close

“Shubeik Lubeik” : Deena Mohamed explore une Égypte fantasmée dans une BD audacieuse

“Shubeik Lubeik” : Deena Mohamed explore une Égypte fantasmée dans une BD audacieuse



Est-ce que l’on peut croire en Dieu et être féministe ? La dessinatrice égyptienne Deena Mohamed en est persuadée, elle qui à 18 ans, en 2013, a créé Qahera, une super-héroïne musulmane qui intervient dès qu’elle entend des intégristes tenir des propos misogynes. Depuis, elle a conçu cet enivrant roman graphique qui, en prenant pour décor une Égypte à peine fantasmée, aborde par la (science-)fiction des thèmes aussi universels que le respect des traditions, la lutte des classes, le colonialisme ou la dépression. Publié dans le sens de lecture arabe, de droite à gauche, Shubeik Lubeik prend pour titre la formule rituelle utilisée par le génie sortant de la lampe dans les contes populaires : “Vos désirs sont des ordres.”

Deena Mohamed nous projette ainsi dans une réalité alternative où les vœux sont en vente libre, mais ne sont pas tous fiables. Ceux de troisième classe, difficiles à manier, peuvent se retourner contre vous : l’âne qui hurle dans les rues du Caire, suite à l’utilisation d’une magie déficiente, en est la preuve. Les vœux de première classe représentent, eux, une énorme somme d’argent. Pour Shokry, homme pieux qui en possède trois, ils constituent même un sujet d’embarras. Avec une souplesse dans le trait et une inventivité qui puise dans les codes d’aujourd’hui – infographie, internet, etc. –, l’autrice rend passionnante l’exploration de son univers fantasque.

Elle donne beaucoup de cohérence et de poids à la fable moderne qu’elle a conçue, en insérant des éléments tels qu’une chronologie ou un guide d’utilisation des vœux. Ses personnages, émouvants, restent cependant les meilleur·es ambassadeur·rices de son imagination. En plus de Shokry, il y a Aziza, dont le mari a toujours rêvé d’une Mercedes Benz, Nour, l’étudiant mal dans sa peau, et la mystérieuse Hagga, qui fume cigarette sur cigarette. Découpé en trois parties, ce copieux récit nous emporte loin et témoigne d’une narration déjà personnelle et aboutie. Mixant couleurs et noir et blanc, pages denses en cases ou libérées de ce carcan, Deena Mohamed est une autrice sur laquelle compter pour nous donner un point de vue différent sur le monde.

See also  Taylor Swift, victime de deepfakes pornos : les swifties contre-attaquent

Shubeik Lubeik de Deena Mohamed (Steinkis), traduit de l’arabe (Égypte) par Victor Salama, 528 p., 35 €. En librairie le 6 juin.



Source link : https://www.lesinrocks.com/livres/shubeik-lubeik-deena-mohamed-explore-une-egypte-fantasmee-dans-une-bd-audacieuse-618423-11-06-2024/

Author : Vincent Brunner

Publish date : 2024-06-11 07:00:00

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

Tags : Les Inrocks

.. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .... . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .