close

Après “28 jours” et 28 semaines plus tard”, sortie de “28 secondes plus tard” sur la vie d’un éjaculateur précoce

Après “28 jours” et 28 semaines plus tard”, sortie de “28 secondes plus tard” sur la vie d’un éjaculateur précoce



S’il ne contient aucun zombie ou aucune scène post-apocalyptique, le film n’en reste pas moins terrifiant, assure son réalisateur. « Comme dans les films de zombies classiques, on verra notre héros dévaliser des supermarchés pour faire des stocks de kleenex et de lessive. Mais on le verra aussi perdre beaucoup d’êtres chers, du fait de sa terrible condition. »

Actor’s studio et immersion totale 

Pour préparer ce rôle, Cillian Murphy a eu recours à la méthode Actor’s Studio et est devenu lui-même précoce avant de débuter le tournage. « J’ai visionné des centaines d’heures d’interview d’éjaculateur précoce et je n’ai pas été en mesure d’assurer un rapport sexuel de plus d’une minute pendant trois ans. Ma femme est partie depuis avec mon meilleur ami depuis, mais le jeu en vaut la chandelle, c’est un rôle à Oscar » témoigne le premier rôle d’Oppenheimer.

Prévu pour 2026, le film devrait rester à l’affiche une heure et durera environ 30 secondes même si Cillian Murphy, optimiste, prédit quant à lui qu’il durerait au moins « une bonne grosse minute. »

Photo : Shutterstock/ Prostock-studio
L’article Après “28 jours” et 28 semaines plus tard”, sortie de “28 secondes plus tard” sur la vie d’un éjaculateur précoce est apparu en premier sur Le Gorafi.fr Gorafi News Network.



Source link : https://www.legorafi.fr/2024/06/11/apres-28-jours-et-28-semaines-plus-tard-sortie-de-28-secondes-plus-tard-sur-la-vie-dun-ejaculateur-precoce/

Author : La Rédaction

Publish date : 2024-06-11 08:00:00

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

See also  Horoscope du 4 décembre 2023
Tags : Le Gorafi

.. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .... . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .