close

Le médaillé Fields de mathématiques échoue une nouvelle fois à comprendre les conditions de circulation des JO

Le médaillé Fields de mathématiques échoue une nouvelle fois à comprendre les conditions de circulation des JO



Hugo Duminil-Copin, lauréat de la plus prestigieuse récompense de mathématiques en 2022, a tenté une nouvelle fois de démêler les inextricables consignes de circulation pendant les JO qui auront lieu du 26 juillet au 11 août. En vain. Essoufflé et en nage, il confie, au bord de la syncope : « Celui qui a fait ça est un génie ou un démon, probablement les deux. » Puis d’ajouter : « Même les consignes sanitaires dans les écoles pendant l’épidémie de Covid n’étaient pas aussi compliquées, et pourtant j’avais mis trois mois à les déchiffrer ». D’autres grands scientifiques ont essayé d’élucider ce casse-tête, sans plus de succès, certains n’hésitant pas à comparer ces consignes aux hiéroglyphes de Champollion voire aux haïkus de Christophe Castaner.

Une série d’échecs

Même l’homme qui avait réussi à comprendre plusieurs phrases d’affilée de Jean Lassalle en 2019 a dû renoncer devant l’ampleur de la tâche. Anne Hidalgo assure pourtant que « tout a été fait en transparence et au service de la transparence. »

Les difficultés rencontrées par tous ces experts ne sont pas sans rappeler les mésaventures de Henri Delétang. Après plusieurs tentatives infructueuses, ce spécialiste de la langue de Shakespeare avait dû renoncer en 2004 à traduire l’anglais de Jean-Pierre Raffarin.

Capture écran France Inter/anticiperlesjeux.fr
L’article Le médaillé Fields de mathématiques échoue une nouvelle fois à comprendre les conditions de circulation des JO est apparu en premier sur Le Gorafi.fr Gorafi News Network.



Source link : https://www.legorafi.fr/2024/07/11/le-medaille-fields-de-mathematiques-echoue-une-nouvelle-fois-a-comprendre-les-conditions-de-circulation-des-jo/

Author : La Rédaction

Publish date : 2024-07-11 12:00:00

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

Tags :Le Gorafi

............................................................................................................................................+