close

Fusion de l’audiovisuel publique : les syndicats de Radio France et France Télévisions appellent à la grève

Fusion de l’audiovisuel publique : les syndicats de Radio France et France Télévisions appellent à la grève



Un chamboulement. Alors que le gouvernement d’Emmanuel Macron a annoncé le projet d’une fusion totale de l’audiovisuel public au 1er janvier 2026, la colère gronde : la CFDT, la CGT, FO et le Syndicat national des journalistes (SNJ) de France Télévisions ont ainsi appelé ce mercredi 15 mai à une grève les 23 et 24 mai prochains, deux jours durant lesquels devraient se tenir l’examen de ce projet de loi à l’Assemblée nationale (basé sur un texte adopté par le Sénat en juin 2023).

Dans leur préavis de grève, les syndicats concernés demandent “le retrait de tout projet de holding et/ou de fusion concernant les sociétés de l’audiovisuel public” ainsi que “la mise en place rapide, au plus tard à l’automne 2024, d’un dispositif de financement pérenne et dynamique du service public audiovisuel” pour assurer son “indépendance”.

Une initiative critiquée

Activement soutenu par la ministre de la Culture Rachida Dati, ce projet de loi prévoit une fusion de France Télévisions, Radio France, l’Institut national de l’audiovisuel (INA) et France Médias Monde (France 24, RFI) au 1er janvier 2026, précédée de la création d’une holding de l’audiovisuel public en 2025.

Face à cette décision, les syndicats de France Télévisions semblent être dans l’incompréhension : “Au moment où l’audiovisuel public joue pleinement son rôle face à des médias privés contrôlés par une poignée de milliardaires, pourquoi l’engager dans une fusion qui s’annonce longue, complexe, anxiogène pour les salariés, et sans réel objectif éditorial ?” Même chose pour la gauche, qui fait bloc contre le texte (soutenu par Les Républicains et le Rassemblement national).

See also  Anne Hidalgo quitte Twitter, “arme de destruction massive”

Selon Ségolène Amiot (La France insoumise), c’est “l’aboutissement du dénigrement et de l’affaiblissement” du service public qu’Emmanuel Macron mettrait en œuvre depuis son accession au pouvoir. Ce n’est en effet pas la première réforme de l’audiovisuel public du gouvernement : en 2022, il supprimait la redevance audiovisuelle et modifiait donc totalement le mode de financement du secteur.



Source link : https://www.lesinrocks.com/societe/fusion-de-laudiovisuel-publique-les-syndicats-de-radio-france-et-france-televisions-appellent-a-la-greve-618323-16-05-2024/

Author : Jolan Maffi

Publish date : 2024-05-16 11:43:22

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

Tags : Les Inrocks

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .... . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .