close

Robert Hossein : les causes de sa mort précisées

Robert Hossein : les causes de sa mort précisées




SommaireBiographie courte de Robert HosseinFilmographie de Robert Hossein[Mis à jour le 31 décembre 2020 à 17h01] Le géant Robert Hossein est mort ce jeudi 31 décembre 2020, à l’âge de 93 ans. L’information révélée par Le Point a été confirmée ce midi par son épouse, Candice Patou, à l’AFP. L’actrice de 73 ans évoque un “problème respiratoire”, sans confirmer qu’il ne s’agisse d’une infection au Covid-19, comme indiquent certains médias. Homme de théâtre, réalisateur, scénariste, metteur en scène et acteur, Robert Hossein s’était fait connaître dès la fin des années 1940. Quelques années plus tard, c’est à travers le personnage de Jeoffrey de Peyrac dans “Angélique, Marquise des anges” qu’il s’illustre, aux côtés de Michèle Mercier. Par la suite, ses qualités de metteur en scène feront de lui l’une des personnalités majeures du paysage artistique français. C’est à Robert Hossein que l’on doit plusieurs grands spectacles : Le Cuirassé Potemkine, Les Misérables, Jules César, Jésus, Danton et Robespierre ou encore Ben-Hur. “Il va nous manquer”Depuis l’annonce de son décès, les hommages se multiplient. Sur les réseaux sociaux d’abord, où Stéphane Bern évoque “la fougue et l’enthousiasme, la passion du spectacle et de l’Histoire” de Robert Hossein. “Il va nous manquer”, déplore-t-il. De son côté, le journaliste Pierre Lescure exprime sur Twitter sa “tristesse, reconnaissance, [son] respect et affection” envers Robert Hossein. Et d’ajouter : “Il a fait naître tant de sentiments forts chez nous toutes et tous !”. Invité sur la chaîne CNews, Jack Lang, l’ancien ministre de la Culture, a tenu à mettre à l’honneur “l’engagement total, plein, entier, généreux” de Robert Hossein pour ce métier. Il regrettera lui aussi, ce “géant du cinéma”. Sur Instagram, Faustine Bollaert se souvient de son rôle dans “Angélique, Marquise des anges”, qui a marqué ses jeunes années. Elle écrit : “Immense acteur, metteur en scène, réalisateur… Personne ne m’en voudra de regarder cette photo avec une grande nostalgie. Même si sa carrière ne se résume pas à ce rôle, pour moi il restera éternellement Jeoffrey de Peyrac et dans ses yeux, mes premiers émois d’adolescente”. L’Institut national de l’audiovisuel a aussi tenu à rendre hommage à l’acteur qu’était Robert Hossein, en publiant une vidéo datée de 1976. Dans cette interview, il évoque ses premiers pas au théâtre. DISPARITION. L’homme de théâtre Robert Hossein est mort à lâge de 93 ans. Il connait la célébrité avec Angélique, marquise des anges . Metteur en scène, il s’était lancé dans des superproductions théâtrales à grands succès. En 1976, il évoquait des débuts bohèmes. pic.twitter.com/NZhfsYeBE8— Ina.fr (@Inafr_officiel) December 31, 2020Des débuts réussis au théâtre avant le succès au cinémaRobert Hosseinoff, dit Hossein est né à Paris le 30 décembre 1927. Il commence par prendre des cours de théâtre chez René Simon et Tania Balachova dans sa jeunesse et connaît ses premiers succès au théâtre à l’âge de 19 ans. Après s’être essayé à la mise en scène, il apparaît sur le grand écran en 1948 dans “Le Diable boiteux”. C’est avec le film “Du rififi chez les hommes” qu’il se fait remarquer. Il enchaîne alors les tournages et donne la réplique aux stars du moment comme Brigitte Bardot et Sophia Loren. Il passe derrière la caméra en 1955 et réalise “Les Salauds vont en enfer” puis réitère l’expérience avec “Pardonnez nos offenses” (1956) et “Toi, le venin” (1959). En 1964, il s’illustre dans “Angélique, Marquise des Anges” avec Michèle Mercier. Il retrouve la comédienne quatre ans plus tard dans le western “Une Corde, un colt” après avoir réalisé “Le Vampire de Düsseldorf” en 1965. Dans les années 1970, il dirige le théâtre populaire de Reims et réalise des spectacles à succès (“Le Cuirassé Potemkine”, “Les Misérables”), sans délaisser le cinéma (“Le Juge” en 1971, “Le Casse” en 1971, “Don Juan 73” ou “Si Don Juan était une femme…” en 1973). À partir des années 1980, il se fait plus rare au cinéma, ses activités de metteur en scène étant particulièrement nombreuses. On le retrouve néanmoins dans des films à succès comme “Le Professionnel” en 1981, “Le Grand pardon” en 1982 ou encore “Vénus beauté (institut)” en 1999. Filmographie de Robert Hossein 2019 Le Fruit de l’espoir Rôle: le grand-père d’Angeli 2006 La Disparue de Deauville Rôle: Antoine Bérangère 2004 Le Juge 1999 Du rififi chez les hommes Rôle: Rémi Grutter 1999 Scandalous Crimes 1998 Vénus Beauté Rôle: l’aviateur 1995 Paradjanov, le dernier collage 1993 La Nuit des espions Réalisateur 1993 L’Affaire 1990 Le Chevalier de Maupin 1989 Les Enfants du désordre Rôle: Robert 1982 Les Misérables Réalisateur 1981 Une étrange affaire Réalisateur 1981 Les Uns et les Autres 1981 Le Professionnel Rôle: le commissaire Rosen 1976 Une Femme à sa fenêtre Réalisateur 1975 Adieu Poulet Réalisateur 1974 Le Protecteur 1973 Le Train Réalisateur 1973 Prêtres interdits Rôle: Jean Rastaud 1972 Don Juan 73 1972 Un meurtre est un meurtre Rôle: Jean Carouse 1971 La Veuve Couderc Réalisateur 1971 Le Chat Réalisateur 1971 Le Casse Rôle: Ralph 1970 Point de chute Rôle: le caïd
Réalisateur 1969 La Femme écarlate 1968 Une corde, un colt Réalisateur 1968 Pas de roses pour O.S.S. 117 1968 Angélique et le sultan 1968 La Leçon particulière 1968 Pas de roses pour OSS 117 Rôle: le docteur Saadi 1967 J’ai tué Raspoutine Rôle: Serge Shoukotine
Réalisateur 1967 Indomptable Angélique 1967 La Petite Vertu Rôle: Brady 1966 L’Homme qui trahit la mafia 1966 La Longue Marche 1966 Angélique et le Roy 1965 Angélique et le Roy Rôle: Joffrey de Peyrac 1965 Le Tonnerre de Dieu 1965 Le Temps des loups Rôle: Robert Dillinger 1964 Les Yeux cernés Réalisateur 1964 Le Vampire de Dusseldorf Réalisateur 1964 Angélique, marquise des Anges Rôle: Joffrey de Peyrac 1964 Angélique Marquise des Anges 1964 Angélique Marquise des Anges – L’intégrale 1964 Banco à Bangkok pour OSS 117 1963 Chair de poule Rôle: Daniel Boisset 1963 Le Meurtrier Rôle: Corby 1962 Le Vice et la vertu 1962 Le Monte-_charge Rôle: Robert Herbin 1962 Le Repos du guerrier Rôle: Renaud Sarti 1961 Le Jeu de la vérité Réalisateur 1961 Madame Sans-Gêne Rôle: François Lefebvre 1960 Les Scélérats Rôle: Jess Rooland
Réalisateur 1960 La Menace Rôle: Savary 1959 Toi le venin Rôle: Realisateur
Réalisateur 1959 La Sentence Rôle: Georges Lagrange 1957 Sait-on jamais… 1956 Les salauds vont en enfer Réalisateur 1956 Le Vampire de Düsseldorf Réalisateur 1956 Crime et châtiment Rôle: René Brunel



Source link : https://www.linternaute.com/cinema/biographie/1773272-robert-hossein-les-causes-de-sa-mort-precisees/

Author :

Publish date : 2020-12-31 16:01:00

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

Tags : L’Internaute

Robert Hossein : les causes de sa mort précisées
https://www.intellinews.biz   https://climatiseurmobile.org   https://maquillages.info   https://dedalustats.eu   https://deguisementdiscount.com  
--
Ital-Design , Bottes à enfiler femme – Marron – Brown – Hellbraun, *  Super Ligue EN DIRECT : Le président de l’UEFA remercie Macron pour son soutien *  JO PARIS 2024 : trois salariés de la Solideo suspendus après des accusations de propos racistes … *  * Westeng Bonnet d’apiculteur Camouflage Apiculture pour empêcher Les piqûres d’abeilles 2pcs *  Cayard to lead US Olympic Sailing *  WHO *  Zormey Femme Soie Headpiece-wedding occasion spéciale Cheveux Peignes *  Faites repousser vos légumes ! *  * AKB73655791 Replaced Remote Control Compatible with LG Mini HI-FI Audio OM4560 OM7560 *  Meilleure Vente! LuckyGirls 2pcs Enfant en Bas âge Enfants Bébés Filles Fly Manches Tops Imprimer Plaid + Jupes Set… *  https://pushkar-india.com   https://www.jeuxjouetsremise.com/   https://www.les-livres.fr/   https://www.afric.info   https://paris-restos.com   https://www.operas.biz/   https://www.fournitures-de-bureau.biz   https://whisky-shopping.net   https://travel-mag.info   https://www.les-maillots-de-bain.fr   https://sbanews.info   https://www.100-chaussures.com   https://pushkar-india.com   https://promochaussures-fr.org