close

Guerre en Ukraine : en quoi consiste réellement l’aide militaire de la Chine à la Russie ?

Des soldats taïwanais montent la garde alors qu'un hélicoptère Chinook portant un immense drapeau taïwanais survole un camp militaire, dans le cadre d'une répétition pour le survol de la célébration de la fête nationale du double dix de Taïwan, au milieu des tensions croissantes entre Pékin et Taipei et des menaces de la Chine à Taoyuan, Taïwan, le 28 septembre 2021.




L’inquiétude ne cesse de grandir parmi les pays de l’Otan, réunis à Washington pour fêter leurs 75 ans, concernant l’appui militaire apporté par la Chine à la Russie. Le sujet sera, ce jeudi 11 juillet, au cœur des discussions entre l’alliance la plus puissante du monde et ses partenaires d’Asie Pacifique (Japon, Corée du Sud, Australie et Nouvelle-Zélande), ont fait savoir ses membres. Mercredi soir déjà, ils diffusaient un communiqué exprimant leurs “profondes préoccupations” concernant le partenariat stratégique qui ne cesse de se renforcer entre Moscou et Pékin. “La Chine aide de façon décisive la Russie dans sa guerre illégale d’agression contre l’Ukraine”, a ainsi dénoncé le secrétaire général de l’Otan, Jens Stoltenberg. Car selon l’Otan, la Chine est responsable de fournir des équipements à double usage, civil et militaire, à la Russie, qui permettent à Moscou de “produire des missiles, des bombes, des avions et des armes”. Mais en quoi exactement consiste cette aide militaire ?En avril déjà, une haute responsable américaine accusait – sous anonymat et auprès de l’AFP – Pékin de vendre à Moscou des composants électroniques, des machines-outils et des explosifs chinois, tandis que des “entités chinoises et russes travaillent à produire ensemble des drones” sur le sol russe. La Chine livrerait ainsi à la Russie des moteurs de drones et des systèmes de propulsion pour missiles de croisière, ainsi que de la nitrocellulose, un matériau utilisé par la Russie pour fabriquer des munitions d’artillerie.”70 % des machines outils en Russie proviennent de Chine”Dans le détail, les renseignements à la disposition de l’administration Biden montrent que sur les trois derniers mois de 2023, “plus de 70 % des importations de machines-outils de la Russie provenaient de Chine”, ce qui a, selon eux, permis aux Russes d’augmenter leur production de missiles balistiques. Chiffre confirmé dans une interview accordée par Antony Blinken à la BBC début juin, qui ajoute que “90 % des produits microélectroniques importés par la Russie proviennent de Chine”. “Ces composants sont utilisés pour aider la Russie dans ce qui est un extraordinaire effort de formation accélérée pour fabriquer davantage de munitions, de chars, de véhicules blindés et de missiles”, affirmait alors le secrétaire d’Etat américain.Selon une analyse des données douanières chinoises réalisée par le groupe de réflexion Carnegie Endowment et consultée par la BBC, “Pékin exporte chaque mois vers la Russie pour plus de 300 millions de dollars de biens à double usage, c’est-à-dire ayant des applications à la fois commerciales et militaires”. Plusieurs entreprises chinoises sont mises en cause par les renseignements américains : Dalian Machine Tool Group, iRay Technology and North China Research Institute of Electro-Optics seraient en business avec la Russie, tandis que les groupes Wuhan Global Sensor Technology, Wuhan Tongsheng Technology, et Hikvision fournissent, selon les Etats-Unis, des systèmes optiques utilisés par exemple dans les chars russes.Potentiel partage des images satellites”Nous savons aussi que la Chine fournit des images de reconnaissance à la Russie pour sa guerre contre l’Ukraine”, affirme la haute responsable déjà citée. Le RUSI, un groupe de réflexion basé au Royaume-Uni, a également mis en garde contre l’utilisation potentielle de la technologie satellitaire chinoise pour obtenir des renseignements sur la ligne de front de l’Ukraine, souligne la BBC.Pour les responsables américains, “l’une des manières les plus décisives d’aider l’Ukraine aujourd’hui est de convaincre la Chine d’arrêter d’aider la Russie à reconstituer sa base militaro-industrielle”. De son côté, la Chine a dénoncé ce jeudi 11 juillet un communiqué de l’Otan “empreint d’une mentalité digne de la Guerre froide et d’une rhétorique belliqueuse”, selon le porte-parole de la mission chinoise auprès de l’Union européenne (UE). “L’Otan devrait cesser de faire du tapage sur une soi-disant menace chinoise, cesser d’inciter à la confrontation et à la rivalité, et contribuer davantage à la paix et à la stabilité dans le monde”, a-t-il souligné, dénonçant des propos “remplis” de “calomnies”.



Source link : https://www.lexpress.fr/monde/asie/guerre-en-ukraine-en-quoi-consiste-reellement-laide-militaire-de-la-chine-a-la-russie-LH24JOTJLRDKDCE2DZV4QHQT7M/

Author :

Publish date : 2024-07-11 10:25:29

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

Tags :L’Express

............................................................................................................................................+