close

Confinement en France : la date pas fixée, mais le reconfinement inévitable ?

Confinement en France : la date pas fixée, mais le reconfinement inévitable ?




SommaireReconfinement en FranceDate du nouveau confinementCritères du reconfinementConfinement en EuropeLa France peut-elle vraiment échapper à un nouveau reconfinement en 2021 ? La réponse à cette question relève de la maxime sur la contingence et la nécessité : c’est très simple, en cas de boom épidémique et même de premiers signaux permettant d’identifier un début de boom épidémique, la France devra bien être reconfinée. “Nous tenons, plusieurs fois par semaine, des réunions. Nous prenons des décisions. Elles sont importantes”, a rappelé hier Emmanuel Macron en marge d’un déplacement dans l’Eure, jugeant impératifs “des changements” de stratégie “d’une semaine à l’autre”, face à un “virus qui évolue comme évolue le vivant”.Le Premier ministre a dit les choses plus clairement devant les parlementaires lundi, assurant que le reconfinement n’était pas exclu, mais considéré comme un dernier recours. Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, martèle le même message à longueur d’interventions : “A ce stade, pas de reconfinement prévu”. Reste que l’exécutif le sait très bien, tout comme les autorités sanitaires, l’épidémie de coronavirus ne va pas se résorber d’elle-même et la vaccination ne produira des effets sur la circulation du Covid-19 en France que dans quelques mois. Sans restrictions supplémentaires, le virus se renforcera. Les épidémiologistes sont majoritairement d’accord pour signifier que le variant anglais du virus, plus contagieux, va s’étendre et imposer un durcissement des interdictions de déplacement.”A ce stade”, comme l’a aussi confié Jean Castex aux parlementaires, “les chiffres semblent indiquer que le couvre-feu suffit”. Ce jeudi 13 janvier, lors d’une nouvelle grande conférence de presse, le gouvernement pourrait faire entendre qu’il faut en rester à ce type de mesures, quitte à avancer le couvre-feu à 18h partout en France. Selon BFMTV et France Info, l’exécutif doit aussi évaluer la pertinence d’un statu quo pour le moment ou de mesures partielles ou régionales de reconfinement. Des alternatives jugées peu probables toutefois.Un confinement “inévitable sur le plan sanitaire” en FranceA moins d’un revirement épidémique miraculeux, tout laisse penser que l’annonce d’un nouveau reconfinement n’est qu’une question de temps. Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique qui formule régulièrement des recommandations à Emmanuel Macron, a jugé sur France Info mercredi 13 janvier que s’il nous n’étions pas encore “dans l’urgence”, il faut déjà se préparer à durcir les restrictions. “Plus vite on prend les décisions, plus elles seront efficaces et éviteront des décisions plus difficiles, plus tardivement”, a-t-il prévenu.Mais alors, à quelle date interviendra le reconfinement ? Certains professionnels de santé estiment qu’un reconfinement rapide est inévitable, dans une tribune dans Le Monde, intitulée “Covid-19 : ‘Il est à craindre que l’aggravation de l’actuelle vague impose mi-janvier un nouveau confinement'”. Dans une volonté de soulager le système de santé, ces médecins jugent que “le confinement strict et précoce est la meilleure arme contre la propagation virale, même s’il est de plus en plus mal vécu par la population”. Sur BFMTV ce lundi, le professeur Gilles Pialoux a estimé qu’un nouveau confinement était “inévitable sur le plan sanitaire”. Et d’ajouter : “Ce qu’il faudra discuter, c’est son intensité en matière territoriale et la date de décision”.Quels sont les critères déterminant un reconfinement en France ?Le gouvernement a la lourde tâche de trancher sur l’agenda et la nature des mesures à mettre en place. Pour mettre en place son plan d’action, l’exécutif poursuit les consultations et les recommandations du Conseil scientifique sont toujours écoutées. Son président a fait savoir dans les colonnes de L’Express que les autorités sanitaires scrutaient avec une vigilance accrue les indicateurs donnant la tendance pour les jours à venir. “Si ces marqueurs augmentent, il faudra alors mettre sur la table les options possibles : extension du couvre-feu, mesures nationales… À l’inverse, si les indicateurs restent stables, on pourra envisager certaines réouvertures”, a-t-il estimé. Jean-François Delfraissy prévenait ainsi que les autorités sanitaires considéraient avec une attention permanente “la courbe des hospitalisations” et le nombre de contaminations des personnes de plus de 65 ans. Et les chiffres sur l’épidémie de Covid-19 révèlent des situations diverses selon les régions, mais préoccupantes.Quels pays européens sont actuellement sous confinement ?Au sortir des fêtes de fin d’année, partout en Europe, les restrictions se sont durcies. En Angleterre, si la vaccination bat son plein, le Premier ministre Boris Johnson a annoncé un reconfinement total jusqu’au mois de mars. Il faut dire que sur place, le variant britannique du coronavirus fait des siennes. L’Écosse, l’Irlande du Nord et le Pays de Galles ont également mis en place un nouveau confinement.En Allemagne, la situation n’est guère plus idyllique. Angela Merkel a annoncé un durcissement du confinement, accompagné d’un prolongement jusqu’au 31 janvier, avec la possibilité d’une extension jusqu’en avril. En Autriche, le troisième confinement a débuté dès le 26 décembre et doit se poursuivre jusqu’au 24 janvier, avec un allègement possible à partir du 18 janvier. Au Danemark et en Grèce, les confinements mis en place ont été prolongés, et même pour le Danemark étendu à l’ensemble du pays, respectivement jusqu’au 17 et au 10 janvier. Des confinements partiels sont en vigueur au Portugal et au Pays-Bas. Enfin, en Slovaquie et en Espagne, un couvre-feu est en place, de même que des confinements locaux, dans certaines régions. Outre les restaurants, bars et lieux de culture, les commerces non-essentiels sont souvent fermés et les déplacements très restreints.Lire aussiConsultez les chiffres du coronavirus dans votre communeNouveaux cas de covid, taux de positivité des tests, part de la population testée… Linternaute vous propose de consulter gratuitement les données sur l’évolution de l’épidémie dans votre commune. Voir
Restaurant et Covid : l’ouverture reportée à mi-février 2021, le secteur en crise Quel était le calendrier initial du gouvernement ?Pour rappel, le confinement, décidé par le gouvernement pour endiguer la propagation exponentielle du Covid-19, a été instauré pour la deuxième fois le 29 octobre 2020. Un déconfinement très progressif avait été décidé, en trois étapes. Celui-ci devrait arriver à son terme, dans le meilleur des cas, le 20 janvier. Voici le plan du gouvernement, réajusté le 10 décembre 2020.Etape 1 – Un allègement du confinement a débuté samedi 28 novembre. Les commerces non-essentiels ont pu rouvrir, les services à domicile ont pu reprendre. Cependant, tous doivent depuis répondre à un protocole sanitaire très strict et respecter un horaire limite, fixé à 21 heures. Les rassemblement dans les lieux de culte sont limités avec une jauge maximale de 30 personnes. Enfin, les activités extra-scolaires en extérieur ont repris. Il faut continuer à télétravailler le plus possible et éviter au mieux les déplacements. Les Français ont par ailleurs pu bénéficier provisoirement non plus d’une, mais bien de trois heures de promenade quotidienne. La limite de un kilomètre autour du domicile a alors été levée et remplacée par un rayon de 20 kilomètres jusqu’au déconfinement complet, le 15 décembre.Etape 2 – La fin du confinement a bien eu lieu avant Noël, le 15 décembre. Il est depuis possible de se déplacer entre les régions lors des fêtes de fin d’année, Noël en tête. Un couvre-feu remplace en revanche le confinement à compter du 15 décembre, de 20h à 6h. L’attestation de déplacement n’est plus nécessaire, sauf aux horaires définis. Les motifs de dérogation au couvre-feu sont les suivants : “motifs professionnels ; motifs familiaux impérieux ; raisons médicales ; personnes en situation de handicap et leur accompagnant ; assurer les besoins des animaux de compagnie”. Cinémas, théâtres et musées ne peuvent pas rouvrir lors de cette phase de déconfinement. Pas de réouverture non pour les stations de ski, pour les bars et les restaurants.Etape 3 – Dans le cas où le nombre de contaminations arriverait et demeurerait sous les 5000 nouveaux cas par jour, une nouvelle étape du déconfinement sera envisagée à partir du 20 janvier. Le couvre-feu pourrait être prolongé.



Source link : https://www.linternaute.com/actualite/guide-vie-quotidienne/2489337-confinement-en-france-la-date-pas-fixee-mais-le-reconfinement-inevitable/

Author :

Publish date : 2021-01-13 09:55:00

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

Tags : L’Internaute

https://lacavernedujouet.com   https://respectologie.fr   https://malefertilitysupplements.info   https://www.les-maillots-de-bain.fr   https://www.follement-bijoux.com/  
---
Bristol City women: Matt Beard set to take over until end of season *  goodxy1 10 Chaussures Charms Chaussures de Charme pour Croc Chaussures et Bandes de Bracelet Bracelet Party Gifts ##7 *  J&J Vax Delay? Kids’ COVID Cases Rise; The Dude Exults *  * La Chaise Longue Bureau Oaky, Bois, 120x45x75 cm *  LUNETTES TRICOLORE * 
PELLOR Balançoire Disque en Bois Siège Suspendu Enfants Corde Agres Jeux Toboggan Portique Jardin Extérieur Intérieur *  My Other Me Déguisement de Superzings Kid Fury pour Enfant 4-5 Ans *  Yuson Girl Bikini Cover Ups, Beach Cover Ups Maillot de Bain pour Les Femmes Manches en Mousseline de Soie Châle Tassel… *  * BALLONS X24 BLANC *  Maryland Gov. Larry Hogan to have skin cancer surgery this week – WDVM 25 *