close

Vaccin Moderna : pourquoi son arrivée en France suscite de l’espoir

Vaccin Moderna : pourquoi son arrivée en France suscite de l




SommaireEfficacité du vaccinPersonnes à risqueEffets indésirablesConservationARN messager[Mis à jour le 6 janvier à 12h05] Après Pfizer, Moderna ? Le vaccin contre le Covid-19 continue de se répandre peu à peu et parmi les laboratoires sur lesquels il faut compter, l’Américain est bien entendu sur la liste. Déjà utilisé aux Etats-Unis et au Canada, Moderna avait été le deuxième, après Pfizer, à communiquer sur le résultat de ses essais cliniques et sur l’efficacité de son sérum, établie à 94,1%. Ainsi, les autorités sanitaires européennes se sont engagées sur la voie d’une mise sur le marché avec en point d’orgue, ce mercredi 6 janvier, l’évaluation de l’Agence européenne du médicament (EMA), qui pourrait se prononcer dans la journée.Si Moderna reçoit l’aval de l’EMA, ce serait alors au tour des Etats-membres, dont la France, de se pencher sur le produit. Dans l’Hexagone, c’est la Haute autorité de santé (HAS) qui devra dire si oui, ou non, ce vaccin est commercialisable et tout cela pourra se faire en quelques jours, comme ce fut le cas pour le vaccin de Pfizer. Quoi qu’il en soit, l’arrivée probable de Moderna en France semble être une bonne nouvelle pour la campagne de vaccination, qui connaît des débuts compliqués avec beaucoup de critiques sur la lenteur de son démarrage, et ce pour plusieurs raisons.Déjà, le nombre de doses disponibles augmenterait de facto. Sur les 160 millions de doses commandées par l’Union européenne, 15 % doivent revenir à la France, ce qui permettra de vacciner 12 millions de personnes. Ensuite, la logistique inhérente au déploiement d’un vaccin se retrouverait simplifiée avec Moderna, dont le vaccin ne nécessite pas une conservation à une température de -70 degrés Celsius, à l’image du produit de Pfizer. Une congélation à hauteur de -20°C suffit, ce qui apparaît comme bien moins contraignant.En savoir plusUne efficacité spectaculaire – Moderna revendique un taux d’efficacité encore plus élevé que son concurrent Pfizer : 94,1%, à l’issue de deux injections. “Cette analyse intérimaire positive issue de notre essai de phase 3 nous donne les premières indications cliniques que notre vaccin peut prévenir la maladie du Covid-19, y compris la forme grave”, peut-on lire dans le communiqué de Moderna. Concrètement, Moderna a identifié 95 volontaires ayant contracté le Covid-19 dans son groupe de 30 000 volontaires : 90 font partie du groupe ayant reçu un placebo, 5 figuraient dans le groupe ayant été vacciné. Une efficacité sur les personnes fragiles – 42% des volontaires sont issus de populations à risques (personnes de plus de 65 ans ou présentant un facteur aggravant). Les cas les plus graves apparus pendant les essais se sont tous manifestés dans le groupe n’ayant pas été vacciné. “Cela montre que notre vaccin permet, la plupart du temps, de ne pas être malade du tout, et que les quelques personnes vaccinées qui tomberont malgré tout malade n’auront pas de maladie grave”, s’est réjouit Stéphane Bancel, le PDG de Moderna, auprès du Monde.Des effets indésirables faibles – C’est en tout cas l’une des promesses de Moderna. “Un examen des effets indésirables sollicités a indiqué que le vaccin était généralement bien toléré. La majorité des événements indésirables étaient d’intensité légère ou modérée”, peut-on lire dans le communiqué de presse de Moderna. Après la deuxième injection, des patients ont constatés certains effets collatéraux : fatigue (9,7%), douleurs musculaires (8,9%), douleurs articulaires (5,2%), maux de tête (4,5%) et rougeurs autour du point d’injection (2%).Un conservation à -20°C – L’un des points forts du vaccin de Moderna réside dans ses conditions de conservation : le laboratoire assure que le vaccin peut être conservé à -20 °C, soit la température d’un congélateur standard. La stabilité du vaccin est aussi assurée pour six mois.Principe de l’ARN messager – L’entreprise, également américaine, mais dont les travaux sont dirigés par un Français, est la deuxième à utiliser la technique de l’ARN messager, dont le principe est de communiquer à l’organisme les informations génétiques nécessaires pour déclencher de manière autonome une protection contre le virus. “Le vaccin ARNm-1273 induit une réponse immunitaire forte et rapide au SARS-CoV-2”, a déjà promis Moderna.



Source link : https://www.linternaute.com/actualite/guide-vie-quotidienne/2526578-vaccin-moderna-pourquoi-son-arrivee-en-france-suscite-de-l-espoir/

Author :

Publish date : 2021-01-06 11:05:00

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

Tags : L’Internaute

https://maillot-de-bain.biz   https://dedalusweb.fr   https://filles.fringues.biz   https://www.follement-bijoux.com/   https://ventilateurdeplafond.org  
---
Bristol City women: Matt Beard set to take over until end of season *  goodxy1 10 Chaussures Charms Chaussures de Charme pour Croc Chaussures et Bandes de Bracelet Bracelet Party Gifts ##7 *  J&J Vax Delay? Kids’ COVID Cases Rise; The Dude Exults *  * Georgia voters cast their ballots in pivotal Senate runoff elections – live *  Globe Tilt Chaussures de Skateboard Homme * 
Coronavirus live: UK lockdown ‘long way’ from lifting, says Hancock; Israel to ban flights in and out of country *  Five times a free agent turned out to be a catfish *  Op-Ed: Los Angeles EMS Is Making the Right Call *  * Horse racing tips: In-form Templegate has a strong NAP at Plumpton plus his best bets from Leicester *  Trousse ronde avec motif licorne, trousse de rangement pour crayons, trousse de maquillage, cadeau pour le bureau, les… *