close

DIRECT. Confinement en France : dès cette semaine ? Des scénarios déjà établis

DIRECT. Confinement en France : dès cette semaine ? Des scénarios déjà établis




SommaireRègles du confinementConfinements locaux en mars 2021Confinement AisneConfinement Alpes-MaritimesConfinement AubeConfinement EssonneConfinement EureConfinement Hauts-de-SeineConfinement NièvreConfinement NordConfinement OiseConfinement ParisConfinement Pas-de-CalaisConfinement RhôneConfinement Seine-et-MarneConfinement Seine-MaritimeConfinement Seine-St-DenisConfinement SommeConfinement Val-D’OiseConfinement Val-de-MarneConfinement YvelinesL’essentielLa France ou les départements concernés par les restrictions de “troisième voie” vont-ils être confinés d’une façon beaucoup plus stricte ? Selon les dernières informations de BFMTV, Emmanuel Macron se laisse 48 heures de réflexion et de marge de manoeuvre afin de voir si les mesures de freinage établies il y a deux semaines produisent des effets. Si ce n’est pas le cas, le nouveau conseil de défense sanitaire de mercredi pourrait être l’occasion de réaliser de nouveaux arbitrages et de programmer de nouvelles annonces rapides. “Nous allons regarder l’efficacité des mesures de freinage et nous prendrons si nécessaires celles qui s’imposent” a prévenu Emmanuel Macron dans le JDD.Deux scénarios sont sur la table : si les chiffres ne sont pas trop mauvais dans les 48 prochaines heures, l’exécutif maintiendra sa ligne, sans reconfinement ni fermeture des écoles ; en revanche si les données démontrent que l’épidémie n’est pas maîtrisée, le gouvernement devra acter de nouvelles mesures strictes avec notamment la possibilité de fermer les écoles ou d’avancer les vacances de Pâques et de restreindre les déplacements en journée. “Si mardi on passe les 50 000 cas [en 24 heures] je ne vois pas comment on tient”, explique un conseiller de l’exécutif au site Politico. Face aux directeurs de crise de l’AP-HP, Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé, a affirmé que “les mesures doivent être prises en temps voulu” face à l’inquiétude de plusieurs professionnels.L’hypothèse d’un reconfinement à l’échelle du pays, si elle n’est pas écartée, reste pour l’heure un scénario improbable. Elle n’est toutefois pas exclue par le gouvernement : “Toutes les options sont sur la table”, a insisté Bruno Le Maire ce lundi sur France Info.La fermeture des écoles est considérée par le gouvernement, comme une solution d’ultime recours, mais n’est pas exclue. Bruno Le Maire, ministre de l’Economie a déjà indiqué sur l’antenne de France Info que “la liste des commerces autorisés à rouvrir ne changera pas”. “Il y a une dégradation de la situation sanitaire et je pense qu’il ne serait pas compréhensible (…) d’envoyer un message d’ouverture d’autres commerces”.Carte : quels sont les départements reconfinés ?Les territoires colorés en rouge vif sont désormais “confinés” toute la semaine, soit 7 jours sur 7. Les autres départements en rouge sont sous la menace d’un reconfinement. Voici les dernières données sur la circulation du virus et les données hospitalières dans chacune de ces “zones d’alerte renforcée” (les données complètes sont aussi disponibles pour chaque département plus bas sur cette page) :!function(e,i,n,s){var t=”InfogramEmbeds”,d=e.getElementsByTagName(“script”)[0];if(window[t]&&window[t].initialized)window[t].process&&window[t].process();else if(!e.getElementById(n)){var o=e.createElement(“script”);o.async=1,o.id=n,o.src=”https://e.infogram.com/js/dist/embed-loader-min.js”,d.parentNode.insertBefore(o,d)}}(document,0,”infogram-async”);Si vous ne voyez pas la carte, cliquez ici ou consultez
la liste des départements en alerte. Recevoir nos alertes live !16:00 – Axel Khan propose des alternatives au confinementSur l’antenne de BFM TV, Axel Kahn qui estime que la 3e voie n’est plus vraiment audible et propose plusieurs alternatives afin d’éviter le troisième confinement. “Il doit y avoir pratiquement suppression de toutes les activités professionnelles en présentiel qui ne sont pas indispensables à la survie du pays. Il doit y avoir une diminution importante des transports en commun. Il faut avancer les vacances de Pâques pour les gamins de deux semaines et ferme les écoles”.15:30 – Le télétravail obligatoire ? Le Medef n’en veut pasLe télétravail a été renforcé mais n’est peut être pas assez suffisant. Si certains estiment qu’il faudrait le rendre obligatoire, le Medef se dit contre pointant du doigt les effets psychologiques négatifs. “Reconfiner ça veut dire quoi par rapport à ce qu’on a aujourd’hui ? On pourrait rendre le télétravail obligatoire. Moi, je n’y suis pas favorable” explique Geoffroy Roux de Bézieux. “On voit bien la limite de l’exercice. On a énormément de mal dans beaucoup d’entreprises à ce que les gens respectent les quatre jours sur cinq minimum.”15:00 – Pour Bruno Le Maire : “Toutes les options sont sur la table”Invité de France Info, Bruno Le Maire valide la stratégie actuelle du gouvernement. “Toutes les options sont sur la table pour garantir la sécurité sanitaire des Français. Il faut juste s’assurer que c’est efficace. Je vois beaucoup de conseils qui sont donnés par les uns et les autres en disant qu’il aurait fallu faire ceci ou cela. Je regarde aussi ce qui se passe dans d’autres pays européens : il y a des choix différents qui ont été faits, de confinements plus ou moins stricts, régionaux ou nationaux, avec des résultats qui sont décevants. On le sait tous, la seule solution, c’est la vaccination de masse. 14:30 – Le psychologique plutôt que le sanitaire ?Si Emmanuel Macron met autant de temps à se décider sur un éventuel reconfinement, c’est à cause de la “détresse” psychologique de nombreux Français qui auraient du mal à supporter un nouveau tour de vis. “C’est une équation multiple. L’année qui vient de se passer, au-delà de la lassitude, a montré la détresse des étudiants, l’importance de la santé mentale, l’explosion des violences intrafamiliales, l’importance de l’activité physique, la nécessité de protection économique pour plein de secteurs…, indique un proche du président cité par Le Monde.14:00 – Un reconfinement inévitable ? Que disent les chiffres ?Si le reconfinement total est au centre de la table, c’est parce que les chiffres sont inquiétants et ressemblent à ceux de la seconde vague. Selon les dernières données le nombre de malades en réanimation s’élevait dimanche soir à 4872, frôlant le pic de la deuxième vague à l’automne qui était de 4903.13:30 – Macron attendu à Créteil, le confinement évoqué ?L’Elysée indique qu’Emmanuel Macron se rend cet après-midi à Créteil dans le cadre de “l’accélération de la campagne vaccinale”. Accompagné d’Olivier Véran, le président “est attendu à la CPAM (Assurance maladie) de la préfecture du Val-de-Marne pour “échanger avec les opérateurs de la plateforme d’appel” qui sont “chargés de contacter les personnes de 75 ans et plus qui n’ont pas encore bénéficié du vaccin pour faciliter la prise de rendez-vous en ligne”. Si aucune prise de parole n’est pour le moment prévue, Emmanuel Macron pourrait être interrogé sur un prochain tour de vis.13:00 – Pas d’autres choix que “d’actionner tous les freins possibles” ? Selon Rémi Salomon, président de la commission médicale d’établissement de l’AP-HP, “si il n’y a pas une très nette diminution du taux d’incidence en Île-de-France aujourd’hui et demain nous n’aurons pas d’autres choix que d’actionner tous les freins possibles”.Si il n’y a pas une très nette diminution du taux d’incidence en Île-de-France aujourd’hui et demain nous n’aurons pas d’autres choix que d’actionner tous les freins possibles.— Rémi Salomon (@RemiSalomon) March 29, 202112:30 – La Seine-Saint-Denis demande la fermeture de toutes les écolesLe député de Seine-Saint-Denis Jean-Christophe Lagarde réclame la fermeture rapide des écoles dans son département et a même adressé une lettre à Emmanuel Macron. “L’exécutif ne semble pas prendre la mesure des choses ni les décisions à la hauteur de la situation. Tout porte à croire aujourd’hui que l’école (…) est devenue un accélérateur de la propagation virale” explique-t-il.12:00 – “La liste des commerces autorisés à ouvrir ne changera pas” affirme Bruno Le MaireSur l’antenne de France Info ce lundi matin, Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, n’a pas annoncé l’ouverture de nouveaux commerces, justifiant cette décision par la dégradation des chiffres. “Cette liste des commerces, nous l’avons arrêtée avec le président de la République et le Premier ministre il y a plusieurs jours, je ne dis pas que c’est une liste parfaite. Si les cordonniers sont ouverts c’est parce qu’ils sont dans le code des réparateurs et que les réparateurs sont importants. C’est pénalisant pour les commerçants, mais lancer le signal que nous rouvrons des commerces alors même que la situation sanitaire se dégrade, ça n’est pas l’intérêt général du pays.”11:34 – Véran : “Les mesures doivent être prises en temps voulu”La situation sanitaire en Ile-de-France est catastrophique et plusieurs directeurs de l’AP-HP tirent la sonnette d’alarme et interpellent le gouvernement sur les mesures de freinage. Dans une tribune dans le JDD, les spécialistes évoquent la possibilité de “faire un tri des patients afin de sauver le plus de vies possibles”. Olivier Véran, ministre de la Santé, a pris son téléphone ce dimanche pour s’entretenir avec eux et a affirmé que le “Gouvernement a pleinement conscience de la situation épidémique du pays” en indiquant que les mesures seront prises “en temps voulu”.11:15 – Un reconfinement avec les écoles fermées ?La France ne veut pas fermer les écoles, c’est même un objectif primordial pour le gouvernement. Mais depuis quelques jours, la question des contaminations dans le milieu scolaire est au centre des débats et l’hypothèse est désormais bien sur la table. Si un nouveau protocole sanitaire a été annoncé par Jean-Michel Blanquer provoquant la fermeture des établissements dès le premier cas, les mesures pourraient ne pas être efficaces. À défaut de fermer les écoles, avancer les vacances de Pâques de quelques semaines pourrait être une vraie solution.11:05 – 48h pour trancherC’est une décision importante qu’Emmanuel Macron devra prendre dans les 48 prochaines heures. Selon les dernières informations de BFM TV, le président se laisse cette marge afin de voir si les mesures de freinage annoncées il y a quasiment deux semaines ont été efficaces. Si les données sont “bonnes”, le gouvernement se laisser encore un peu de temps, si ce n’est pas le cas, le reconfinement strict pourrait être acté dès mercredi lors d’une allocution pas encore prévue selon l’Elysée.Lire aussi CARTE COVID. La situation par ville et département CHIFFRES COVID. Dernier bilan du coronavirus en France, dimanche 28 mars 2021 10 km autour de chez moi : comment calculer la distance autorisée pour vos sorties Quelles sont les règles du confinement ?Le confinement ou les “mesures renforcées” sont en place dans 19 départements français. Plusieurs règles sont instaurées, voici ce qu’il faut savoir :Les écoles ouvertes, des commerces fermés. Un temps évoqué, les écoles restent bien ouvertes dans le cadre des mesures renforcées. En revanche, comme lors du premier et second confinement, plusieurs commerces sont obligés de fermer. En résumé et selon le décret publié, les libraires, disquaires, coiffeurs, fleuristes, chocolatiers, cordonniers et concessionnaires automobiles (sur rendez-vous) sont ouverts tout comme les boutiques d’aliments et d’accessoires pour animaux de compagnie.Attestation obligatoire, mais pas pour les déplacements de 10km. L’imbroglio des nouvelles mesures concerne l’attestation. Mise en place, cette dernière a été supprimée car jugée trop complexe puis remise par le ministère de l’Interieur dans la journée de samedi. Sachez qu’il n’est pas obligatoire de télécharger cette dernière lors de vos déplacements dans un rayon de 10km (sans limite de temps), un simple justificatif de domicile fera l’affaire. En revanche, il faudra télécharger cette dernière si vous devez aller plus loin ou même quitter la région car ceci est désormais interdit. Pour plus d’informations, voici notre papier sur l’attestation.Le couvre-feu à 19h. Malgré le confinement, le couvre-feu national est bien en vigueur dans les 16 départements confinés. À 19h, il ne sera plus possible de se déplacer librement dans un rayon de 10km ou plus sans attestation. Vous pouvez sortir que pour un motif impérieux comme c’est le cas depuis la mi-décembre.Pourquoi des reconfinements locaux sont privilégiés en mars 2021 ? Si l’on observe attentivement les bilans quotidiens de l’épidémie, il semble que de nouveaux confinements partiels ont bien plus de sens en ce moment qu’un reconfinement national. Plusieurs membres du gouvernement, dont le Premier ministre Jean Castex et le ministre de la Santé Olivier Véran, ont en effet insisté ces dernières semaines sur le caractère très hétéroclite des indicateurs, entre des départements où l’épidémie reste proche des 50 cas pour 100 000 habitants (le seuil d’alerte) et des territoires ou l’incidence dépasse à l’inverse parfois les 400 cas. C’est cette situation qui justifie en mars 2021 les reconfinements locaux plutôt qu’un troisième confinement national, après ceux de mars-avril et de novembre-décembre dernier : d’abord ceux de l’agglomération de Dunkerque, du littoral des Alpes-Maritimes et du département du Pas-de-Calais ; puis, à partir du 18 mars, dans 16 départements de France (voir ci-dessus).Et l’approche d’un reconfinement régionalisé est jugée “plus que jamais pertinente lorsqu’on voit les écarts entre régions”, a notamment répété Olivier Véran le 11 mars. Le Conseil scientifique préconise lui aussi une stratégie de confinement “précoce, régionale, ajustée et ciblée”. Il estime, dans ce document dévoilé ce mardi 16 mars, que la meilleure stratégie est “de freiner, dans les régions les plus touchées, la progression épidémique avant d’atteindre la saturation des lits de soins critiques”, avec des “mesures strictes”.Un reconfinement total en France est-il inévitable ?Alors que la stratégie territorialisée s’est imposée, le reconfinement national est encore en question voire réclamé par plusieurs spécialistes qui y voient la seule solution efficace pour freiner l’épidémie. Il n’est en revanche envisagé par l’exécutif à ce stade qu’en ultime recours. Si de fortes disparités sont observées selon les régions et les départements, les tendances épidémiques et notamment les indicateurs clés comme le taux d’incidence et le nombre d’hospitalisations restent scrutés au niveau national. Ils doivent être appréciés au regard des chiffres des première et deuxième vagues :Le taux d’incidence est l’un des principaux critères d’évaluation de la dynamique épidémique. Avant le premier confinement, il avait culminé à plus de 50 cas pour 100 000 habitants, le seuil d’alerte initiale fixé par Santé publique France. Aujourd’hui, cet indicateur approche 362 cas pour 100 000. Mais ce critère est difficile à saisir du fait de plusieurs évolutions : en mars 2020, la politique de tests minimale sous-estimait très probablement le nombre de cas et en octobre 2020, la méthode de calcul a été totalement chamboulée, empêchant toute comparaison sérieuse avec la deuxième vague.Le nombre de reproduction du coronavirus peut aussi être considéré. Il doit quant à lui être sous la barre de 1 nouveau patient contaminé en moyenne par malade pour que l’épidémie régresse. Il est aujourd’hui autour de 1.18. A la mi-mars 2020, date du premier confinement, il était estimé à près de 2. Fin octobre, avant le deuxième confinement, il était à 1,3.Le nombre de patients en réanimation fait partie des critères clés. On compte désormais 4 872 patients dans ces services (SR), en soins intensifs (SI) ou en unités de surveillance continue (USC). Le 28 octobre 2020, quand Emmanuel Macron a annoncé le 2e confinement, ce sont 3045 patients qui se trouvaient en réanimation. Le pic sera atteint près de trois semaines plus tard, le 16 novembre 2020, avec 4919 patients. Lors de la première vague, le pic avait été observé le 8 avril 2020, avec 7148 patients en réanimation.Le niveau de remplissage des services de réanimation est aussi regardé de près par le gouvernement, avec l’objectif d’éviter la saturation. Actuellement, les patients Covid occupent 94,5% des lits de réanimation à l’échelle nationale. Ce taux était de 60% à la veille du deuxième confinement en octobre dernier, mais avait culminé à 96% le 14 novembre 2020, lors du pic de la 2e vague. Lors de la première vague, ce pic était encore plus élevé : le taux de remplissage était estimé à 138% le 7 avril 2020. Lire aussiConsultez les chiffres du coronavirus dans votre communeNouveaux cas de covid, taux de positivité des tests, part de la population testée… Linternaute vous propose de consulter gratuitement les données sur l’évolution de l’épidémie dans votre commune. Voir
La liste des départements en confinementVoici les derniers indicateurs clés pour la vingtaine de départements où s’impose un confinement depuis la mi-mars ainsi que pour les départements en “surveillance renforcée” :AisneHospitalisations le 28 mars 2021 : 298 (+6 en 24h)Patients en réanimation : 50 (stable en 24h)Total des décès : 875 (+2 en 24h)Taux d’incidence le 25 mars 2021 : 441,0 cas/100 000 (↗)Taux de positivité des tests : 9,9% (↗)Taux d’occupation régional en réa : 141,80%Alpes-MaritimesHospitalisations le 28 mars 2021 : 749 (+36 en 24h)Patients en réanimation : 136 (+10 en 24h)Total des décès : 1281 (+3 en 24h)Taux d’incidence le 25 mars 2021 : 453,8 cas/100 000 (↗)Taux de positivité des tests : 8,4% (↗)Taux d’occupation régional en réa : 116,10%AubeHospitalisations le 28 mars 2021 : 136 (+11 en 24h)Patients en réanimation : 21 (+1 en 24h)Total des décès : 349 (stable en 24h)Taux d’incidence le 25 mars 2021 : 518,5 cas/100 000 (↗)Taux de positivité des tests : 10,6% (↘)Taux d’occupation régional en réa : 94,40%EssonneHospitalisations le 28 mars 2021 : 753 (+33 en 24h)Patients en réanimation : 145 (+9 en 24h)Total des décès : 1519 (+1 en 24h)Taux d’incidence le 25 mars 2021 : 584,4 cas/100 000 (↗)Taux de positivité des tests : 12,5% (↘)Taux d’occupation régional en réa : 127,70%EureHospitalisations le 28 mars 2021 : 216 (+12 en 24h)Patients en réanimation : 18 (+1 en 24h)Total des décès : 368 (+1 en 24h)Taux d’incidence le 25 mars 2021 : 446,7 cas/100 000 (↗)Taux de positivité des tests : 10,4% (↗)Taux d’occupation régional en réa : 75,80%Hauts-de-SeineHospitalisations le 28 mars 2021 : 1084 (+29 en 24h)Patients en réanimation : 231 (+13 en 24h)Total des décès : 2245 (+8 en 24h)Taux d’incidence le 25 mars 2021 : 516,1 cas/100 000 (↗)Taux de positivité des tests : 9,0% (↘)Taux d’occupation régional en réa : 127,70%NièvreHospitalisations le 28 mars 2021 : 182 (+1 en 24h)Patients en réanimation : 8 (stable en 24h)Total des décès : 229 (+2 en 24h)Taux d’incidence le 25 mars 2021 : 400,3 cas/100 000 (↗)Taux de positivité des tests : 8,1% (↗)Taux d’occupation régional en réa : 73,20%NordHospitalisations le 28 mars 2021 : 1376 (+43 en 24h)Patients en réanimation : 293 (+15 en 24h)Total des décès : 2995 (+7 en 24h)Taux d’incidence le 25 mars 2021 : 487,7 cas/100 000 (↗)Taux de positivité des tests : 9,2% (↗)Taux d’occupation régional en réa : 141,80%OiseHospitalisations le 28 mars 2021 : 504 (+14 en 24h)Patients en réanimation : 70 (+3 en 24h)Total des décès : 1028 (+1 en 24h)Taux d’incidence le 25 mars 2021 : 532,6 cas/100 000 (↗)Taux de positivité des tests : 10,9% (↗)Taux d’occupation régional en réa : 141,80%ParisHospitalisations le 28 mars 2021 : 1511 (+92 en 24h)Patients en réanimation : 415 (+39 en 24h)Total des décès : 3596 (+13 en 24h)Taux d’incidence le 25 mars 2021 : 573,3 cas/100 000 (↘)Taux de positivité des tests : 7,7% (↘)Taux d’occupation régional en réa : 127,70%Pas-de-CalaisHospitalisations le 28 mars 2021 : 840 (+27 en 24h)Patients en réanimation : 139 (+5 en 24h)Total des décès : 1514 (+1 en 24h)Taux d’incidence le 25 mars 2021 : 545,6 cas/100 000 (↗)Taux de positivité des tests : 10,3% (↗)Taux d’occupation régional en réa : 141,80%RhôneHospitalisations le 28 mars 2021 : 959 (+14 en 24h)Patients en réanimation : 192 (+3 en 24h)Total des décès : 2604 (+2 en 24h)Taux d’incidence le 25 mars 2021 : 476,1 cas/100 000 (↗)Taux de positivité des tests : 9,2% (↗)Taux d’occupation régional en réa : 85,50%Seine-et-MarneHospitalisations le 28 mars 2021 : 641 (+31 en 24h)Patients en réanimation : 181 (+4 en 24h)Total des décès : 1622 (+2 en 24h)Taux d’incidence le 25 mars 2021 : 690,8 cas/100 000 (↗)Taux de positivité des tests : 12,6% (↘)Taux d’occupation régional en réa : 127,70%Seine-MaritimeHospitalisations le 28 mars 2021 : 698 (+29 en 24h)Patients en réanimation : 103 (+3 en 24h)Total des décès : 1177 (+7 en 24h)Taux d’incidence le 25 mars 2021 : 389,1 cas/100 000 (↗)Taux de positivité des tests : 8,5% (↘)Taux d’occupation régional en réa : 75,80%Seine-St-DenisHospitalisations le 28 mars 2021 : 1017 (+64 en 24h)Patients en réanimation : 152 (+6 en 24h)Total des décès : 1972 (+5 en 24h)Taux d’incidence le 25 mars 2021 : 789,6 cas/100 000 (↗)Taux de positivité des tests : 14,1% (↘)Taux d’occupation régional en réa : 127,70%SommeHospitalisations le 28 mars 2021 : 360 (stable en 24h)Patients en réanimation : 69 (stable en 24h)Total des décès : 728 (stable en 24h)Taux d’incidence le 25 mars 2021 : 471,8 cas/100 000 (↗)Taux de positivité des tests : 8,8% (↘)Taux d’occupation régional en réa : 141,80%Val-D’OiseHospitalisations le 28 mars 2021 : 667 (+38 en 24h)Patients en réanimation : 81 (+7 en 24h)Total des décès : 1606 (+3 en 24h)Taux d’incidence le 25 mars 2021 : 784,7 cas/100 000 (↗)Taux de positivité des tests : 13,2% (↘)Taux d’occupation régional en réa : 127,70%Val-de-MarneHospitalisations le 28 mars 2021 : 874 (+42 en 24h)Patients en réanimation : 180 (+15 en 24h)Total des décès : 2450 (+6 en 24h)Taux d’incidence le 25 mars 2021 : 673,8 cas/100 000 (↗)Taux de positivité des tests : 11,1% (↘)Taux d’occupation régional en réa : 127,70%YvelinesHospitalisations le 28 mars 2021 : 551 (stable en 24h)Patients en réanimation : 80 (stable en 24h)Total des décès : 1507 (+1 en 24h)Taux d’incidence le 25 mars 2021 : 550,2 cas/100 000 (↗)Taux de positivité des tests : 11,0% (↘)Taux d’occupation régional en réa : 127,70%AinHospitalisations le 28 mars 2021 : 142 (stable en 24h)Patients en réanimation : 14 (stable en 24h)Total des décès : 557 (stable en 24h)Taux d’incidence le 25 mars 2021 : 304,4 cas/100 000 (↗)Taux de positivité des tests : 7,8% (↗)Taux d’occupation régional en réa : 85,50%Alpes-de-Haute-ProvenceHospitalisations le 28 mars 2021 : 138 (+1 en 24h)Patients en réanimation : 10 (stable en 24h)Total des décès : 214 (+2 en 24h)Taux d’incidence le 25 mars 2021 : 406,2 cas/100 000 (↗)Taux de positivité des tests : 8,6% (↘)Taux d’occupation régional en réa : 116,10%ArdennesHospitalisations le 28 mars 2021 : 66 (stable en 24h)Patients en réanimation : 13 (stable en 24h)Total des décès : 308 (stable en 24h)Taux d’incidence le 25 mars 2021 : 302,0 cas/100 000 (↘)Taux de positivité des tests : 4,0% (↘)Taux d’occupation régional en réa : 94,40%Bouches-du-RhôneHospitalisations le 28 mars 2021 : 1333 (+61 en 24h)Patients en réanimation : 287 (+10 en 24h)Total des décès : 2970 (+3 en 24h)Taux d’incidence le 25 mars 2021 : 431,5 cas/100 000 (↗)Taux de positivité des tests : 8,2% (↗)Taux d’occupation régional en réa : 116,10%DoubsHospitalisations le 28 mars 2021 : 140 (stable en 24h)Patients en réanimation : 42 (stable en 24h)Total des décès : 443 (stable en 24h)Taux d’incidence le 25 mars 2021 : 376,5 cas/100 000 (↗)Taux de positivité des tests : 8,0% (↗)Taux d’occupation régional en réa : 73,20%Eure-et-LoirHospitalisations le 28 mars 2021 : 264 (+9 en 24h)Patients en réanimation : 38 (+2 en 24h)Total des décès : 418 (+1 en 24h)Taux d’incidence le 25 mars 2021 : 356,8 cas/100 000 (↘)Taux de positivité des tests : 9,6% (↘)Taux d’occupation régional en réa : 82,80%GardHospitalisations le 28 mars 2021 : 244 (+16 en 24h)Patients en réanimation : 50 (+4 en 24h)Total des décès : 487 (+1 en 24h)Taux d’incidence le 25 mars 2021 : 369,7 cas/100 000 (↗)Taux de positivité des tests : 9,1% (↘)Taux d’occupation régional en réa : 66,00%Haute-SavoieHospitalisations le 28 mars 2021 : 258 (+9 en 24h)Patients en réanimation : 32 (stable en 24h)Total des décès : 897 (+5 en 24h)Taux d’incidence le 25 mars 2021 : 301,1 cas/100 000 (↗)Taux de positivité des tests : 7,6% (↘)Taux d’occupation régional en réa : 85,50%Hautes-AlpesHospitalisations le 28 mars 2021 : 136 (+8 en 24h)Patients en réanimation : 11 (+2 en 24h)Total des décès : 228 (+2 en 24h)Taux d’incidence le 25 mars 2021 : 370,4 cas/100 000 (↗)Taux de positivité des tests : 8,7% (↗)Taux d’occupation régional en réa : 116,10%Indre-et-LoireHospitalisations le 28 mars 2021 : 198 (+8 en 24h)Patients en réanimation : 42 (+2 en 24h)Total des décès : 383 (+2 en 24h)Taux d’incidence le 25 mars 2021 : 293,2 cas/100 000 (↗)Taux de positivité des tests : 7,7% (↗)Taux d’occupation régional en réa : 82,80%IsèreHospitalisations le 28 mars 2021 : 641 (+7 en 24h)Patients en réanimation : 76 (stable en 24h)Total des décès : 1488 (stable en 24h)Taux d’incidence le 25 mars 2021 : 318,0 cas/100 000 (↗)Taux de positivité des tests : 9,1% (↗)Taux d’occupation régional en réa : 85,50%JuraHospitalisations le 28 mars 2021 : 73 (+2 en 24h)Patients en réanimation : 3 (stable en 24h)Total des décès : 429 (stable en 24h)Taux d’incidence le 25 mars 2021 : 293,2 cas/100 000 (↗)Taux de positivité des tests : 7,2% (↗)Taux d’occupation régional en réa : 73,20%Loir-et-CherHospitalisations le 28 mars 2021 : 161 (+4 en 24h)Patients en réanimation : 8 (+1 en 24h)Total des décès : 265 (stable en 24h)Taux d’incidence le 25 mars 2021 : 278,8 cas/100 000 (↗)Taux de positivité des tests : 8,2% (↗)Taux d’occupation régional en réa : 82,80%LoireHospitalisations le 28 mars 2021 : 395 (+16 en 24h)Patients en réanimation : 53 (+3 en 24h)Total des décès : 1111 (+2 en 24h)Taux d’incidence le 25 mars 2021 : 358,7 cas/100 000 (↗)Taux de positivité des tests : 8,8% (↗)Taux d’occupation régional en réa : 85,50%LozèreHospitalisations le 28 mars 2021 : 27 (+1 en 24h)Patients en réanimation : 3 (stable en 24h)Total des décès : 99 (stable en 24h)Taux d’incidence le 25 mars 2021 : 352,6 cas/100 000 (↗)Taux de positivité des tests : 8,4% (↗)Taux d’occupation régional en réa : 66,00%MarneHospitalisations le 28 mars 2021 : 278 (+14 en 24h)Patients en réanimation : 36 (+3 en 24h)Total des décès : 772 (+2 en 24h)Taux d’incidence le 25 mars 2021 : 303,5 cas/100 000 (↗)Taux de positivité des tests : 7,4% (↗)Taux d’occupation régional en réa : 94,40%Meurthe-et-MoselleHospitalisations le 28 mars 2021 : 394 (+30 en 24h)Patients en réanimation : 96 (+5 en 24h)Total des décès : 1029 (+1 en 24h)Taux d’incidence le 25 mars 2021 : 288,1 cas/100 000 (↗)Taux de positivité des tests : 5,2% (↘)Taux d’occupation régional en réa : 94,40%MeuseHospitalisations le 28 mars 2021 : 69 (+3 en 24h)Patients en réanimation : 10 (stable en 24h)Total des décès : 326 (+2 en 24h)Taux d’incidence le 25 mars 2021 : 312,7 cas/100 000 (↗)Taux de positivité des tests : 6,5% (↘)Taux d’occupation régional en réa : 94,40%MoselleHospitalisations le 28 mars 2021 : 615 (+9 en 24h)Patients en réanimation : 117 (+4 en 24h)Total des décès : 2091 (+3 en 24h)Taux d’incidence le 25 mars 2021 : 295,3 cas/100 000 (↗)Taux de positivité des tests : 4,3% (↘)Taux d’occupation régional en réa : 94,40%OrneHospitalisations le 28 mars 2021 : 136 (stable en 24h)Patients en réanimation : 14 (stable en 24h)Total des décès : 293 (stable en 24h)Taux d’incidence le 25 mars 2021 : 315,6 cas/100 000 (↗)Taux de positivité des tests : 6,7% (↘)Taux d’occupation régional en réa : 75,80%SavoieHospitalisations le 28 mars 2021 : 121 (+5 en 24h)Patients en réanimation : 20 (+1 en 24h)Total des décès : 616 (stable en 24h)Taux d’incidence le 25 mars 2021 : 317,4 cas/100 000 (↗)Taux de positivité des tests : 8,9% (↗)Taux d’occupation régional en réa : 85,50%VarHospitalisations le 28 mars 2021 : 553 (+25 en 24h)Patients en réanimation : 72 (+3 en 24h)Total des décès : 1141 (+2 en 24h)Taux d’incidence le 25 mars 2021 : 423,2 cas/100 000 (↗)Taux de positivité des tests : 8,9% (↗)Taux d’occupation régional en réa : 116,10%VaucluseHospitalisations le 28 mars 2021 : 241 (+6 en 24h)Patients en réanimation : 18 (+2 en 24h)Total des décès : 736 (+1 en 24h)Taux d’incidence le 25 mars 2021 : 400,9 cas/100 000 (↗)Taux de positivité des tests : 11,2% (↗)Taux d’occupation régional en réa : 116,10%YonneHospitalisations le 28 mars 2021 : 183 (stable en 24h)Patients en réanimation : 17 (stable en 24h)Total des décès : 435 (stable en 24h)Taux d’incidence le 25 mars 2021 : 299,3 cas/100 000 (↗)Taux de positivité des tests : 7,7% (↗)Taux d’occupation régional en réa : 73,20%{“@context”:”http://schema.org”,”@type”:”LiveBlogPosting”,”url”:”https://www.linternaute.com/actualite/guide-vie-quotidienne/2489337-direct-confinement-en-france-des-cette-semaine-des-scenarios-deja-etablis/”,”coverageStartTime”:”2021-03-29 10:30:49″,”coverageEndTime”:”2021-05-04 10:30:49″,”mainEntityOfPage”:”https://www.linternaute.com/actualite/guide-vie-quotidienne/2489337-direct-confinement-en-france-des-cette-semaine-des-scenarios-deja-etablis/”,”description”:””,”liveBlogUpdate”:[{“@type”:”BlogPosting”,”url”:”https://www.linternaute.com/actualite/guide-vie-quotidienne/2489337-direct-confinement-en-france-des-cette-semaine-des-scenarios-deja-etablis/#post1617026455″,”mainEntityOfPage”:”https://www.linternaute.com/actualite/guide-vie-quotidienne/2489337-direct-confinement-en-france-des-cette-semaine-des-scenarios-deja-etablis/”,”datePublished”:”2021-03-29T16:00:55+02:00″,”dateModified”:”2021-03-29T16:00:55+02:00″,”articleBody”:”Sur l’antenne de BFM TV, Axel Kahn qui estime que la 3e voie n’est plus vraiment audible et propose plusieurs alternatives afin d’éviter le troisième confinement. “Il doit y avoir pratiquement suppression de toutes les activités professionnelles en présentiel qui ne sont pas indispensables à la survie du pays. Il doit y avoir une diminution importante des transports en commun. Il faut avancer les vacances de Pâques pour les gamins de deux semaines et ferme les écoles”.rn”,”headline”:”#CONFINEMENT EN FRANCE Axel Khan propose des alternatives au confinement”,”publisher”:{“@type”:”Organization”,”name”:”Linternaute.com”,”logo”:{“@type”:”ImageObject”,”url”:”http://static.ccmbg.com/www.linternaute.com/img/logo_flux_rss.png”,”width”:”250″,”height”:”40″}},”author”:{“@type”:”Person”,”name”:”La Ru00e9daction”}},{“@type”:”BlogPosting”,”url”:”https://www.linternaute.com/actualite/guide-vie-quotidienne/2489337-direct-confinement-en-france-des-cette-semaine-des-scenarios-deja-etablis/#post1617024611″,”mainEntityOfPage”:”https://www.linternaute.com/actualite/guide-vie-quotidienne/2489337-direct-confinement-en-france-des-cette-semaine-des-scenarios-deja-etablis/”,”datePublished”:”2021-03-29T15:30:11+02:00″,”dateModified”:”2021-03-29T13:20:59+02:00″,”articleBody”:”Le télétravail a été renforcé mais n’est peut être pas assez suffisant. Si certains estiment qu’il faudrait le rendre obligatoire, le Medef se dit contre pointant du doigt les effets psychologiques négatifs. “Reconfiner ça veut dire quoi par rapport à ce qu’on a aujourd’hui ? On pourrait rendre le télétravail obligatoire. Moi, je n’y suis pas favorable” explique Geoffroy Roux de Bézieux. “On voit bien la limite de l’exercice. On a énormément de mal dans beaucoup d’entreprises à ce que les gens respectent les quatre jours sur cinq minimum.”rn”,”headline”:”#CONFINEMENT EN FRANCE Le tu00e9lu00e9travail obligatoire ? Le Medef n’en veut pas”,”publisher”:{“@type”:”Organization”,”name”:”Linternaute.com”,”logo”:{“@type”:”ImageObject”,”url”:”http://static.ccmbg.com/www.linternaute.com/img/logo_flux_rss.png”,”width”:”250″,”height”:”40″}},”author”:{“@type”:”Person”,”name”:”La Ru00e9daction”}},{“@type”:”BlogPosting”,”url”:”https://www.linternaute.com/actualite/guide-vie-quotidienne/2489337-direct-confinement-en-france-des-cette-semaine-des-scenarios-deja-etablis/#post1617022844″,”mainEntityOfPage”:”https://www.linternaute.com/actualite/guide-vie-quotidienne/2489337-direct-confinement-en-france-des-cette-semaine-des-scenarios-deja-etablis/”,”datePublished”:”2021-03-29T15:00:44+02:00″,”dateModified”:”2021-03-29T15:00:44+02:00″,”articleBody”:”Invité de France Info, Bruno Le Maire valide la stratégie actuelle du gouvernement. “Toutes les options sont sur la table pour garantir la sécurité sanitaire des Français. Il faut juste s’assurer que c’est efficace. Je vois beaucoup de conseils qui sont donnés par les uns et les autres en disant qu’il aurait fallu faire ceci ou cela. Je regarde aussi ce qui se passe dans d’autres pays européens : il y a des choix différents qui ont été faits, de confinements plus ou moins stricts, régionaux ou nationaux, avec des résultats qui sont décevants. On le sait tous, la seule solution, c’est la vaccination de masse. rn”,”headline”:”#CONFINEMENT EN FRANCE Pour Bruno Le Maire : “Toutes les options sont sur la table””,”publisher”:{“@type”:”Organization”,”name”:”Linternaute.com”,”logo”:{“@type”:”ImageObject”,”url”:”http://static.ccmbg.com/www.linternaute.com/img/logo_flux_rss.png”,”width”:”250″,”height”:”40″}},”author”:{“@type”:”Person”,”name”:”La Ru00e9daction”}},{“@type”:”BlogPosting”,”url”:”https://www.linternaute.com/actualite/guide-vie-quotidienne/2489337-direct-confinement-en-france-des-cette-semaine-des-scenarios-deja-etablis/#post1617021048″,”mainEntityOfPage”:”https://www.linternaute.com/actualite/guide-vie-quotidienne/2489337-direct-confinement-en-france-des-cette-semaine-des-scenarios-deja-etablis/”,”datePublished”:”2021-03-29T14:30:48+02:00″,”dateModified”:”2021-03-29T14:30:48+02:00″,”articleBody”:”Si Emmanuel Macron met autant de temps à se décider sur un éventuel reconfinement, c’est à cause de la “détresse” psychologique de nombreux Français qui auraient du mal à supporter un nouveau tour de vis. “C’est une équation multiple. L’année qui vient de se passer, au-delà de la lassitude, a montré la détresse des étudiants, l’importance de la santé mentale, l’explosion des violences intrafamiliales, l’importance de l’activité physique, la nécessité de protection économique pour plein de secteurs…, indique un proche du président cité par Le Monde.rn”,”headline”:”#CONFINEMENT EN FRANCE Le psychologique plutu00f4t que le sanitaire ?”,”publisher”:{“@type”:”Organization”,”name”:”Linternaute.com”,”logo”:{“@type”:”ImageObject”,”url”:”http://static.ccmbg.com/www.linternaute.com/img/logo_flux_rss.png”,”width”:”250″,”height”:”40″}},”author”:{“@type”:”Person”,”name”:”La Ru00e9daction”}},{“@type”:”BlogPosting”,”url”:”https://www.linternaute.com/actualite/guide-vie-quotidienne/2489337-direct-confinement-en-france-des-cette-semaine-des-scenarios-deja-etablis/#post1617019251″,”mainEntityOfPage”:”https://www.linternaute.com/actualite/guide-vie-quotidienne/2489337-direct-confinement-en-france-des-cette-semaine-des-scenarios-deja-etablis/”,”datePublished”:”2021-03-29T14:00:51+02:00″,”dateModified”:”2021-03-29T14:00:51+02:00″,”articleBody”:”Si le reconfinement total est au centre de la table, c’est parce que les chiffres sont inquiétants et ressemblent à ceux de la seconde vague. Selon les dernières données le nombre de malades en réanimation s’élevait dimanche soir à 4872, frôlant le pic de la deuxième vague à l’automne qui était de 4903.rn”,”headline”:”#CONFINEMENT EN FRANCE Un reconfinement inu00e9vitable ? Que disent les chiffres ?”,”publisher”:{“@type”:”Organization”,”name”:”Linternaute.com”,”logo”:{“@type”:”ImageObject”,”url”:”http://static.ccmbg.com/www.linternaute.com/img/logo_flux_rss.png”,”width”:”250″,”height”:”40″}},”author”:{“@type”:”Person”,”name”:”La Ru00e9daction”}},{“@type”:”BlogPosting”,”url”:”https://www.linternaute.com/actualite/guide-vie-quotidienne/2489337-direct-confinement-en-france-des-cette-semaine-des-scenarios-deja-etablis/#post1617017401″,”mainEntityOfPage”:”https://www.linternaute.com/actualite/guide-vie-quotidienne/2489337-direct-confinement-en-france-des-cette-semaine-des-scenarios-deja-etablis/”,”datePublished”:”2021-03-29T13:30:01+02:00″,”dateModified”:”2021-03-29T13:30:01+02:00″,”articleBody”:”L’Elysée indique qu’Emmanuel Macron se rend cet après-midi à Créteil dans le cadre de “l’accélération de la campagne vaccinale”. Accompagné d’Olivier Véran, le président “est attendu à la CPAM (Assurance maladie) de la préfecture du Val-de-Marne pour “échanger avec les opérateurs de la plateforme d’appel” qui sont “chargés de contacter les personnes de 75 ans et plus qui n’ont pas encore bénéficié du vaccin pour faciliter la prise de rendez-vous en ligne”. Si aucune prise de parole n’est pour le moment prévue, Emmanuel Macron pourrait être interrogé sur un prochain tour de vis.rn”,”headline”:”#CONFINEMENT EN FRANCE Macron attendu u00e0 Cru00e9teil, le confinement u00e9voquu00e9 ?”,”publisher”:{“@type”:”Organization”,”name”:”Linternaute.com”,”logo”:{“@type”:”ImageObject”,”url”:”http://static.ccmbg.com/www.linternaute.com/img/logo_flux_rss.png”,”width”:”250″,”height”:”40″}},”author”:{“@type”:”Person”,”name”:”La Ru00e9daction”}},{“@type”:”BlogPosting”,”url”:”https://www.linternaute.com/actualite/guide-vie-quotidienne/2489337-direct-confinement-en-france-des-cette-semaine-des-scenarios-deja-etablis/#post1617015652″,”mainEntityOfPage”:”https://www.linternaute.com/actualite/guide-vie-quotidienne/2489337-direct-confinement-en-france-des-cette-semaine-des-scenarios-deja-etablis/”,”datePublished”:”2021-03-29T13:00:52+02:00″,”dateModified”:”2021-03-29T13:00:52+02:00″,”articleBody”:”Selon Rémi Salomon, président de la commission médicale d’établissement de l’AP-HP, “si il n’y a pas une très nette diminution du taux d’incidence en Île-de-France aujourd’hui et demain nous n’aurons pas d’autres choix que d’actionner tous les freins possibles”.rnrnrnrnSi il n’y a pas une très nette diminution du taux d’incidence en Île-de-France aujourd’hui et demain nous n’aurons pas d’autres choix que d’actionner tous les freins possibles.rn— Rémi Salomon (@RemiSalomon) March 29, 2021rnrn”,”headline”:”#CONFINEMENT EN FRANCE Pas d’autres choix que “d’actionner tous les freins possibles” ? “,”publisher”:{“@type”:”Organization”,”name”:”Linternaute.com”,”logo”:{“@type”:”ImageObject”,”url”:”http://static.ccmbg.com/www.linternaute.com/img/logo_flux_rss.png”,”width”:”250″,”height”:”40″}},”author”:{“@type”:”Person”,”name”:”La Ru00e9daction”}},{“@type”:”BlogPosting”,”url”:”https://www.linternaute.com/actualite/guide-vie-quotidienne/2489337-direct-confinement-en-france-des-cette-semaine-des-scenarios-deja-etablis/#post1617013854″,”mainEntityOfPage”:”https://www.linternaute.com/actualite/guide-vie-quotidienne/2489337-direct-confinement-en-france-des-cette-semaine-des-scenarios-deja-etablis/”,”datePublished”:”2021-03-29T12:30:54+02:00″,”dateModified”:”2021-03-29T12:30:54+02:00″,”articleBody”:”Le député de Seine-Saint-Denis Jean-Christophe Lagarde réclame la fermeture rapide des écoles dans son département et a même adressé une lettre à Emmanuel Macron. “L’exécutif ne semble pas prendre la mesure des choses ni les décisions à la hauteur de la situation. Tout porte à croire aujourd’hui que l’école (…) est devenue un accélérateur de la propagation virale” explique-t-il.rn”,”headline”:”#CONFINEMENT EN FRANCE La Seine-Saint-Denis demande la fermeture de toutes les u00e9coles”,”publisher”:{“@type”:”Organization”,”name”:”Linternaute.com”,”logo”:{“@type”:”ImageObject”,”url”:”http://static.ccmbg.com/www.linternaute.com/img/logo_flux_rss.png”,”width”:”250″,”height”:”40″}},”author”:{“@type”:”Person”,”name”:”La Ru00e9daction”}},{“@type”:”BlogPosting”,”url”:”https://www.linternaute.com/actualite/guide-vie-quotidienne/2489337-direct-confinement-en-france-des-cette-semaine-des-scenarios-deja-etablis/#post1617012029″,”mainEntityOfPage”:”https://www.linternaute.com/actualite/guide-vie-quotidienne/2489337-direct-confinement-en-france-des-cette-semaine-des-scenarios-deja-etablis/”,”datePublished”:”2021-03-29T12:00:29+02:00″,”dateModified”:”2021-03-29T12:00:29+02:00″,”articleBody”:”Sur l’antenne de France Info ce lundi matin, Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, n’a pas annoncé l’ouverture de nouveaux commerces, justifiant cette décision par la dégradation des chiffres. “Cette liste des commerces, nous l’avons arrêtée avec le président de la République et le Premier ministre il y a plusieurs jours, je ne dis pas que c’est une liste parfaite. Si les cordonniers sont ouverts c’est parce qu’ils sont dans le code des réparateurs et que les réparateurs sont importants. C’est pénalisant pour les commerçants, mais lancer le signal que nous rouvrons des commerces alors même que la situation sanitaire se dégrade, ça n’est pas l’intérêt général du pays.”rn”,”headline”:”#CONFINEMENT EN FRANCE “La liste des commerces autorisu00e9s u00e0 ouvrir ne changera pas” affirme Bruno Le Maire”,”publisher”:{“@type”:”Organization”,”name”:”Linternaute.com”,”logo”:{“@type”:”ImageObject”,”url”:”http://static.ccmbg.com/www.linternaute.com/img/logo_flux_rss.png”,”width”:”250″,”height”:”40″}},”author”:{“@type”:”Person”,”name”:”La Ru00e9daction”}},{“@type”:”BlogPosting”,”url”:”https://www.linternaute.com/actualite/guide-vie-quotidienne/2489337-direct-confinement-en-france-des-cette-semaine-des-scenarios-deja-etablis/#post1617010444″,”mainEntityOfPage”:”https://www.linternaute.com/actualite/guide-vie-quotidienne/2489337-direct-confinement-en-france-des-cette-semaine-des-scenarios-deja-etablis/”,”datePublished”:”2021-03-29T11:34:04+02:00″,”dateModified”:”2021-03-29T11:34:04+02:00″,”articleBody”:”La situation sanitaire en Ile-de-France est catastrophique et plusieurs directeurs de l’AP-HP tirent la sonnette d’alarme et interpellent le gouvernement sur les mesures de freinage. Dans une tribune dans le JDD, les spécialistes évoquent la possibilité de “faire un tri des patients afin de sauver le plus de vies possibles”. Olivier Véran, ministre de la Santé, a pris son téléphone ce dimanche pour s’entretenir avec eux et a affirmé que le “Gouvernement a pleinement conscience de la situation épidémique du pays” en indiquant que les mesures seront prises “en temps voulu”.rn”,”headline”:”#CONFINEMENT EN FRANCE Vu00e9ran : “Les mesures doivent u00eatre prises en temps voulu””,”publisher”:{“@type”:”Organization”,”name”:”Linternaute.com”,”logo”:{“@type”:”ImageObject”,”url”:”http://static.ccmbg.com/www.linternaute.com/img/logo_flux_rss.png”,”width”:”250″,”height”:”40″}},”author”:{“@type”:”Person”,”name”:”La Ru00e9daction”}},{“@type”:”BlogPosting”,”url”:”https://www.linternaute.com/actualite/guide-vie-quotidienne/2489337-direct-confinement-en-france-des-cette-semaine-des-scenarios-deja-etablis/#post1617009351″,”mainEntityOfPage”:”https://www.linternaute.com/actualite/guide-vie-quotidienne/2489337-direct-confinement-en-france-des-cette-semaine-des-scenarios-deja-etablis/”,”datePublished”:”2021-03-29T11:15:51+02:00″,”dateModified”:”2021-03-29T11:15:51+02:00″,”articleBody”:”La France ne veut pas fermer les écoles, c’est même un objectif primordial pour le gouvernement. Mais depuis quelques jours, la question des contaminations dans le milieu scolaire est au centre des débats et l’hypothèse est désormais bien sur la table. Si un nouveau protocole sanitaire a été annoncé par Jean-Michel Blanquer provoquant la fermeture des établissements dès le premier cas, les mesures pourraient ne pas être efficaces. À défaut de fermer les écoles, avancer les vacances de Pâques de quelques semaines pourrait être une vraie solution.rn”,”headline”:”#CONFINEMENT EN FRANCE Un reconfinement avec les u00e9coles fermu00e9es ?”,”publisher”:{“@type”:”Organization”,”name”:”Linternaute.com”,”logo”:{“@type”:”ImageObject”,”url”:”http://static.ccmbg.com/www.linternaute.com/img/logo_flux_rss.png”,”width”:”250″,”height”:”40″}},”author”:{“@type”:”Person”,”name”:”La Ru00e9daction”}},{“@type”:”BlogPosting”,”url”:”https://www.linternaute.com/actualite/guide-vie-quotidienne/2489337-direct-confinement-en-france-des-cette-semaine-des-scenarios-deja-etablis/#post1617008756″,”mainEntityOfPage”:”https://www.linternaute.com/actualite/guide-vie-quotidienne/2489337-direct-confinement-en-france-des-cette-semaine-des-scenarios-deja-etablis/”,”datePublished”:”2021-03-29T11:05:56+02:00″,”dateModified”:”2021-03-29T11:05:56+02:00″,”articleBody”:”C’est une décision importante qu’Emmanuel Macron devra prendre dans les 48 prochaines heures. Selon les dernières informations de BFM TV, le président se laisse cette marge afin de voir si les mesures de freinage annoncées il y a quasiment deux semaines ont été efficaces. Si les données sont “bonnes”, le gouvernement se laisser encore un peu de temps, si ce n’est pas le cas, le reconfinement strict pourrait être acté dès mercredi lors d’une allocution pas encore prévue selon l’Elysée.rn”,”headline”:”#CONFINEMENT EN FRANCE 48h pour trancher”,”publisher”:{“@type”:”Organization”,”name”:”Linternaute.com”,”logo”:{“@type”:”ImageObject”,”url”:”http://static.ccmbg.com/www.linternaute.com/img/logo_flux_rss.png”,”width”:”250″,”height”:”40″}},”author”:{“@type”:”Person”,”name”:”La Ru00e9daction”}}]}



Source link : https://www.linternaute.com/actualite/guide-vie-quotidienne/2489337-direct-confinement-en-france-des-cette-semaine-des-scenarios-deja-etablis/

Author :

Publish date : 2021-03-29 14:00:55

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

Tags : L’Internaute

DIRECT. Confinement en France : dès cette semaine ? Des scénarios déjà établis
https://x7i.biz   https://www.officielchaussure.com/   https://le-bon-ski.fr   https://dasportsnews.com   https://www.diagnosismesothelioma.org  
--
Conversations avec Dieu – Un dialogue hors du commun (Tome 1): Un dialogue hors du commun *  iHOY Pet Carrier Sac à Dos, Chien Chat Pet Carrier Ouverture Mesh Soft-Face Sangle Pet Cat Carrier Plein air Voyage… *  Cannabis dispensary opens near the Jersey Shore, becoming 16th in N.J. – nj.com *  * Comment se faire des amis *  flintronic Portefeuille en Cuir, Etui RFID Blocage Porte Carte de Crédit, Zip Porte-Monnaie (Noir 0.2cm Mince avec Zip) *  Speed Stérilisateur Clarificateur de bassins ou d’étang Lampe UV-C Stérilisateurs UV CUV-111 (11W) *  Maillot de bain Japan’s Opinion to Discharge Fukushima Radioactive Water into the Sea has Supporters as Neatly as Foes *  Paris se développe au-delà de ses zones de confort | Immobilier d'entreprise | Finance et … *  * Beat Tape 1 *  People at risk of complications from COVID-19 can now pre-register for vaccine in Waterloo region – CBC.ca *  https://www.euronews.biz   https://follement-bijoux.com   https://www.casques-audio.com/   https://terrafestival.org   https://www.bouees-et-matelas-gonflables.com   https://www.mentalismsecretsrevealed.com   https://p2-g.com   https://goodnews.co.com   https://www.portalcamping.com/   https://www.lesmeilleurs.eu   https://www.chaussures-banyuls.com/   https://www.operas.biz/   https://www.africnews.fr   https://www.lacompagniedesbambous.com