close

Ukraine : la Russie revendique la conquête du village symbole de Robotyné

Des militaires ukrainiens sur une position dans la région de Zaporijjia, le 6 avril 2024




Jour après jour, Moscou pilonne le nord de l’Ukraine, et gagne du terrain. L’avancée russe est telle que l’armée ukrainienne a annoncé dans la nuit de mardi à mercredi avoir dû se replier dans certaines zones du front nord, dans la région de Kharkiv.Les infos à retenir⇒ La Russie revendique la conquête du village symbole de Robotyné dans le sud de l’Ukraine⇒ L’Ukraine envoie des renforts dans la région de Kharkiv⇒ L’armée ukrainienne se replie dans “certaines zones” du front nordLa Russie revendique la conquête du village symbole de Robotyné dans le sud de l’UkraineLa Russie a affirmé mercredi avoir repris le village complètement détruit de Robotyné, dans le sud Ukrainien, une localité symbolique car elle était l’une des rares conquêtes ukrainiennes lors de la contre-offensive de l’été 2023.Les troupes russes “ont entièrement libéré le village de Robotyné dans la région de Zaporijjia”, a indiqué le ministère russe de la Défense au sujet de cette localité reprise par l’Ukraine en août 2023 après une terrible bataille et où le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, s’était rendu en février 2024 pour soutenir ses troupes.L’Ukraine envoie des renforts dans la région de KharkivL’Ukraine a annoncé l’envoi de renforts dans la région de Kharkiv, au nord-est du pays, cible depuis une semaine d’un assaut des troupes russes. “Des forces supplémentaires sont déployées, des réserves sont disponibles”, a annoncé sur Facebook le porte-parole de Volodymyr Zelensky, Serguiï Nykyforov, à l’issue d’une réunion entre le président ukrainien et le commandant en chef des forces ukrainiennes, Oleksandre Syrsky.Le ministère russe de la Défense a de son côté revendiqué la prise de deux nouveaux villages dans le nord-est de l’Ukraine, alors que les forces ukrainiennes ont annoncé se replier dans la région. Les forces russes “ont libéré les localités de Glibokié et Loukiantsi dans la région de Kharkiv et ont également progressé en profondeur dans les défenses ennemies”, a affirmé l’armée russe dans un communiqué.Zelensky annule ses déplacements à l’étranger “des prochains jours”Le président ukrainien Volodymyr Zelensky annule tous ses déplacements à l’étranger “des prochains jours”, a annoncé ce mercredi son porte-parole Serguiï Nykyforov, sur fond d’une nouvelle offensive russe depuis une semaine dans la région de Kharkiv.”Volodymyr Zelensky a demandé que tous les événements internationaux prévus pour les prochains jours soient reportés et que les nouvelles dates soient fixées”, a indiqué Serguiï Nykyforov sur Facebook sans dire quels voyages étaient annulés. Le président ukrainien était notamment attendu à Madrid, selon le palais royal espagnol.Levée du rationnement de l’électricité dans plusieurs régionsAprès de longues coupures de courant dans la nuit de mardi à mercredi, qui avait conduit les opérateurs à restreindre l’accès à l’électricité, la levée du rationnement a été effectuée ce mercredi matin.Des bombardements russes ont endommagé des centrales mardi, ce qui les a rendues incapables de faire face à une chute des températures, avait annoncé la compagnie publique d’électricité Ukrenergo. “Entre 21 h 00 et 00 h 00 (entre 18 h 00 et 21 h 00 GMT, NDLR), Ukrenergo est obligée de procéder à des coupures d’urgence contrôlées dans toutes les régions d’Ukraine. La raison en est le manque sensible d’électricité dans le système après des frappes russes et une augmentation de la consommation à cause d’un coup de froid”, a-t-elle expliqué sur Telegram.La Russie dit avoir neutralisé 17 drones ukrainiens”Pendant la nuit, plusieurs tentatives du régime de Kiev de perpétrer des attaques terroristes […] contre des cibles sur le territoire russe ont été empêchées”, a indiqué le ministère de la Défense russe dans un communiqué. Les systèmes de défense antiaérienne russes ont notamment intercepté et détruit 17 drones aériens dans plusieurs régions frontalières de l’Ukraine, ainsi que dix missiles ATACMS au-dessus de la péninsule annexée de Crimée, selon la même source.Dans la région de Rostov, qui abrite le QG militaire de l’opération russe en Ukraine, deux drones ont visé un dépôt de carburant en provoquant des explosions, a indiqué sur Telegram le gouverneur local, Vassili Goloubev. L’attaque n’a pas provoqué d’incendie, “personne n’a été blessé”, a-t-il assuré.Poutine salue “le désir sincère” de Pékin d’aider la crise en UkraineLe président russe Vladimir Poutine a salué le “désir sincère” de Pékin d’œuvrer à la résolution de la crise ukrainienne, dans un entretien publié mercredi par un média d’État chinois avant sa visite en Chine. Le dirigeant russe doit arriver jeudi dans la capitale chinoise avec l’espoir d’obtenir de son “cher ami” et homologue Xi Jinping un plus net soutien à son effort de guerre en Ukraine.”Nous saluons l’approche adoptée par la Chine pour résoudre la crise en Ukraine”, a déclaré Vladimir Poutine lors d’un entretien accordé à l’agence de presse étatique Chine nouvelle à Moscou. “Pékin est bien conscient des causes profondes de la crise et de son importance géopolitique mondiale”, a poursuivi le président russe, qui fait notamment référence à un document en 12 points publié par la Chine en février 2023 pour expliquer sa position sur le conflit.La Russie toujours en croissance, tandis que la guerre à Gaza pèse sur les pays voisinsL’économie russe s’est montrée plus résiliente que prévu et continuera à croître cette année malgré les sanctions occidentales, tandis que la guerre à Gaza pèse sur les pays de la région, selon de nouvelles prévisions de la Berd parues mercredi. La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (Berd), qui tient son assemblée annuelle à Erevan en Arménie jusqu’à jeudi, a publié de nouvelles prévisions de croissance pour l’ensemble des régions qu’elle couvre.”Je pense qu’il était irréaliste de s’attendre à ce que des sanctions contre la Russie conduisent à une crise économique et financière profonde, comme beaucoup l’espéraient”, a commenté auprès de l’AFP Beata Javorcik, cheffe économiste de la Berd. La Russie, qui a connu une croissance économique de 3,6 % l’an dernier, devrait enregistrer une hausse de 2,5 % de son produit intérieur brut (PIB) cette année, soit 1,5 point de plus que prévu en septembre, d’après les dernières projections de la Berd. L’économie russe est désormais revenue au-dessus des niveaux d’avant la guerre en Ukraine.Le nouveau ministre russe de la Défense veut la victoire en Ukraine, avec des “pertes minimales”Le nouveau ministre russe de la Défense, Andreï Belooussov, un économiste sans expérience militaire, a dit mardi vouloir moderniser les forces armées et remporter la victoire en Ukraine avec des “pertes humaines minimales”. “L’objectif-clef de l’opération militaire spéciale (en Ukraine) est bien sûr de parvenir à la victoire […] et cela avec des pertes humaines minimales”, a-t-il déclaré, sans préciser quel niveau de pertes serait acceptable et alors que la Russie ne révèle pas le nombre de ses morts et de ses blessés. Mardi, M. Belooussov, dont le président Vladimir Poutine a confirmé le même jour par décret la nomination, a insisté sur le fait qu’il voulait “optimiser” les dépenses militaires.Depuis le début de l’assaut contre l’Ukraine, en février 2022, de nombreux experts parlent de plusieurs dizaines de milliers de soldats russes tués. La BBC et le média indépendant Mediazona affirment pour leur part avoir vérifié la mort d’au moins 50 000 militaires russes.

See also  Niger : une semaine après l’ambassadeur, l’armée française débute son retrait


Source link : https://www.lexpress.fr/monde/europe/ukraine-larmee-annonce-se-replier-dans-certaines-zones-du-front-nord-HYKB5W4CZFHOVG7ZL4ZBBP6GNI/

Author :

Publish date : 2024-05-15 10:44:15

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.
Tags : L’Express

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .... . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .