close

Déconfinement du 19 mai: ces Français vont se ruer en terrasse, d’autres vont rester prudents

Déconfinement du 19 mai: ces Français vont se ruer en terrasse, d'autres vont rester prudents



DÉCONFINEMENT- Ils voient enfin le bout du tunnel. Dès le mercredi 19 mai, les Français pourront à nouveau profiter des lieux de sociabilité. Aller au cinéma, dîner au restaurant, boire un café en terrasse… Des activités qui n’étaient plus autorisées depuis le mois d’octobre 2020 en raison de la crise sanitaire.Une réouverture très attendue pour certains, trop précipitée pour d’autres. Les prochaines fréquences de sortie pourront être raisonnables, excessives ou bien inexistantes. “Nous ne tolérons pas la frustration de la même manière. Tout est une question de degré de tolérance”, analyse Stéphanie Hahusseau, psychiatre et psychothérapeute. L’autrice du livre “Comment ne plus subir: Se déconditionner de son passé” se souvient d’une vielle étude, “Le test du marshmallow” de Walter Mischel: “Le but était de proposer un bonbon tout de suite à un enfant ou trois bonbons dans les dix prochaines minutes. Cela permettait de distinguer ceux capables de tolérer la frustration et ceux qui l’étaient moins”, se remémore-t-elle. Faire la tournée des bars sans se soucier du protocole sanitaire ou rester confiné chez soi seront des comportements peu étonnants à observer après ces longs mois de privation. Ninon, Paul, Arthur et Dominique nous partagent leurs programmes, bien différents, du 19 mai. “Je ne vais plus me priver”Le 19 mai, Ninon s’imagine déjà en terrasse, entourée de ses amis. “Je vais observer les gens heureux autour de moi et passer un moment de vie simple, comme avant”, se languit la jeune femme de 22 ans.Ces derniers mois, la volontaire en service civique dans une association bordelaise a très mal vécu les restrictions et s’est senti “privée de sa jeunesse”. “Je suis une personne qui se nourrit de l’énergie du groupe pour se sentir bien dans sa vie. J’ai vraiment besoin d’être entourée, je ne suis pas solitaire”, ajoute-t-elle.La réouverture des lieux de sociabilité arrive à la bonne période pour Ninon qui trouvait que ”ça commençait à faire long”. Dès le 19 mai, elle prévoit de profiter au maximum des bars et des restaurants, bien plus qu’avant. “Je le sais, cette longue période de privation va m’amener à faire davantage d’excès. Je ne vais plus me priver, plus perdre un instant de sociabilité, quitte à faire passer certaines choses en second plan”, expose la jeune femme au HuffPost.“Mon cœur va l’emporter sur ma raison, j’en suis persuadée. Avant, je savais me résonner et me dire “il y en aura d’autres”, maintenant, je veux vivre dans l’instant présent”, ajoute-t-elle. Pour Ninon, la réouverture de ces lieux marque la fin de sa solitude et le retour à une vie plus riche, sur le plan social. Un peu d’égoïsme ne fait pas de mal“On va faire la tournée des bars avec les copains. La réouverture, ça se fête!”, confie Paul*, âgé de 34 ans. Le photographe indépendant, basé à Paris, prévoit de retrouver ses amis le 19 mai. L’itinéraire de leur soirée, qui passera par les bars qu’ils préfèrent, est établi depuis les annonces d’Emmanuel Macron.“C’est terminé les apéros visio et c’est tant mieux!”, se réjouit Paul. Le couvre-feu, qui sera décalé de 19 heures à 21 heures, ne l’empêchera pas de continuer sa soirée: “On quittera les bars pour poursuivre la fête chez des amis”.“Je pense être arrivé à un stade où j’ai envie d’oublier la situation sanitaire. Je sais que le virus sera toujours là, mais ça ne changera rien pour moi, ça ne m’empêchera pas de faire ce dont j’ai envie. Égoïstement, je préfère moins voir les personnes vulnérables de mon entourage plutôt que de me priver de ces moments”, ajoute Paul. D’après Stéphanie Hahusseau, “il faut être un peu égoïste. C’est important pour la santé mentale”.La psychiatre spécialisée dans la gestion des émotions met en relation le cas de Ninon et de Paul avec “l’adaptation hédonique”. Elle se définit par la tendance des humains à revenir rapidement à un niveau de bonheur stable, en dépit d’événements positifs. Selon la spécialiste, le bonheur qu’ils éprouvent avec la prochaine réouverture des lieux de vie ne durera peut-être pas dans le temps. ″Ça ne va rien changer pour moi”Le confinement va encore durer quelque temps pour Arthur. Le jeune homme de 25 ans ne prévoit pas de profiter des terrasses. ”Ça ne va rien changer pour moi”, confie-t-il au HuffPost.L’étudiant en école d’ingénieur à Toulouse ne rejoindra pas ses amis dans les bars et restera chez lui afin de réviser ses partiels. “Je vais davantage apprécier un verre en terrasse lorsque tout sera terminé. N’étant pas encore vacciné, je n’ai pas envie de risquer d’être contaminé ou de contaminer quelqu’un d’autre”, explique-t-il. “J’ai peur de ne plus réussir à être à l’aise dans des lieux de sociabilité. J’habite seul et les uniques contacts que j’ai depuis un an sont majoritairement virtuels”, raconte le jeune homme. Des craintes prévisibles selon Stéphanie Hahusseau. “Tout changement induit du stress. Il y aura, pour tout le monde, une période d’adaptation. Cette transition induira des émotions. Il va falloir s’habituer à ces réouvertures qui vont être, finalement, un retour à des choses que l’on connaissait déjà”, analyse-t-elle.″À trop attendre, on peut ne plus avoir envie”Dominique* a du mal à s’imaginer les restaurants occupés dans quelques jours à peine. ”Ça me semble précipité. La vaccination n’est pas encore assez répandue”, confie la retraitée de 63 ans.“Tous les jeunes vont y aller et se battre pour avoir une place en terrasse, non merci”, ajoute-t-elle. Avant de recevoir la deuxième dose du vaccin, prévue en juin, Dominique préfère rester chez elle.“J’étais pourtant la première à me plaindre de la fermeture de ces lieux. Aujourd’hui, j’aurais l’impression de ne pas être à l’aise si je m’y rendais. Je crois que, lorsque l’on a été privé de libertés quotidiennes, c’est normal d’être réfractaire lorsque l’on nous les rend du jour au lendemain”. Dominique craint de se sentir “dans l’illégalité” à l’extérieur de chez elle. “En même temps, on nous l’a tellement interdit”, ajoute-t-elle.″À trop attendre, on peut ne plus avoir envie”, analyse Stéphanie Hahusseau. Des réticences prévisibles pour la spécialiste qui pense que “lorsqu’il y a trop de frustration, la balance peut basculer de façon inverse en coupant tout désir”.Avant de reprendre une vie “normale”, Dominique préfère attendre que le “pass sanitaire” se démocratise. Un sésame qui devrait être instauré en France dès le mois de juin. *Les prénoms ont été modifiésÀ voir également sur Le HuffPost: Réouverture des restaurants: la contamination dépend de là où vous êtes assisLIRE AUSSIQuel impact aura le déconfinement sur l’épidémie? Ce qu’en disent les modèlesLes cinémas se préparent à une avalanche de sorties en vue de leur réouverture



Source link : https://www.huffingtonpost.fr/entry/deconfinement-du-19-mai-ces-francais-vont-se-ruer-en-terrasse-dautres-vont-rester-prudents_fr_609a7c04e4b069dc48f2a917

Author : Esther Suraud

Publish date : 2021-05-16 00:11:41

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

Tags : Huffington Post

Déconfinement du 19 mai: ces Français vont se ruer en terrasse, d’autres vont rester prudents
https://www.news-europe.fr   https://www.fournitures-de-bureau.biz/   https://sportznews.org   https://france-restos.fr   https://promochaussures-fr.org  
--
Paxanpax Universel Panier à Couverts pour lave-vaisselle Bosch/ Hotpoint/ Neff/ Siemens/ Smeg gris 68-BS-01 *  Dominic Black: La Meute du Phénix, T8 *  TINGSU Serre-Taille Formateur Trimmer Workout Sport Belly Shaper Ceinturon Corps *  * Moleskine – Journal Hebdomadaire Académique 2019/2020 18 mois d’Alice au Pays des Merveilles Ed. Limitée, Couleur… *  Tennis de table. Pro B : Thorigné veut finir le plus haut possible *  Mayo doctor discusses possible vaccine side effect of false positive in breast cancer screenings – KTTC *  SOLY HUX Ensemble De Bikini Plain avec Nœud Devant Maillot De Bain 2 Pièces Femme été *  JBL Artemio Sal Nourriture pour Aquariophilie 230 g *  * OFFICINE CREATIVE Homme IKON018 Noir Cuir Bottines *  A Covid Update *  https://france-restos.com   https://deguiseo.com   https://www.afric.info   https://www.chaussuresbaskets.com/   https://hommes.fringues.biz   https://topfringues.com   https://www.campingetrandonnee.com/   https://lesbambous.info   https://www.deguisements-costumes.com/   https://njdesign.fr   https://www.come2europe.eu   https://www.notre-dame-de-paris.net   https://www.campingetrandonnee.fr/   https://mesothelioma-info.org