MondialNews.com : Tensions Pologne-Ukraine : la fin des livraisons d’armes, un coup dur pour Kiev ?
close

Tensions Pologne-Ukraine : la fin des livraisons d’armes, un coup dur pour Kiev ?

Tensions Pologne-Ukraine : la fin des livraisons d'armes, un coup dur pour Kiev ?




Rétablir tant bien que mal la réputation de la Pologne. Telle est la mission que s’est donnée son président, Andrzej Duda, au lendemain d’une sortie polémique de son chef du gouvernement, Mateusz Morawiecki, qui a annoncé – en pleine campagne électorale – que Varsovie cessait de livrer des armes à l’Ukraine. “A mon avis, le Premier ministre voulait dire que nous ne transférons pas à l’Ukraine le nouvel armement que nous sommes en train d’acquérir pour moderniser l’armée polonaise”, a déclaré le chef de l’Etat à la chaîne TVN24.La communication polonaise, inédite dans le camp occidental, tombe à un mauvais moment. Le président Volodymyr Zelensky était cette semaine à l’ONU, à New York, pour plaider en faveur d’un soutien prolongé, notamment militaire, de ses alliés à son pays. Cela n’a pas empêché la Pologne de rompre les rangs en affirmant qu’il n’y aura pas de nouvelles livraisons de sa part, à l’exception de celles convenues “antérieurement” – et là encore, il s’agit d’une précision apportée par le gouvernement après la sortie initiale de Morawiecki.A y regarder de plus près, cependant, il n’est pas certain que cela aura un grand impact pour l’Ukraine dans sa conduite de la guerre face à la Russie. Certes, la Pologne s’est révélée être un pourvoyeur crucial d’équipements militaires. Ancien membre du Pacte de Varsovie, elle est son premier fournisseur de tanks, principalement des modèles de conception soviétique dont les militaires ukrainiens ont l’habitude : 280 T-72 et 60 PT-91, un dérivé polonais du T-72 (plus 14 Leopard 2A4, de facture allemande), a décompté le Centre polonais d’études orientales.La Pologne a également fourni plus d’une centaine de blindés d’infanterie soviétique BWP-1, ainsi qu’une centaine d’exemplaires du plus moderne KTO Rosomak – 200 doivent être fournis à terme, dont cent ont été commandés à l’industriel polonais qui les fabrique, grâce à des fonds européens et américains. A cela s’ajoutent des dizaines de pièces d’artillerie, dont l’AHS Krab (18 donnés et 54 commandés via l’aide financière occidentale).Un réarmement polonais sans précédentSans oublier 14 MiG-29, un chasseur bombardier qui équipait déjà l’armée de l’air ukrainienne. “La Pologne a été l’un des premiers pays à fournir des avions à réaction en mars et a enchaîné avec d’autres en mai, souligne Pietro Bomprezzi, chercheur à l’Institut de Kiel pour l’économie mondiale, qui réalise un décompte minutieux de l’aide à l’Ukraine. Elle est l’un des cinq principaux donateurs, ayant engagé plus de 3 milliards d’euros en aide militaire.” Contre 500 millions, selon l’Institut, pour la France.Pour autant, l’Ukraine n’avait probablement pas grand-chose à espérer de plus de la part de la Pologne en matière d’équipements lourds. “Elle a à peu près livré une grande partie des équipements soviétiques qui pouvaient être importants pour les Ukrainiens, mais cela avait aussi de l’intérêt pour les militaires polonais, qui peuvent ainsi prétendre à des financements européens, explique Yohann Michel, analyste à l’International Institute for Strategic Studies (IISS). Cela leur a permis de légitimer le remplacement du matériel ancien par du matériel neuf.”La Pologne s’est lancée dans un plan de réarmement sans précédent. Elle a signé des contrats avec la Corée du Sud pour acquérir 288 de lance-roquettes multiples K239, 212 canons automoteurs K9 (48 ont été déjà livrés), un millier de chars K2 (820 seront produits en Pologne) et 50 avions de combat FA-50 – près de 12 milliards d’euros de commandes. Sans compter la signature de contrats avec les Etats-Unis pour 486 lance-roquettes Himars, 96 hélicoptères Apache, 32 avions de combat F-35, 366 chars Abrams et des systèmes antimissiles Patriot, pour plusieurs dizaines de milliards d’euros.”Nous savons que les dirigeants du Kremlin ont décidé de reconstruire l’empire russe. Notre objectif est de créer une situation dans laquelle une armée polonaise forte pourra réellement dissuader l’agresseur”, a justifié le ministre de la Défense, Mariusz Blaszczak. “La Pologne estime être en première ligne face à une menace russe vécue au quotidien, fait valoir Yohann Michel. Elle estime qu’elle ne peut pas se dégarnir autant que d’autres pays de l’ouest de l’Europe.” Il n’est donc plus question de fournir beaucoup d’équipements à l’Ukraine, quand bien même celle-ci les utilise pour affaiblir l’armée russe tant redoutée.



Source link : https://www.lexpress.fr/monde/europe/tensions-pologne-ukraine-la-fin-des-livraisons-darmes-un-coup-dur-pour-kiev-2SSHEIWTOVGU3LEKPOFND3254M/

Author : Clément Daniez

Publish date : 2023-09-22 16:13:13

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

Tags : L’Express

Tensions Pologne-Ukraine : la fin des livraisons d’armes, un coup dur pour Kiev ? - Tensions Pologne-Ukraine : la fin des livraisons d’armes, un coup dur pour Kiev ? * Tensions Pologne-Ukraine : la fin des livraisons d’armes, un coup dur pour Kiev ? | Tensions Pologne-Ukraine : la fin des livraisons d’armes, un coup dur pour Kiev ? | Tensions Pologne-Ukraine : la fin des livraisons d’armes, un coup dur pour Kiev ? | Tensions Pologne-Ukraine : la fin des livraisons d’armes, un coup dur pour Kiev ? | | Tensions Pologne-Ukraine : la fin des livraisons d’armes, un coup dur pour Kiev ? | | Tensions Pologne-Ukraine : la fin des livraisons d’armes, un coup dur pour Kiev ? | Tensions Pologne-Ukraine : la fin des livraisons d’armes, un coup dur pour Kiev ? https://tires-review.com/   https://www.jardinages.info   https://www.lartdurasage.fr   https://pt4ublog.com   -/- Pickleball Boom Nets New Healthcare Opportunities   Primeras acciones que acordaron los gremios y el Gobierno contra la ola de inseguridad   Trigger Point season two review: Twisty Vicky McClure thriller is back with a boom   GEEDIAR Lampe de Solaire au Sol, Réverbère Lumières, Lumière Extérieure Etanche IP65, Lampe de Jardin Solaire, Lumières…   -*- Why is it so warm right now?   caleb-williams-drake-maye-michael-penix-jr   CDC Issues New Guidance on Identifying, Responding to Suicide Clusters   Stanley 1-70-316 Boîte Touch Latch 481 x 279 x 287mm avec Tiroir Profond – Polypropylène Robuste – Ouverture Une main – Large Poignée Bi matière – Plateau Porte-Outils – Vendu Sans Outils  

MONDIALNEWS : Tensions Pologne-Ukraine : la fin des livraisons d’armes, un coup dur pour Kiev ?