close
Huffington Post

À Strasbourg, ce TGV médicalisé a embarqué 20 patients atteints du coronavirus

À Strasbourg, ce TGV médicalisé a embarqué 20 patients atteints



CORONAVIRUS – C’est “une première en Europe”, d’après le ministre de la Santé Olivier Véran. Vingt patients d’Alsace contaminés par le coronavirus ont embarqué à bord d’un TGV médicalisé en gare de Strasbourg, ce jeudi 26 mars vers 8h30, pour être évacués vers des hôpitaux des Pays-de-la-Loire.Les préparatifs avaient commencé tôt dans la matinée. Peu après 6 heures, les premières ambulances sont arrivées sur le quai 1 de la gare où stationne depuis mercredi soir le TGV Duplex médicalisé. Un ballet d’ambulances a alors débuté avec le personnel soignant en sur-combinaisons s’affairant autour des véhicules. Quatre patients par salle basseLes 20 patients gravement atteints doivent être transportés vers des hôpitaux des Pays-de-la-Loire, Angers, Le Mans, Nantes, la Roche-sur-Yon.Ils doivent être installés dans cinq voitures, à raison de quatre par salle basse, celles du haut étant dévolues à la circulation des matériels et des personnels soignants, a précisé la Direction générale de la Santé (DGS). Dans chaque voiture, une équipe médicale constituée d’un médecin anesthésiste-réanimateur, d’un interne, d’un infirmier anesthésiste et de trois infirmiers sera présente, selon la DGS. Ces soignants sont issus des CHU de Nantes et d’Angers ainsi que de l’AP-HP Paris, tandis que le SAMU de Paris coordonne la manœuvre. Environ 50 soignants et logisticiens participent au voyage, comme vous pouvez le voir dans notre vidéo ci-dessous. Une rame non médicalisée a été accouplée à la rame médicalisée, afin de faire face à de possibles aléas, comme les collisions avec du gibier.L’opération pourrait se répéterDéclenchée pour soulager une des régions de France les plus touchées par la pandémie et ses hôpitaux saturés, cette opération pourrait être amenée à se répéter.Afin de soulager les hôpitaux du Grand Est, plusieurs opérations d’évacuation de patients ont précédemment été conduites par un Airbus de l’Armée de l’air vers d’autres hôpitaux en France, une première également. D’autres ont été organisées par hélicoptère vers des pays limitrophes, notamment l’Allemagne.Autre première, là encore à Mulhouse: un hôpital militaire de campagne, visité mercredi par Emmanuel Macron, a été déployé cette semaine au pied de l’hôpital civil afin de prendre en charge une trentaine de ses patients.À voir également sur Le HuffPost : Voilà à quoi ressemble l’hôpital de campagne de MulhouseLIRE AUSSI :
Les tests de coronavirus vont passer de 9000 à 29.000 par jour d’ici “la fin de la semaine prochaine”

Ce médecin pose nu pour protester contre le manque de protection des soignants



Source link : https://www.huffingtonpost.fr/entry/strasbourg-tgv-medicalise-coronavirus_fr_5e7c540ec5b6cb08a9280952

Author : Le HuffPost avec AFP

Publish date : 2020-03-26 08:17:00

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

Tags : Huffington Post

https://dedalustats.eu   https://packairforceonechaussures.com   https://wbfans.org   https://lilleaquariophileclub.com   https://outdoorssports.us/shop/   https://www.healthyeatingtips.net   https://london.7a7.info   https://scbigcats.com   https://femmes.fringues.biz   https://deguiseo.com  
---
College Swimming: Tragedy to triumph for Scots’ Jones *  Coronavirus : Marc Lefèvre demande que L’État «réquisitionne nos laboratoires départementaux pour les tests» *  Para athlete Himanshu Kumar to attempt Everesting, world’s most epic cycling challenge *  Derby County 0-3 Manchester United: No joy for Wayne Rooney as Odion Ighalo scores twice *  BMAX B1 Mini PC Windows 10 Home 64-Bit, 4GB DDR3 + 64G eMMC Intel N3060 Mini-Computer 1000Mbps LAN/HDMI/VGA/ RJ45 2.4G+5.8G Dual WiFi * 
Bikini Bar Yuliya – Maillot de bain deux pièces – Femme *  Masque halloween avec cagoule enfant *  SU’s Prosperi describes battle with Hodgkin lymphoma, return to the diamond – The Winchester Star *  Nike Lady Pro Combat Hyperwarm Printed T-shirt Collant Top *  Coronavirus en France: nouvelle évacuation de patients, l’épidémie s’aggrave *