cela n’est pas le fruit du hasard !”, citait Le Point. Pierre-Yves Bournazel avait rallié le candidat LREM mi-janvier, il a été investi tête de liste dans le 18e arrondissement. Benjamin Griveaux sera obligé d’appeler les personnes citées, pour s’excuser.

Un programme et des propositions qui ont suscité des moqueries

La première grosse épine dans le pied de Benjamin Griveaux aura été la dissidence de Cédric Villani, qui va maintenir se candidature aux municipales à Paris, malgré les pressions de son parti et un rendez-vous à l’Elysée lors duquel Emmanuel Macron lui demandera pourtant de renoncer. Au fur et à mesure de la campagne, les sondage médiocres on succédé aux signaux inquiétants. Dans les enquêtes d’opinion, le candidat LREM a toujours été largement devancé par la sortante socialiste Anne Hidalgo, mais aussi par la candidate des Républicains Rachida Dati ces dernières semaines. Il sera parfois au coude-à-coude avec l’écologiste David Belliard voire, dans certains sondages, avec Cédric Villani. Les propositions clés que tentera de distiller le candidat et son programme, tout juste dévoilé ce jeudi 13 février, ne lui permettront pas de remonter la pente. Benjamin Griveaux va notamment s’attirer un flot de moqueries sur les réseaux sociaux en janvier après avoir annoncé qu’il voulait déplacer la gare de l’Est, pour transformer le lieu en un “Central Park” parisien. Plus récemment, la volonté de créer des “managers de rue” pour améliorer la vie de quartier à Paris va relancer les critiques et les fous rires. La promesse de verser jusqu’à 100 000 euros d’apport aux classes moyennes, pour acheter leur résidence principale à Paris sera fustigée par plusieurs économistes assurant que cette mesure provoquera une hausse significative des prix des logements.

Des bourdes à répétition depuis son passage au gouvernement

Les critiques contre Benjamin Griveaux, sa personnalité parfois cassante et ses prétendues bourdes à répétition, ne datent pas de sa candidature à la mairie de Paris. En janvier 2019, celui qui était encore porte-parole du gouvernement avait provoqué de vives critiques après avoir déclaré que son salaire mensuel de haut fonctionnaire (7 900 euros nets) ne lui permettait pas d’acheter un appartement à Paris. Une déclaration particulièrement malvenue en pleine crise des gilets jaunes, qui avaient enfoncé la lourde porte de son ministère une dizaine de jours plus tôt. Benjamin Griveaux avait ensuite présenté ses excuses, disant s’être mal exprimé. Des cagnottes en ligne avaient été ouvertes pour se moquer du ministre proche d’Emmanuel Macron. En juillet dernier, alors qu’il faisait ses premiers pas dans le costume du candidat, Benjamin Griveaux publiait une photo à l’occasion du 77ème anniversaire de la rafle du Vélodrome d’Hiver pour rendre hommage aux victimes. Mais l’image a en réalité été prise en 1944 et montre des Français ayant collaboré et arrêtés à la Libération.

En janvier 2020, sous le feu des critiques, Benjamin Griveaux tentera une opération vérité en plein meeting à Bobino, tentant de casser son image “antipathique”. “Il me reste sept semaines pour vous dire ma part de vérité, celle que vous n’avez pas pu voir jusqu’alors car je n’ai pas su la partager avec vous”, déclare alors le candidat, évoquant ses “angoisses”, ses “échecs”, ses “épreuves” et ses “drames familiaux”. Une autre séquence vaine qui lui attirera principalement des critiques et des moqueries.

Qui est Benjamin Griveaux ? Biographie express

Désigné comme tête de liste du parti majoritaire la République en Marche pour les élections municipales à Paris, avant d’y renoncer le vendredi 14 février, Benjamin Griveaux est un “marcheur” de la première heure. Fils d’un notaire et d’une mère avocate, diplômé de Sciences Po Paris et de HEC, il rejoint en 2000 les cercles “rocardo-strauss-kahnien” comme les appelle Le Monde. Il devient délégué national du mouvement “A gauche en Europe” créé par Dominique Strauss-Kahn et Michel Rocard. En 2006, il fait partie de l’équipe de campagne de “DSK” aux côtés d’autres figures connues à LREM aujourd’hui : Cédric O, Stanislas Guerini, Sibeth Ndiaye et Ismaël Emelin. Il devient ensuite conseiller municipal de Chalon-sur-Saône en 2008, mais démissionne en 2015 malgré sa réélection. Il sera aussi brièvement conseiller général sous la présidence d’Arnaud Montebourg. Après un passage dans le cabinet de la ministre de la Santé Marisol Touraine en 2012, il est brièvement directeur de la communication et des affaires publiques d’Unibail-Rodamco de 2014 à octobre 2016.

Fin 2015, il se rapproche d’Emmanuel Macron par l’intermédiaire d’Ismaël Emelin. Après du ministre de l’Economie de l’époque, il retrouve d’anciens strauss-kahniens et sera l’un des artisans de la création d’En marche, dont il est le principal porte-parole avant la campagne présidentielle. Devenu très proche d’Emmanuel Macron, Benjamin Griveaux est un des artisan de la victoire de ce dernier à la présidentielle de 2017. Il est élu dans la 5e circonscription de Paris lors des élections législatives, avant de rejoindre le second gouvernement d’Edouard Philippe un mois plus tard en tant que porte-parole. Le 27 mars 2019, il démissionne afin de préparer sa candidature aux élections municipales.

Benjamin Griveaux est en couple avec Julia Minkowski, avocate avec laquelle il est marié depuis plusieurs années et à trois enfants de 3 mois, 5 ans et 7 ans. Au sein du cabinet Temime, cette avocate reconnue, petite-fille du pédiatre Alexandre Minkowski, nièce du chef d’orchestre Marc Minkowski, a notamment travaillé dans le dossier du Crédit Lyonnais, pour la défense de Bernard Tapie. Elle a aussi contribué à l’élaboration du volet justice du programme d’Emmanuel Macron pour la présidentielle de 2017. Le choix de l’ancien candidat à la mairie de Paris de se retirer pour protéger sa famille n’est pas étonnant. Benjamin Griveaux a toujours souligné qu’il entendait faire passer sa famille avant tout. “Ils n’ont pas fait ce choix qui est le mien (…) Avec ma femme, évidemment, on parle, quand je lui ai dit que j’avais l’intention de me lancer dans la campagne parisienne, c’est évidemment avec son soutien, sinon ce n’est pas possible”, expliquait l’ancien candidat à la mairie de Paris à Télé Loisirs il y a peu.
{“@context”:”http://schema.org”,”@type”:”LiveBlogPosting”,”url”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-direct-benjamin-griveaux-schiappa-pas-candidate-a-sa-place-des-infos-sur-la-video/”,”coverageStartTime”:”2020-02-14 09:21:05″,”coverageEndTime”:”2020-02-17 09:21:05″,”mainEntityOfPage”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-direct-benjamin-griveaux-schiappa-pas-candidate-a-sa-place-des-infos-sur-la-video/”,”description”:””,”liveBlogUpdate”:[{“@type”:”BlogPosting”,”url”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-direct-benjamin-griveaux-schiappa-pas-candidate-a-sa-place-des-infos-sur-la-video/#post1581701208″,”mainEntityOfPage”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-direct-benjamin-griveaux-schiappa-pas-candidate-a-sa-place-des-infos-sur-la-video/”,”datePublished”:”2020-02-14T18:26:48+01:00″,”dateModified”:”2020-02-14T18:26:48+01:00″,”articleBody”:”Après la diffusion d’une vidéo intime de Benjamin Griveaux, l’avocat de l’ancienne tête de liste LREM a annoncé qu’il allait engager des poursuites. Connu pour avoir notamment incendié la Banque de France ou encore s’être cousu la bouche en soutien au groupe Pussy Riot, l’activiste russe Piotr Pavlenski risque deux ans de prison et 60 000 € d’amende.rn”,”headline”:”#BENJAMIN GRIVEAUX Que risque Piotr Pavlenski, lu2019homme u00e0 lu2019origine de la fuite du2019une vidu00e9o intime de Benjamin Griveaux ?”,”publisher”:{“@type”:”Organization”,”name”:”Linternaute.com”,”logo”:{“@type”:”ImageObject”,”url”:”http://static.ccmbg.com/www.linternaute.com/img/logo_flux_rss.png”,”width”:”250″,”height”:”40″}},”author”:{“@type”:”Person”,”name”:”Martin Lemaire”}},{“@type”:”BlogPosting”,”url”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-direct-benjamin-griveaux-schiappa-pas-candidate-a-sa-place-des-infos-sur-la-video/#post1581700409″,”mainEntityOfPage”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-direct-benjamin-griveaux-schiappa-pas-candidate-a-sa-place-des-infos-sur-la-video/”,”datePublished”:”2020-02-14T18:13:29+01:00″,”dateModified”:”2020-02-14T18:14:40+01:00″,”articleBody”:”Dans une interview, l’activiste russe Piotr Pavlenski explique les raisons qui l’ont conduit à diffuser sur Internet une vidéo intime de Benjamin Griveaux, alors candidat LREM aux municipales 2020. « J’ai ouvert le premier site de ressources de porno politique. Et Benjamin Griveaux, ça a été un candidat qui a menti à ses électeurs, qui fait de la propagande pour le puritanisme, qu’il méprise lui-même. C’est un grand hypocrite. Il commence sa campagne politique avec de grands mensonges, avec une grande hypocrisie. Il montrait qu’il méprisait ses électeurs déjà au début de sa campagne », explique-t-il.rn”,”headline”:”#BENJAMIN GRIVEAUX u00ab Cu2019est un grand hypocrite u00bb : Piotr Pavlenski justifie la diffusion de la vidu00e9o intime de Benjamin Griveaux”,”publisher”:{“@type”:”Organization”,”name”:”Linternaute.com”,”logo”:{“@type”:”ImageObject”,”url”:”http://static.ccmbg.com/www.linternaute.com/img/logo_flux_rss.png”,”width”:”250″,”height”:”40″}},”author”:{“@type”:”Person”,”name”:”Martin Lemaire”}},{“@type”:”BlogPosting”,”url”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-direct-benjamin-griveaux-schiappa-pas-candidate-a-sa-place-des-infos-sur-la-video/#post1581699829″,”mainEntityOfPage”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-direct-benjamin-griveaux-schiappa-pas-candidate-a-sa-place-des-infos-sur-la-video/”,”datePublished”:”2020-02-14T18:03:49+01:00″,”dateModified”:”2020-02-14T18:03:49+01:00″,”articleBody”:”Dans cette même interview, Piotr Pavlenski explique également que Benjamin Griveaux représentait selon lui un danger pour la capitale, en cas de victoire aux municipales 2020 : « Que pouvait-il arriver à une personne détestant et méprisant ses électeurs et qui devient le chef de la ville ? Il pouvait prendre un grand pouvoir et je pense que ça pouvait être très dangereux pour la ville et pour tous les gens. »rn”,”headline”:”#BENJAMIN GRIVEAUX Benjamin Griveaux, un danger pour Paris selon Piotr Pavlenski”,”publisher”:{“@type”:”Organization”,”name”:”Linternaute.com”,”logo”:{“@type”:”ImageObject”,”url”:”http://static.ccmbg.com/www.linternaute.com/img/logo_flux_rss.png”,”width”:”250″,”height”:”40″}},”author”:{“@type”:”Person”,”name”:”Martin Lemaire”}},{“@type”:”BlogPosting”,”url”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-direct-benjamin-griveaux-schiappa-pas-candidate-a-sa-place-des-infos-sur-la-video/#post1581698811″,”mainEntityOfPage”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-direct-benjamin-griveaux-schiappa-pas-candidate-a-sa-place-des-infos-sur-la-video/”,”datePublished”:”2020-02-14T17:46:51+01:00″,”dateModified”:”2020-02-14T17:46:51+01:00″,”articleBody”:”Pour la présidente du Rassemblement national, Benjamin Griveaux s’est “comporté de manière irresponsable”. Marine Le Pen évoque également la possibilité qu’il ait été “victime d’un coup monté”, “quelque chose qui a été construit et qui pourrait d’ailleurs demain être utilisé contre d’autres responsables politiques pour pouvoir déstabiliser le processus démocratique dans une élection”, a-t-elle déclaré après le retrait du candidat aux municipales parisiennes. rn”,”headline”:”#BENJAMIN GRIVEAUX Marine Le Pen u00e9voque la possibilitu00e9 d’un “coup montu00e9” “,”publisher”:{“@type”:”Organization”,”name”:”Linternaute.com”,”logo”:{“@type”:”ImageObject”,”url”:”http://static.ccmbg.com/www.linternaute.com/img/logo_flux_rss.png”,”width”:”250″,”height”:”40″}},”author”:{“@type”:”Person”,”name”:”Martin Lemaire”}},{“@type”:”BlogPosting”,”url”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-direct-benjamin-griveaux-schiappa-pas-candidate-a-sa-place-des-infos-sur-la-video/#post1581698187″,”mainEntityOfPage”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-direct-benjamin-griveaux-schiappa-pas-candidate-a-sa-place-des-infos-sur-la-video/”,”datePublished”:”2020-02-14T17:36:27+01:00″,”dateModified”:”2020-02-14T17:36:27+01:00″,”articleBody”:””Emmanuel Macron a été parfait, il m’a conseillé de me protéger moi et famille en priorité”, a déclaré Benjamin Griveaux à BFM Paris. Jeudi soir, l’ex-candidat à la mairie de Paris a appelé Emmanuel Macron pour lui annoncer son retrait de la campagne. Selon son ancienne porte-parole, il s’agit donc bien de sa propre décision, celle “d’un homme libre”, a-t-elle expliqué.rn”,”headline”:”#BENJAMIN GRIVEAUX Quand Benjamin Griveaux appelait Emmanuel Macron pour lui annoncer son retrait “,”publisher”:{“@type”:”Organization”,”name”:”Linternaute.com”,”logo”:{“@type”:”ImageObject”,”url”:”http://static.ccmbg.com/www.linternaute.com/img/logo_flux_rss.png”,”width”:”250″,”height”:”40″}},”author”:{“@type”:”Person”,”name”:”Martin Lemaire”}},{“@type”:”BlogPosting”,”url”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-direct-benjamin-griveaux-schiappa-pas-candidate-a-sa-place-des-infos-sur-la-video/#post1581697135″,”mainEntityOfPage”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-direct-benjamin-griveaux-schiappa-pas-candidate-a-sa-place-des-infos-sur-la-video/”,”datePublished”:”2020-02-14T17:18:55+01:00″,”dateModified”:”2020-02-14T17:18:55+01:00″,”articleBody”:”L’équipe de l’ancien candidat à la mairie de Paris encaissent le choc après son retrait de la course. “On va répondre. Je ne sais pas encore sous quelle forme, mais on ne peut pas laisser cette violence guider la démocratie”, estime Sophie Segond, candidate LREM dans le 8e arrondissement, citée par Franceinfo. De son côté la tête de liste du même arrondissement s’affiche combative : “Je sais que cela peut paraître optimiste après ce qu’il vient de se passer, mais je suis plus que jamais résolue à gagner, car nous avons le meilleur programme”. rnrnrn”,”headline”:”#BENJAMIN GRIVEAUX “On ne peut pas laisser cette violence guider la du00e9mocratie”, les soutiens de Griveaux ne du00e9sespu00e8rent pas”,”publisher”:{“@type”:”Organization”,”name”:”Linternaute.com”,”logo”:{“@type”:”ImageObject”,”url”:”http://static.ccmbg.com/www.linternaute.com/img/logo_flux_rss.png”,”width”:”250″,”height”:”40″}},”author”:{“@type”:”Person”,”name”:”Martin Lemaire”}},{“@type”:”BlogPosting”,”url”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-direct-benjamin-griveaux-schiappa-pas-candidate-a-sa-place-des-infos-sur-la-video/#post1581696742″,”mainEntityOfPage”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-direct-benjamin-griveaux-schiappa-pas-candidate-a-sa-place-des-infos-sur-la-video/”,”datePublished”:”2020-02-14T17:12:22+01:00″,”dateModified”:”2020-02-14T17:12:22+01:00″,”articleBody”:”L’artiste russe qui revendique la mise en ligne des vidéos à caractère sexuel attribuées à Benjamin Griveaux a rencontré des journalistes de Mediapart, mardi 10 février. Piotr Pavlenski voulait que le media d’investigation publie ces contenus, ce qu’a refusé la rédaction. “Parce qu’à ce stade, il ne s’agit de rien d’autre que de vie privée et de pornodivulgation”, explique la journaliste Lénaïg Bredoux. rn”,”headline”:”#BENJAMIN GRIVEAUX Piotr Pavlenski avait rencontru00e9 Mediapart u00e0 propos des vidu00e9os attribuu00e9es u00e0 Benjamin Griveauxu00a0″,”publisher”:{“@type”:”Organization”,”name”:”Linternaute.com”,”logo”:{“@type”:”ImageObject”,”url”:”http://static.ccmbg.com/www.linternaute.com/img/logo_flux_rss.png”,”width”:”250″,”height”:”40″}},”author”:{“@type”:”Person”,”name”:”Martin Lemaire”}},{“@type”:”BlogPosting”,”url”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-direct-benjamin-griveaux-schiappa-pas-candidate-a-sa-place-des-infos-sur-la-video/#post1581695627″,”mainEntityOfPage”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-direct-benjamin-griveaux-schiappa-pas-candidate-a-sa-place-des-infos-sur-la-video/”,”datePublished”:”2020-02-14T16:53:47+01:00″,”dateModified”:”2020-02-14T16:53:47+01:00″,”articleBody”:”La République en Marche se retrouve dans une situation non seulement inédite, mais surtout très délicate à seulement un mois des municipales. Le parti présidentiel n’a pour l’heure plus de candidat et si plusieurs noms sont évoqués (Buzyn, Renson, Mahjoubi…), ce poste de candidat n’est pas forcément un cadeau dans ce contexte brûlant. “Trouver la bonne personne, motivée, pour partir vers une Bérézina annoncée n’est pas facile”, abonde un proche du parti cité par Le Monde.rn”,”headline”:”#BENJAMIN GRIVEAUX “Trouver la bonne personne (…) pour partir vers une Bu00e9ru00e9zina annoncu00e9e nu2019est pas facile””,”publisher”:{“@type”:”Organization”,”name”:”Linternaute.com”,”logo”:{“@type”:”ImageObject”,”url”:”http://static.ccmbg.com/www.linternaute.com/img/logo_flux_rss.png”,”width”:”250″,”height”:”40″}},”author”:{“@type”:”Person”,”name”:”Martin Lemaire”}},{“@type”:”BlogPosting”,”url”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-direct-benjamin-griveaux-schiappa-pas-candidate-a-sa-place-des-infos-sur-la-video/#post1581694261″,”mainEntityOfPage”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-direct-benjamin-griveaux-schiappa-pas-candidate-a-sa-place-des-infos-sur-la-video/”,”datePublished”:”2020-02-14T16:31:01+01:00″,”dateModified”:”2020-02-14T16:31:01+01:00″,”articleBody”:”Alors que Benjamin Griveaux avait été choisi au détriment de Mounir Mahjoubi pour l’investiture LREM, ce dernier a fait savoir que si le parti présidentiel souhaitait faire appel à lui pour remplacer le candidat déchu, il était disponible. “Si on pense collectivement que ce sera moi, alors on ira”, a-t-il déclaré devant la presse.rn”,”headline”:”#BENJAMIN GRIVEAUX Mahjoubi se positionne”,”publisher”:{“@type”:”Organization”,”name”:”Linternaute.com”,”logo”:{“@type”:”ImageObject”,”url”:”http://static.ccmbg.com/www.linternaute.com/img/logo_flux_rss.png”,”width”:”250″,”height”:”40″}},”author”:{“@type”:”Person”,”name”:”Martin Lemaire”}},{“@type”:”BlogPosting”,”url”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-direct-benjamin-griveaux-schiappa-pas-candidate-a-sa-place-des-infos-sur-la-video/#post1581693284″,”mainEntityOfPage”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-direct-benjamin-griveaux-schiappa-pas-candidate-a-sa-place-des-infos-sur-la-video/”,”datePublished”:”2020-02-14T16:14:44+01:00″,”dateModified”:”2020-02-14T16:15:23+01:00″,”articleBody”:”Ce sont des informations du Monde : la vidéo ayant provoqué le retrait de Benjamin Griveaux de la course aux municipales daterait de mai 2018. Le Monde précise qu’à l’époque, le porte-parole du gouvernement qu’il était avait échangé des messages érotiques, et donc des vidéos, avec une femme qui n’était pas la sienne.rn”,”headline”:”#BENJAMIN GRIVEAUX La vidu00e9o daterait de mai 2018″,”publisher”:{“@type”:”Organization”,”name”:”Linternaute.com”,”logo”:{“@type”:”ImageObject”,”url”:”http://static.ccmbg.com/www.linternaute.com/img/logo_flux_rss.png”,”width”:”250″,”height”:”40″}},”author”:{“@type”:”Person”,”name”:”Martin Lemaire”}},{“@type”:”BlogPosting”,”url”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-direct-benjamin-griveaux-schiappa-pas-candidate-a-sa-place-des-infos-sur-la-video/#post1581692468″,”mainEntityOfPage”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-direct-benjamin-griveaux-schiappa-pas-candidate-a-sa-place-des-infos-sur-la-video/”,”datePublished”:”2020-02-14T16:01:08+01:00″,”dateModified”:”2020-02-14T16:01:08+01:00″,”articleBody”:”Voici en vidéo la réaction complète de Marine Le Pen au retrait de la candidature de Benjamin Griveaux à la course à la mairie de Paris.rnrnrnrnAffaire Griveaux : la justice “doit œuvrer pour déterminer qui sont les coupables de ces agissements” selon Marine Le Pen pic.twitter.com/9m1BZhL6jNrn— BFMTV (@BFMTV) February 14, 2020rnrn”,”headline”:”#BENJAMIN GRIVEAUX La ru00e9action complu00e8te de Marine Le Pen”,”publisher”:{“@type”:”Organization”,”name”:”Linternaute.com”,”logo”:{“@type”:”ImageObject”,”url”:”http://static.ccmbg.com/www.linternaute.com/img/logo_flux_rss.png”,”width”:”250″,”height”:”40″}},”author”:{“@type”:”Person”,”name”:”Martin Lemaire”}},{“@type”:”BlogPosting”,”url”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-direct-benjamin-griveaux-schiappa-pas-candidate-a-sa-place-des-infos-sur-la-video/#post1581691862″,”mainEntityOfPage”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-direct-benjamin-griveaux-schiappa-pas-candidate-a-sa-place-des-infos-sur-la-video/”,”datePublished”:”2020-02-14T15:51:02+01:00″,”dateModified”:”2020-02-14T15:51:02+01:00″,”articleBody”:”Au tour de Marine Le Pen d’avoir une réaction publique quant au retrait de Benjamin Griveaux de la course à la mairie de Paris. “Il faut voir s’il n’a pas été victime aussi d’un coup monté, qui pourrait être utilisé pour déstabiliser le processus démocratique. Ni les juges ni les manipulateurs ne doivent avoir une influence sur le cours d’une élection”, a déclaré la présidente du Rassemblement national, citée par franceinfo. La futur candidate à l’élection présidentielle de 2022 a également demandé à ce que l’on “gratte un peu plus loin” pour en savoir plus sur Piotr Pavlenski, qui revendique la diffusion des images intimes attribuées à Griveaux.rn”,”headline”:”#BENJAMIN GRIVEAUX Ru00e9action de Marine Le Pen”,”publisher”:{“@type”:”Organization”,”name”:”Linternaute.com”,”logo”:{“@type”:”ImageObject”,”url”:”http://static.ccmbg.com/www.linternaute.com/img/logo_flux_rss.png”,”width”:”250″,”height”:”40″}},”author”:{“@type”:”Person”,”name”:”Martin Lemaire”}},{“@type”:”BlogPosting”,”url”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-direct-benjamin-griveaux-schiappa-pas-candidate-a-sa-place-des-infos-sur-la-video/#post1581689329″,”mainEntityOfPage”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-direct-benjamin-griveaux-schiappa-pas-candidate-a-sa-place-des-infos-sur-la-video/”,”datePublished”:”2020-02-14T15:08:49+01:00″,”dateModified”:”2020-02-14T15:08:49+01:00″,”articleBody”:”En déplacement à Strasbourg, Christophe Castaner a évoqué le retrait de Benjamin Griveaux dans la course à la mairie de Paris. Selon lui, la ou les personne(s) qui a (ont) participé à la diffusion de la vidéo intime attribuée à l’ex-candidat doit (doivent) “évidemment” être poursuivie(s). Ces faits-là, le fait de diffuser certaines vidéos sans le consentement de leur auteur, sont des faits qui font l’objet de sanctions pénales dans notre pays”, a-t-il ajouté, évoquant “une peine d’amende importante” et jusqu’à “deux ans d’emprisonnement”.rn”,”headline”:”#BENJAMIN GRIVEAUX Selon Castaner, la diffusion de la vidu00e9o doit faire l’objet de poursuites”,”publisher”:{“@type”:”Organization”,”name”:”Linternaute.com”,”logo”:{“@type”:”ImageObject”,”url”:”http://static.ccmbg.com/www.linternaute.com/img/logo_flux_rss.png”,”width”:”250″,”height”:”40″}},”author”:{“@type”:”Person”,”name”:”Martin Lemaire”}},{“@type”:”BlogPosting”,”url”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-direct-benjamin-griveaux-schiappa-pas-candidate-a-sa-place-des-infos-sur-la-video/#post1581688478″,”mainEntityOfPage”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-direct-benjamin-griveaux-schiappa-pas-candidate-a-sa-place-des-infos-sur-la-video/”,”datePublished”:”2020-02-14T14:54:38+01:00″,”dateModified”:”2020-02-14T14:54:38+01:00″,”articleBody”:”Interrogé par Le Parisien sur cette affaire, l’avocat de Benjamin Griveaux a annoncé qu’il envisageait des poursuites judiciaires suite à la diffusion d’images intimes attribuées à son client. Plus largement et avec un peu de recul, Me Richard Malka considère que “c’est une séquence qui doit interroger tous les citoyens car on ne peut pas demander à toute une société de vivre en permanence dans la paranoïa”. “Il faudrait ne plus rien dire, ne plus rien faire… ? Que se passerait-il si on fouillait dans les téléphones de chaque citoyen ?”, s’interroge-t-il.rn”,”headline”:”#BENJAMIN GRIVEAUX “Que se passerait-il si on fouillait dans les tu00e9lu00e9phones de chaque citoyen ?””,”publisher”:{“@type”:”Organization”,”name”:”Linternaute.com”,”logo”:{“@type”:”ImageObject”,”url”:”http://static.ccmbg.com/www.linternaute.com/img/logo_flux_rss.png”,”width”:”250″,”height”:”40″}},”author”:{“@type”:”Person”,”name”:”Martin Lemaire”}},{“@type”:”BlogPosting”,”url”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-direct-benjamin-griveaux-schiappa-pas-candidate-a-sa-place-des-infos-sur-la-video/#post1581687469″,”mainEntityOfPage”:”https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-direct-benjamin-griveaux-schiappa-pas-candidate-a-sa-place-des-infos-sur-la-video/”,”datePublished”:”2020-02-14T14:37:49+01:00″,”dateModified”:”2020-02-14T14:37:49+01:00″,”articleBody”:”Interrogé par BFM TV le médiatique avocat d’extrême-gauche Juan Branco, qui défend les intérêts de Piotr Pavlenski, s’est exprimé sur les raisons qui ont poussé son client a diffuser la vidéo intime attribuée à Benjamin Griveaux. “Il s’est rendu compte que le régime actuel dérivait de façon proche à celle qu’il avait connu en Russie, toute aussi répressive et liberticide et a décidé de reprendre son combat”, assure Juan Branco, selon qui son client a voulu “dénoncer par tous les moyens possibles, la mainmise de la Macronie sur le pouvoir politique. Il a fait ça dans un geste politique, de rupture”.rn”,”headline”:”#BENJAMIN GRIVEAUX L’avocat de l’activiste russe justifie l’action de son client”,”publisher”:{“@type”:”Organization”,”name”:”Linternaute.com”,”logo”:{“@type”:”ImageObject”,”url”:”http://static.ccmbg.com/www.linternaute.com/img/logo_flux_rss.png”,”width”:”250″,”height”:”40″}},”author”:{“@type”:”Person”,”name”:”Martin Lemaire”}}]}



Source link : https://www.linternaute.com/actualite/personnalites/2237027-direct-benjamin-griveaux-schiappa-pas-candidate-a-sa-place-des-infos-sur-la-video/

Author :

Publish date : 2020-02-14 17:26:48

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

Tags : L’Internaute

https://parisolympic2024.com   https://www.jpshoe.org   https://chaussurepaschers.fr   https://www.alcor-uk.com   https://x7i.biz   https://bebes.fringues.biz   https://hommes.meilleureschaussures.com   https://rdnsport.com   https://searchfriends.biz   https://www.laboutiquehigh-tech-leblog.com  
---
casa pura Grillage pour Jardin clôture zingué | Tailles au Choix | Maille carré de 12,7mm | résistant aux intempéries | Bricolage, 100cmx10m *  Annual Baileyville Benefit includes local recipient – The Sabetha Herald Inc. *  Ecole Réforme de l’ENA : Le rapport Thiriez, qui indicate de créer une « Ecole d’administration publique » remis à Edouard Philippe *  Gol de Lucas Vázquez (1-3) en el Osasuna – Real Madrid *  Recycler vos vêtements fait aussi gagner de l’argent *