close

Huffington Post

Huffington Post

Avant le vrai coup d’envoi de son procès, Nicolas Sarkozy joue la détente

Avant le vrai coup d'envoi de son procès, Nicolas Sarkozy joue la détente



POLITIQUE – Il faut dire qu’il n’y avait pas grand-chose à se mettre sous la dent ce jeudi 26 novembre, au deuxième jour d’audience du procès de Nicolas Sarkozy, dans l’affaire dite “des écoutes”. Les -très brefs- débats portaient en effet sur la demande de renvoi faite par l’ex-haut magistrat Gilbert Azibert, lequel invoquait des raisons de santé l’empêchant de rejoindre Paris, qui plus est en pleine pandémie de covid-19.Hélas pour lui, l’expertise médico-légale en a décidé autrement et, malgré la plaidoirie de son avocat dénonçant un examen incomplet, la demande a été rejetée. Gilbert Azibert, 73 ans, comparaîtra donc bien lundi 30 novembre, aux côtés des deux autres prévenus, Thierry Herzog et Nicolas Sarkozy. Pour rappel, les trois sont accusés d’avoir scellé un pacte de corruption et de trafic d’influence, dans le cadre d’une autre affaire impliquant l’ex-chef de l’État: l’affaire Bettencourt.Des faits présumés pour lesquels l’ancien leader de la droite encourt une peine maximale de 10 ans d’emprisonnement et 100.000 euros d’amende. “Honnêtement, je ne comprends rien”Alors que l’audience du jour s’annonçait brève et technique, c’est un Nicolas Sarkozy à pas pressés qui a pénétré dans l’enceinte de la 32e chambre correctionnelle du tribunal judiciaire de Paris, en avalant les escaliers menant jusqu’au prétoire. Son ex-avocat et ami Thierry Herzog était déjà là, Légion d’honneur boutonnée sur la veste sombre. Une décoration qu’il avait reçue en 2009…. des mains de Nicolas Sarkozy Et s’il apparaissait déjà détendu lundi 23 novembre, l’ancien président de la République semblait avoir passé ce jeudi un cap en termes de décontraction. Mains dans les poches, il a échangé joyeusement avec l’avocat de Thierry Herzog, Hervé Termine, en se montrant particulièrement expressif. Ce qui n’arrangeait pas ses problèmes de masque remarqués dès le premier jour par la presse, lequel finit inlassablement sa course sous ses narines. Sachant sans doute que le menu du jour ne le conduirait pas à la barre (et donc à prendre la parole), Nicolas Sarkozy a profité de la suspension de séance pour se diriger vers la presse, ce qu’il n’avait pas fait lundi. Sous les yeux de sa proche collaboratrice Véronique Waché, Nicolas Sarkozy s’est laissé aller à quelques plaisanteries. Un avis sur la visioconférence un temps évoquée pour pallier l’absence de Gilbert Azibert? “En tant qu’avocat j’en ai une, mais en tant que prévenu, c’est compliqué…”, a-t-il botté en touche, avant d’ajouter: “en tant qu’avocat, j’aurais bien aimé défendre Nicolas Sarkozy”. Quelques minutes plus tard, c’est le quiproquo autour de la partie civile (finalement inexistante) constituée par le vrai Paul Bismuth qui a provoqué un commentaire rieur de sa part. “Honnêtement, je ne comprends rien. S’il a un avocat, s’il n’a pas d’avocat…”, a-t-il ironisé. Adoptant un ton plus sérieux, l’ancien locataire de l’Élysée a insisté auprès de la grappe de journalistes qui l’entouraient qu’il souhaitait vraiment que le procès se tienne. Cela tombe bien, il reprendra lundi à 13h30 et portera d’abord sur des questions essentiellement techniques. Fini de rigoler. À voir également sur Le HuffPost: Les images de Nicolas Sarkozy arrivant à son procès pour corruption



Source link : https://www.huffingtonpost.fr/entry/avant-le-vrai-coup-denvoi-de-son-proces-nicolas-sarkozy-joue-la-detente_fr_5fbfa722c5b6e4b1ea493370

Author : Romain Herreros

Publish date : 2020-11-26 14:15:20

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

Read more
Huffington Post

Castex annonce un projet de loi sur l’isolement, voici les écueils à éviter

Castex annonce un projet de loi sur l'isolement, voici les écueils à éviter



SCIENCE – Ce sera finalement plus qu’un simple débat. Lors d’une conférence de presse ce jeudi 26 novembre, Jean Castex a affirmé que le gouvernement allait déposer un projet de loi pour améliorer l’isolement des personnes contaminées par le coronavirus.Deux jours plus tôt, Emmanuel Macron avait expliqué souhaiter “s’assurer de l’isolement des personnes contaminées, y compris de manière plus contraignante”, mais souhaiter avant cela un simple débat parlementaire. Suite aux critiques de l’opposition, il semble que l’idée d’un projet de loi ait été privilégiée. “Nous voulons améliorer la pleine efficacité de la stratégie du test, du traçage et de l’isolement des personnes”, a précisé le Premier ministre, rappelant que ce triptyque est un des principaux moyens permettant d’endiguer l’épidémie de Covid-19.Jean Castex a également précisé que sur l’efficacité de l’isolement, le gouvernement “regarde ce qui se passe dans les pays étrangers”. Justement, chez certains de nos voisins, comme en Suisse, en Angleterre, en Belgique ou en Italie, ne pas respecter la quarantaine peut être puni d’une amende, rappelle LCI. Pour autant, ces pays ne s’en sortent pas forcément mieux que la France face au coronavirus. Il faut dire que si une loi et une contrainte peuvent clarifier une situation, de nombreux effets pervers sont possibles, certains véritablement contre-intuitifs.La loi et l’esprit de la loi“Il existe une abondante littérature scientifique sur ‘l’économie du crime’ montrant que les gens réagissent à la punition et à la coercition”, explique au HuffPost Fabio Galeotti, chercheur CNRS au laboratoire Groupe d’Analyse et de Théorie Economique. “La raison est simple: les gens ne veulent pas payer d’amende ou être punis. La loi peut également aider à définir quelle est la norme.”Dans une étude publiée le 12 août, le scientifique et ses collègues ont analysé l’impact sur le comportement du premier confinement. “L’introduction de lois coercitives sur la distanciation physique lors du premier confinement a contribué à changer les comportements aussi parce qu’elles ont changé la perception des normes”, explique-t-il.Mais les choses sont loin d’être si simples et plusieurs effets de bord peuvent apparaître, surtout dans le cas particulier de l’isolement des malades et des personnes contacts. D’abord, car la loi doit être perçue comme légitime. Lors du premier confinement, le pays se retrouve pris par surprise par la vague de Covid-19 et cherche un cap. “Mais si la loi n’est pas considérée comme entièrement légitime, elle peut se retourner contre vous, nous en avons la preuve dans de nombreuses études”.La première chose à laquelle on pense, c’est la stratégie de contournement: si l’isolement devient obligatoire, contrôlé, il y a un risque que les personnes malades mais peu symptomatiques ne se fassent pas tester. Ou encore qu’une personne positive ne déclare pas ses cas contacts à l’Assurance maladie. Mais il y a bien plus étonnant.Quand la loi “autorise” la dévianceUn exemple frappant cité par le chercheur: dans une école israélienne où certains parents étaient souvent en retard, une amende a été mise en place. Le résultat, totalement contre-intuitif? Le nombre de retards a augmenté.Jusque-là, la plupart des parents qui arrivaient à l’heure le faisaient sans contrainte, car ils considéraient que c’était leur devoir. La mise en place d’une amende, pour ces personnes respectueuses des horaires, rendait possible de transgresser la norme. “Si les gens interprètent la punition comme un prix à payer pour se comporter de manière égoïste, ils n’auront pas honte de le faire”, résume Fabio Galeotti. “Il faut faire très attention quand on introduit une sanction, elle doit être accompagnée d’une campagne de légitimation pour contrebalancer les effets négatifs potentiels”, estime le chercheur.L’autre possibilité, évidemment, c’est de récompenser le bon comportement plutôt que de punir le mauvais. Mais comment? “Un simple message, par exemple sur l’application Tous AntiCovid, félicitant le fait de s’isoler convenablement, pourrait déjà aider”. L’étonnant spot du gouvernement allemand montrant un futur où les “héros” sont ceux qui ont su “rester sur leur canapé” est aussi une bonne idée, estime le chercheur.D’ailleurs, dans son avis du 3 septembre consacré aux stratégies d’isolement, le Conseil scientifique ne retenait pas la possibilité de mesures contraignantes. Il recommandait plutôt “une double stratégie de droits et de devoirs, alliant la promotion du devoir de solidarité (par l’auto-isolement) à des mesures fortes de compensation”. Une stratégie qui révise “fondamentalement l’approche jusqu’alors suivie”.Préserver le lien social et la santé mentaleLe 9 octobre, six des chercheurs siégeant dans ce comité publiaient une tribune dans le Lancet rappelant leur proposition et déplorant que le gouvernement français “n’ait pas encore adopté les incitations que nous recommandions”. Parmi les compensations, le rapport envisageait un arrêt de travail sans délai de carence. Celui-ci a finalement été mis en place… le 15 novembre, mais seulement jusqu’au 31 décembre. Le Conseil scientifique imaginait également une prime de compensation pour les professions indépendantes ou qui n’ont pas de revenu fixe, ainsi qu’une “prise en charge à domicile des besoins (nourriture, soins de santé, assistantes sociales, etc.) si nécessaire”.La mise en place d’un isolement forcé pose d’autres contraintes. “Il y a un problème de logistique: si on a des centaines de milliers de cas par semaine, on ne va pas tous les mettre à l’hôtel”, estime Xavier Briffault, chercheur en sciences sociales et épistémologie de la santé au CNRS. “Et les maintenir à domicile nécessiterait des vérifications, comme avec un arrêt maladie, ce qui demanderait des ressources humaines dont nous avons besoin ailleurs”.Plutôt que de contraindre, le chercheur recommande plutôt de former les gens “sur la manière correcte de se protéger, de disposer d’outils efficaces, notamment dans le milieu familial”, regrettant que ce type de stratégies ne soient pas assez explicitées de façon opérationnelle pour éviter les contaminations au sein du foyer. Pour rendre l’isolement plus acceptable et plus suivi, peut-être faudrait-il d’ailleurs abandonner le terme? “L’objectif n’est pas de s’isoler, mais de ne plus contaminer. Il faut préserver le lien social tout en empêchant la contamination”, recommande Xavier Briffault, qui s’alarme du risque sur la santé mentale. “Isoler de façon coercitive des gens qui viennent d’apprendre qu’ils sont contaminés, c’est très pathogène. La santé mentale, ainsi que la préservation du lien social, doivent être des priorités”.Jean Castex a-t-il en tête tous ces éléments? En tout cas, le Premier ministre a affirmé que l’intention du gouvernement “n’est pas de contrôler pour contrôler, de faire peser une contrainte. C’est de mieux faire respecter l’isolement”. Et de préciser que l’isolation post-deuxième vague “s’accompagnera par un accompagnement médical et humain renforcé le plus individualisé possible”. Reste à voir comment cela se traduira dans la réalité du projet de loi.A voir également sur Le HuffPost: des vaccins à 90% efficaces, ce que ça veut dire…et surtout pas direLIRE AUSSI :
Avant le discours de Macron, des assos prônent “un isolement plus strict” des cas positifs et contact

Les courbes et cartes de l’épidémie avant le discours de Macron



Source link : https://www.huffingtonpost.fr/entry/castex-projet-de-loi-isolement-covid-ecueil_fr_5fbf92c2c5b61d04bfa77599

Author : Grégory Rozières

Publish date : 2020-11-26 12:30:07

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

Read more
Huffington Post

Jean Castex annonce 900 euros de revenus garantis pour les saisonniers et les permittents

Jean Castex annonce 900 euros de revenus garantis pour les saisonniers et les permittents



EMPLOI – Jean Castex a annoncé ce jeudi 26 novembre, l’occasion de son allocution sur les modalités du déconfinement, une aide pour les travailleurs précaires, saisonniers, intermittents ou extras, qui “travaillaient beaucoup” l’an dernier, avec une “garantie de ressource de 900 euros par mois” jusqu’en février 2021.“Il s’agit d’une réponse exceptionnelle pour les 400.000 extras de la restauration, ceux qu’on appelle les permittents de l’événementiel ou d’autres secteurs, inscrits à Pôle emploi et qui ont vu cette année leurs revenus baisser drastiquement”, a déclaré le Premier ministre lors de sa conférence de presse.La ministre du Travail Élisabeth Borne a précisé dans la foulée que l’aide concernera “ceux qui ont travaillé plus de 60% du temps en 2019” et “qui n’ont pas pu travailler suffisamment en 2020 pour recharger leurs droits” au chômage du fait de la crise.Une promesse faite par Macron mardiLa ministre a cité certains travailleurs “particulièrement affectés par la crise” comme les saisonniers, ou “certains Français qui, avant la crise, travaillaient beaucoup en enchaînant contrats courts et périodes de chômage” comme les extras de la restauration, de l’événementiel et certains intérimaires.La garantie de revenu minimum de 900 euros par mois s’appliquera sur les mois de novembre, décembre, janvier et février et bénéficiera ”à près de 400.000 travailleurs précaires dont 70.000 jeunes”, a détaillé la ministre qui avait annoncé le principe de cette aide dans les Échos, sans en dévoiler le montant.Lors de son allocution de mardi, le chef de l’État Emmanuel Macron avait annoncé une “réponse exceptionnelle” pour “les saisonniers, les extras qui n’ont plus d’engagement depuis des mois, les précaires qui travaillaient les années précédentes mais ne retrouvent plus d’emplois”.Garantie jeunes boostéePar ailleurs, Jean Castex et son gouvernement ont aussi annoncé que la Garantie jeunes bénéficierait en 2021 à “au moins 200.000 jeunes”, soit un doublement de ses bénéficiaires. Le Premier ministre a indiqué que des aides, y compris financières, seraient aussi prévues pour les jeunes diplômés cherchant un premier emploi.La Garantie jeunes propose une allocation mensuelle (d’un montant maximal de 484 euros) et un accompagnement renforcé en mission locale pendant un an aux jeunes de 16 à 25 ans qui ne sont “ni en emploi ni en études ni en formation” et “en situation de précarité financière”.Notant que “la crise économique pénalise l’insertion des jeunes sur le marché du travail”, Jean Castex a indiqué que le gouvernement allait “aussi aider les jeunes diplômés qui ont fini leurs études et ont de vraies difficultés, compte tenu de la crise, à trouver leur premier emploi”. Cette aide prendra la forme d’un “dispositif spécifique” avec à la fois un accompagnement par Pôle emploi ou l’Association pour l’emploi des cadres (Apec) et le “bénéfice d’une allocation financière”, a-t-il détaillé.La ministre du Travail, Élisabeth Borne, a cité le cas d’une “jeune diplômée” qui, en raison de la crise, aurait des difficultés à trouver un emploi. “Ses parents ne peuvent pas l’aider, elle finançait ses études par un petit boulot de serveuse, mais avec la crise elle ne trouve plus de travail, elle est donc sans ressources. Nous allons l’aider financièrement le temps de sa recherche”, avec “un soutien financier sur mesure jusqu’à 500 euros par mois”, a-t-elle dit.À voir également sur le HuffPost: Les nouvelles règles sanitaires qui s’appliqueront dans les commerces dès le samedi 28 novembreLIRE AUSSI:
Jauge, horaires… Les nouvelles règles sanitaires qui s’appliqueront dans les commerces samedi

Castex ne modifie pas (encore) la jauge de 30 personnes pour les offices de culte



Source link : https://www.huffingtonpost.fr/entry/jean-castex-annonce-900-euros-de-revenus-garantis-pour-les-saisonniers-et-les-permittents_fr_5fbf90d2c5b66bb88c64a102

Author : Le HuffPost avec AFP

Publish date : 2020-11-26 11:41:53

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

Read more
Huffington Post

Maradona ou Madonna? De nombreux internautes se sont trompés

Maradona ou Madonna? De nombreux internautes se sont trompés



INSOLITE – Alors que la rumeur du décès de Diego Maradona, rapidement confirmée, commençait à circuler sur les réseaux sociaux mercredi 25 novembre, certains ont visiblement confondu le footballeur argentin avec une autre star.Une simple erreur de lecture a en effet laissé croire à de nombreuses personnes que c’est Madonna qui était brutalement morte. En parallèle, à une hausse des recherches liées au joueur de football, on a pu assister à un pic du nombre d’occurrences de Madonna sur internet ce mercredi en fin d’après-midi, comme l’illustre le graphique ci-dessous. Cela coïncidait donc avec les rumeurs puis les annonces officielles des différents médias sur la disparition de Diego Maradona. Des hashtags tels que #Madonna ou #RIPMadonna sont apparus en tête des tendances sur Twitter. Certains étaient incertains, d’autres ont affirmé que l’artiste américaine était décédée.attendez madonna est morte?! non svp 😭😭 #RipMadonna— ᴊ. ✧ (@SATISBARBARA) November 25, 2020madonna est morte ?— إينزو 🥷 (@777nzoo) November 26, 2020RIP MADONNA OMG???? she was such an icon omg and just as i was starting to get into her… i’m so heartbroken 😭😭💔💔💔 #RIPMadonna— kob🧋 (@harmingharmony) November 25, 2020“Mon dieu, RIP Madonna. C’était une icône et je commençais juste à devenir fan d’elle…je suis tellement triste #RIPMadonna” peut-on lire sur ce tweet. No one:

Madonna waking up this morning: pic.twitter.com/p1IgjqORrK— 𝑩𝒍𝒐𝒐𝒅𝒚 𝑴𝒐𝒓𝒈𝒂𝒏𝒂 (@babylons_lover) November 25, 2020“Madonna en se réveillant ce matin”madonna logging into twitter to find out she has died pic.twitter.com/MDllPh4oHm— john (@johnmceneaney) November 25, 2020“Madonna en se connectant sur Twitter et découvrant qu’elle est morte”Madonna opening tweets saying that she’s died pic.twitter.com/JyjKS7gXW0— Olly (@ollywldrn) November 25, 2020“Madonna en ouvrant les tweets disant qu’elle est morte” Cela nous rappelle qu’en 2012 déjà la chanteuse américaine avait subi une telle mésaventure. Son décès avait été annoncée par erreur. Que ses fans se rassurent, Madonna est toujours en vie huit ans plus tard.À voir également sur Le HuffPost : Ambiance de stade de foot pour le convoi funéraire de Diego MaradonaLIRE AUSSI:
Madonna ne ressemble plus à ça (et il y a une raison politique)

L’hommage de Pelé à Maradona: “J’espère qu’un jour nous pourrons jouer ensemble au ciel”




Source link : https://www.huffingtonpost.fr/entry/maradonna-ou-madonna-de-nombreux-internautes-se-sont-trompes_fr_5fbf6819c5b61d04bfa72266

Author : Mathilde Pereira Karsenti

Publish date : 2020-11-26 10:11:46

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

Read more
Huffington Post

Olivier Poivre d’Arvor succède à Ségolène Royal comme ambassadeur des pôles

Olivier Poivre d'Arvor succède à Ségolène Royal comme ambassadeur des pôles



POLITIQUE – Le diplomate et écrivain Olivier Poivre d’Arvor a été nommé ce mercredi 25 novembre “ambassadeur des pôles et des enjeux maritimes”, un poste vacant depuis le débarquement en janvier de Ségolène Royal, selon une décision du Conseil des ministres.Olivier Poivre d’Arvor, frère de l’ex-présentateur vedette Patrick Poivre d’Arvor, a notamment été directeur de la radio France Culture entre 2010 et 2015, puis ambassadeur de France en Tunisie.Un poste “important” aux yeux du gouvernementSégolène Royal, nommée par Emmanuel Macron en 2017, mais très critique envers le pouvoir, avait été démise de ses fonctions fin janvier 2020 après notamment une polémique sur l’utilisation des moyens mis à ses dispositions, pour laquelle une enquête préliminaire du parquet national financier a été ouverte.Le gouvernement avait alors assuré qu’elle serait remplacée “prochainement”, soulignant l’importance des pôles et de la fonte des glaces dans le changement climatique.Alors que son titre était ambassadrice “chargée de la négociation internationale pour les pôles arctique et antarctique”, celui d’Olivier Poivre d’Arvor évoque, outre les pôles, “les enjeux maritimes”.La France compte une vingtaine d’ambassadeurs thématiques, chargé des négociations climatiques, des migrations ou de l’action culturelle extérieur. Michel Rocard avait été le premier à occuper le poste d’ambassadeur des pôles en 2009.À voir également sur le HuffPost: Plus de critiques? Ségolène Royal a tenu 2 semaines avant de polémiquerLIRE AUSSI:
Ségolène Royal critiquée par LREM pour sa lecture des caricatures de Mahomet

“Estomaquée”, Ségolène Royal dénonce “la provocation” de l’étudiante voilée à l’Assemblée



Source link : https://www.huffingtonpost.fr/entry/olivier-poivre-darvor-succede-a-segolene-royal-comme-ambassadeur-des-poles_fr_5fbf57c9c5b6e4b1ea48aff0

Author : Le HuffPost avec AFP

Publish date : 2020-11-26 08:02:13

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

Read more
Huffington Post

Covid-19: Pour Daniel Cordier, un hommage national en petit comité

Covid-19: Pour Daniel Cordier, un hommage national en petit comité



HISTOIRE DE FRANCE – Seule une trentaine de personnes, dont Emmanuel Macron et le dernier Compagnon de la Libération encore vivant, assisteront ce jeudi 26 novembre à la cérémonie d’hommage national à l’ancien résistant Daniel Cordier, décédé à 100 ans le 20 novembre, en raison de la crise du Covid-19, a indiqué l’Élysée.La cérémonie militaire débutera à 15h30 dans la cour de l’Hôtel des Invalides, dans le centre de Paris, et sera marquée par un discours d’une quinzaine de minutes du chef de l’État qui saluera la mémoire d’“un homme de la liberté” et d’“un destin français emblématique”, selon l’entourage présidentiel.Auparavant, rapporte Europe 1, une messe aura été célébrée en présence de la famille de Daniel Cordier, avant que le cercueil soit déposé sur le pavé de la cour des Invalides. Le drapeau du 44ème Régiment d’infanterie auquel étaient rattachés les services secrets de Jean Moulin sera également hissé. Personnalités et membres de la familleLa Marseillaise mais aussi Le Chant des Partisans, l’hymne de la Résistance, seront interprétés par le Chœur de l’armée française.Au premier rang des 30 personnes présentes, figurera Hubert Germain qui, à 100 ans, est le dernier des 1.038 Compagnons de la Libération encore en vie. À ce titre, il a accepté de reposer à sa mort au Mont-Valérien, principal lieu d’exécution des résistants durant la Seconde Guerre mondiale.Parmi les invités à la cérémonie, figureront l’ex-président François Hollande, les présidents du Sénat Gérard Larcher et de l’Assemblée nationale Richard Ferrand, le Premier ministre Jean Castex, les ministres des Armées Florence Parly et de la Culture Roselyne Bachelot, la secrétaire d’Etat Geneviève Darrieussecq et le chef d’état-major des Armées, le général François Lecointre.Inhumé au cimetière du père LachaiseUne dizaine de membres de la famille et de proches de Daniel Cordier seront également présents. à l’issue de la cérémonie, Emmanuel Macron s’entretiendra avec eux et avec Hubert Germain, a précisé l’Élysée.Le chef de l’État a rencontré à plusieurs reprises Daniel Cordier, à qui il a remis le 18 juin 2018 la Grande Croix de la Légion d’honneur.L’ancien secrétaire de Jean Moulin, devenu marchand d’art après la guerre, sera inhumé vendredi au cimetière parisien du Père Lachaise.Depuis le début du quinquennat, des cérémonies d’hommage national ont été organisées aux Invalides pour plusieurs personnalités, comme Simone Veil, Jean d’Ormesson, Charles Aznavour et Jean Daniel ainsi que pour le gendarme Arnaud Beltrame ou les 13 soldats tués au Mali en 2019.À voir également sur le HuffPost: Macron rend hommage à de Gaulle et son “esprit de résistance”LIRE AUSSI:
Pourquoi Emmanuel Macron fait-il entrer Maurice Genevoix au Panthéon?

Pierre Simonet, l’un des trois derniers compagnons de la Libération, est mort



Source link : https://www.huffingtonpost.fr/entry/covid-19-pour-daniel-cordier-un-hommage-national-en-petit-comite_fr_5fbf4ba9c5b61d04bfa701a0

Author : Le HuffPost avec AFP

Publish date : 2020-11-26 06:51:10

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

Read more
Huffington Post

Marlène Schiappa arrive sur Tik Tok et suscite les moqueries

Marlène Schiappa arrive sur Tik Tok et suscite les moqueries



RÉSEAUX SOCIAUX – Après Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon, au tour de Marlène Schiappa de débarquer sur le réseau social Tik Tok. Une arrivée qui n’est pas passée inaperçue ce 25 novembre à cause d’une première publication maladroite, comme vous pouvez le voir dans notre vidéo en tête d’article.Dans sa première (et très courte) vidéo, Marlène Schiappa apparaît face caméra, avec en fond les notes du tube planétaire “Run the World” de Beyoncé. “Salut jeune entrepreneur”, lâche-t-elle, parodiant Jean-Pierre Fanguin. Cet influenceur suisse est largement moqué sur les réseaux sociaux pour ses vidéos surréalistes dans lesquelles il invite les internautes à le rejoindre pour gagner de l’argent facilement. En juin dernier, une enquête réalisée par nos confrères du Parisien avait dévoilé les contours de ce qui s’apparente à une escroquerie de vente pyramidale.Sur Twitter, les internautes ont partagé leur incompréhension face à une telle parodie venant de la part d’une ministre.Mais… il y a vraiment une équipe de com qui a pensé que ce serait une bonne idée de faire ça ? https://t.co/Kz2bSd6shX— Virginie Spies (@semioblog) November 25, 2020″Salut jeune entrepreneur…” #StartupNationStylehttps://t.co/7brs8eqU8a— Zéphyrin 🦤 (@Zestryon) November 25, 2020Comment paraître ringarde auprès de la jeunesse et détruire ton avenir en politique [email protected] propose un tuto

– Aller sur un réseau destiné aux jeunes et y faire une blague de vieille, avec 6 mois de retard https://t.co/Jr3cMcDHif— More Beny (@Morebeny) November 25, 2020Je suis explosée en + d’être ridicule a quel moment tu t’es dit que ça pouvait être un projet com réussi ça??

C’est gênant https://t.co/A13sErTY42— droitophobe avec mention très bien (@babyprinczss) November 25, 2020Avant Marlène Schiappa, Jean-Luc Mélenchon avait aussi essuyé les railleries des internautes après son arrivée surprise sur Tik Tok en juillet dernier. Le leader de la France Insoumise avait tenté de parodier la jeune chanteuse Wejdene et sa célèbre expression “tu hors de ma vue”. Il avait par la suite attaqué Emmanuel Macron en s’inspirant du groupe de rappeurs marseillais “13 organisé” avec un succès mitigé, comme vous pouvez le revoir ci-dessous. Cette arrivée de Marlène Schiappa sur le réseau social intervient alors que le ministère de l’Intérieur a annoncé le 25 novembre un partenariat avec Tik Tok dans le cadre de la lutte contre les violences sexuelles et sexistes. L’objectif est de promouvoir auprès de la “gen Z”, les moins de 25 ans, la plateforme de signalement arretonslesviolences.gouv.fr.À voir également sur Le HuffPost : Le “Dieu” Maradona avait même son église… maradonienne ! LIRE AUSSI
La piscine la plus profonde du monde vient d’ouvrir en Pologne

Barack Obama a piégé sa plus grande fan et sa réaction est géniale



Source link : https://www.huffingtonpost.fr/entry/marlene-schiappa-arrive-sur-tik-tok-et-suscite-incomprehension-et-moqueries_fr_5fbec9acc5b68ca87f814af7

Author : Le HuffPost

Publish date : 2020-11-25 22:31:04

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

Read more
Huffington Post

Le Covid-19 tue le plus grand nombre d’Américains en 24h depuis 6 mois

Le Covid-19 tue le plus grand nombre d'Américains en 24h depuis 6 mois



CORONAVIRUS – Les États-Unis ont déploré mercredi, à la veille de la très populaire fête de Thanksgiving, plus de 2400 morts du coronavirus en 24 heures, selon les données de l’université Johns Hopkins, un triste bilan qui n’avait pas été atteint depuis plus de six mois.Le pays a dans le même temps enregistré près de 200.000 nouveaux cas de Covid-19, selon un relevé effectué à 20H30 locales par l’AFP des chiffres de l’université, actualisés en continu. C’est le deuxième jour consécutif que la barre des 2000 morts quotidiens est franchie.La dernière fois que le nombre de morts quotidiens avait dépassé les 2400 morts en une journée remonte à début mai, au plus fort de la crise sanitaire aux États-Unis.Phase “exponentielle”Face à cette nouvelle poussée de l’épidémie, qui est en phase “exponentielle” aux États-Unis selon les autorités sanitaires, de nombreux États ont, les uns après les autres, réimposé des restrictions malgré l’arrivée de la période des fêtes.Thanksgiving est aux États-Unis une grande fête familiale, plus importante que Noël pour beaucoup, où amis et familles se retrouvent autour de la traditionnelle dinde farcie. Sans aller jusqu’à interdire les déplacements, les Centres américains de prévention et de lutte contre les maladies (CDC) avaient appelé pour la première fois les Américains à ne pas voyager pour cette fête.Mais les images de millions d’Américains voyageant dans des aéroports bondés, à Chicago, Washington, New York, ont alimenté les inquiétudes. “Cette année, nous demandons aux Américains de renoncer à de nombreuses traditions qui ont longtemps fait de cette fête un événement si spécial”, a déclaré mercredi le président-élu Joe Biden dans une allocution depuis sa ville de Wilmington, dans le Delaware.“Mais cette année, nous resterons chez nous”, a asséné Biden, qui a promis de s’attaquer à l’épidémie dès le premier jour de son mandat, le 20 janvier. Les États-Unis, qui sont le pays le plus touché par la pandémie en chiffres absolus, enregistrent au total plus de 12,7 millions de cas, et 262.080 morts. A voir également sur Le HuffPost: Trump gracie une dinde pour Thanksgiving mais refuse de dire s’il se graciera lui-mêmeLIRE AUSSI
Trump gracie un ex-conseiller impliqué dans l’enquête russe, les démocrates crient au scandale

Cette photo de Donald Trump et de la dinde de Thanksgiving vaut le détour(nement)



Source link : https://www.huffingtonpost.fr/entry/le-covid-19-tue-le-plus-grand-nombre-damericains-en-24h-depuis-6-mois_fr_5fbf1532c5b66bb88c641a7c

Author : AFP

Publish date : 2020-11-26 03:30:07

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

Read more
Huffington Post

L’OM éliminé de la Ligue des champions, 13e défaite de suite

L'OM éliminé de la Ligue des champions, 13e défaite de suite



FOOTBALL – ”À jamais les premiers” à 13 défaites de rang, l’Olympique de Marseille, battu ce mercredi 25 novembre par Porto (2-0), efface Anderlecht des tristes records et s’efface déjà de la Ligue des champions, où il ne s’est jamais montré au niveau.Florian Thauvin voulait effacer la “honte”, c’est raté. Encore incapable de marquer le moindre but, l’OM n’a plus qu’un objectif, la troisième place pour être reversé en Ligue Europa. Il lui faudra battre l’Olympiakos au prochain match en renversant le score de l’aller (1-0) pour rejoindre Le Pirée à 3 points et tout jouer sur la dernière journée.Porto est très bien parti pour rejoindre Manchester City en 8e de finale. Le champion du Portugal s’est imposé grâce à l’intenable Zaidu Sanusi (39) et un penalty de Sérgio Oliveira (72 s.p.), pour un oubli coupable de Leonardo Balerdi.La mini-révolution opérée par André Villas-Boas n’a pas inversé le cours du “cauchemar”, comme l’entraîneur olympien appelle cette saison de Ligue des champions de son équipe. Le Portugais a mis Dimitri Payet et Dario Benedetto sur le banc, remplacés par le jeune Luis Henrique (18 ans, première titularisation) et Valère Germain.Balerdi exclu“AVB” a également choisi l’Argentin Leonardo Balerdi en défense centrale aux côtés d’Alvaro Gonzalez plutôt que Duje Caleta-Car, en petite forme ces derniers temps. Mais l’Argentin a bien mal rendu hommage à Diego Maradona, décédé mercredi. Il a tué tout espoir en oubliant bêtement Moussa Marega sur une touche. En retard, Balerdi a bousculé le Malien dans la surface, concédé un penalty, et encaissé un second jaune. Il avait déjà été averti pour avoir retenu irrégulièrement le même Marega (28).La flammèche de l’espoir venait pourtant de se rallumer. Porto jouait à dix depuis trois minutes, Marko Grujic venait d’être exclu pour deux jaunes (58, 67). Le début de match a pourtant laissé augurer d’un mieux pour l’OM, plus fringant, tentant des combinaisons offensives, et mettant beaucoup d’engagement. De l’engagement dans l’esprit, même si le banc portugais a beaucoup râlé sur les contacts, ce qui s’entendait beaucoup dans le stade vide. Mais malgré cette première période correcte, l’OM dominateur a craqué sur un corner où Zaidu Sanusi a pu s’y reprendre à deux fois, après une magnifique première parade de Steve Mandanda. Le très offensif latéral nigérian a profité d’un rebond malheureux sur Boubacar Kamara, mais aussi de la passivité de la défense. Porto a eu de la réussite en marquant sur sa deuxième occasion, la première venant déjà de Zaidu (37).Benedetto n’a toujours pas marquéMais le score n’était pas illogique à la pause. La domination marseillaise n’a rapporté qu’une grosse occasion, Agustin Marchesin a dû se détendre pour sortir une tête de Valère Germain sur un coup franc de Florian Thauvin (15).L’OM a bien réussi aussi cette jolie talonnade de Luis Henrique, mais Germain a manqué le centre ensuite (27). À l’heure de jeu, Villas-Boas a changé ses plans, remis Payet et Benedetto pour Luis Henrique et Germain, Michael Cuisance à la place de Kamara. Mais le regain n’a duré que dix minutes, avant que Balerdi ne plombe son équipe.Durant la courte embellie, un bon centre de Payet a trouvé Thauvin, mais Zaidu, décidément partout, a sauvé son équipe. À dix contre dix, l’OM n’a pas fait mieux. Benedetto, qui n’a toujours pas marqué, a juste tiré deux fois hors cadre (82, 84), et une fois sur le poteau (90+1).La C1, plus disputée depuis sept saisons, était décidément trop grande pour l’OM. Villas-Boas, qui s’est demandé à haute voix la veille du match s’il ne valait pas mieux en finir très vite avec ce “cauchemar” et se concentrer sur la Ligue 1 pour revenir l’année prochaine, va pouvoir préparer Nantes, samedi.Si l’OM reste sur 13 défaites en C1, il vient d’enchaîner trois victoires en championnat. Cette petite série n’efface pas la honte, mais l’OM doit d’abord viser modeste…À voir également sur Le HuffPost: Le “Dieu” Maradona avait même son église… maradonienne !LIRE AUSSI
L’hommage de Pelé à Maradona: “J’espère qu’un jour nous pourrons jouer ensemble au ciel”

“Prof et rescapée de la violence féminicide, je souhaite que la lutte pour l’égalité des droits soit enseignée”



Source link : https://www.huffingtonpost.fr/entry/lom-elimine-de-la-ligue-des-champions-13e-defaite-de-suite_fr_5fbee00bc5b66bb88c63f7a8

Author : AFP

Publish date : 2020-11-26 00:38:01

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

Read more
Huffington Post

Trump gracie Michael Flynn, les démocrates crient au scandale

Trump gracie Michael Flynn, les démocrates crient au scandale



ETATS-UNIS – Donald Trump a annoncé ce mercredi 25 novembre avoir accordé une grâce à son ancien conseiller à la Sécurité nationale Michael Flynn, le premier de ses proches mis en cause dans le cadre de l’enquête russe, un geste qualifié d’“abus de pouvoir” par les démocrates. L’ancien général de 61 ans avait plaidé coupable en 2017 d’avoir menti à la police fédérale au sujet de ses contacts avec un diplomate russe. Sa peine n’avait jamais été prononcée en raison de nombreux rebondissements dans cette affaire extrêmement politisée.Le président américain a finalement décidé d’y mettre un terme définitif, en usant de son droit de grâce avant son départ de la Maison Blanche, le 20 janvier. “C’est mon grand honneur d’annoncer que le général Michael Flynn a bénéficié d’une grâce complète”, a-t-il tweeté, alors que la presse spéculait depuis quelques jours à ce sujet.“Donald Trump a régulièrement abusé de son pouvoir pour récompenser ses amis ou protéger ceux qui l’ont couvert”, a immédiatement dénoncé l’élu démocrate Adam Schiff, qui dirige la commission du Renseignement de la Chambre des représentants. “Sans surprise, Trump s’en va comme il est venu: corrompu jusqu’à la moelle”, a-t-il encore assené.La clémence du président “met un terme à des poursuites politiques et sans relâche d’un homme innocent”, a au contraire justifié la porte-parole de la Maison Blanche, Kayleigh McEnany, en présentant Michael Flynn comme “victime” d’une tentative “coordonnée de renverser l’élection de 2016”.Donald Trump, qui refuse aujourd’hui de reconnaître la victoire de Joe Biden à la présidentielle du 3 novembre, a toujours accusé les démocrates d’avoir orchestré l’enquête sur les soupçons d’entente entre Moscou et son équipe de campagne parce qu’ils n’avaient pas, selon lui, digéré leur défaite en 2016.Abandon des chargesCette enquête tentaculaire a empoisonné les deux premières années de son mandat avant de se conclure sur une absence de preuves de collusion, mais six de ses collaborateurs ont été inculpés pour des charges diverses par les enquêteurs.Parmi eux, le général Flynn avait participé à la campagne victorieuse du républicain et avait ensuite eu des échanges confidentiels avec l’ambassadeur russe à Washington, Sergueï Kisliak en décembre 2016.Devenu conseiller à la Sécurité nationale, il avait été interrogé le 24 janvier 2017 par la police fédérale mais il avait dissimulé ces contacts. Il avait rapidement dû démissionner pour avoir également menti au vice-président Mike Pence.En 2017, Michael Flynn avait accepté de plaider coupable de parjure et de coopérer avec l’enquête russe. Menacé d’une peine de six mois de prison, il avait changé d’avocats et de stratégie de défense en 2019. Il demandait depuis l’annulation de la procédure, en se disant victime d’une manipulation.En mai, le ministère de la Justice, dirigé par Bill Barr, un des plus solides défenseurs de Donald Trump, avait décidé d’abandonner les poursuites contre lui, un geste rarissime quand l’accusé a reconnu ses torts. Celles-ci auraient pu être rouvertes par l’administration de Joe Biden, mais le pardon présidentiel referme définitivement le dossier.“PAS un agent russe”“Cette grâce est injustifiée, contraire aux principes et laisse une tache supplémentaire” sur le bilan de Donald Trump, a également critiqué l’élu démocrate Jerry Nadler, qui préside la commission judiciaire de la Chambre des représentants. Il avait promis cette grâce pour inciter Michael Flynn à ne pas coopérer avec les enquêteurs fédéraux parce que cela aurait “pu exposer ses propres méfaits”, a-t-il ajouté, en dénonçant “un abus de pouvoir qui affaiblit l’Etat de droit”.A l’inverse, son homologue au Sénat, le républicain Lindsey Graham, a félicité Donald Trump pour “son très bon usage de son pouvoir de grâce”. “Le général Flynn n’était PAS un agent russe, mais la victime d’une enquête politique”, a-t-il tweeté.En juillet, Donald Trump avait déjà commué la peine d’un autre proche, son ami de longue date et ex-conseiller Roger Stone, condamné pour avoir tenté d’influencer des témoins et pour avoir menti au Congrès dans le cadre de l’enquête russe.À voir également sur Le HuffPost: Trump gracie une dinde pour Thanksgiving mais refuse de dire s’il se graciera lui-mêmeLIRE AUSSI
S’exprimant via haut-parleur, Trump appelle ses partisans “à inverser” le résultat de l’élection

La nouvelle chaîne préférée de Trump bannie par YouTube



Source link : https://www.huffingtonpost.fr/entry/trump-gracie-michael-flynn-les-democrates-crient-au-scandale_fr_5fbefcfdc5b61d04bfa6d352

Author : AFP

Publish date : 2020-11-26 01:45:59

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

Read more
Huffington Post

L’Allemagne veut interdire les séjours au ski dans l’UE d’ici le 10 janvier

L'Allemagne veut interdire les séjours au ski dans l'UE d'ici le 10 janvier



CORONAVIRUS – Un sujet explosif avant les fêtes de Noël: L’Allemagne va demander à l’Union européenne d’interdire jusqu’au 10 janvier les séjours de ski, sources de plusieurs foyers épidémiques l’hiver dernier, malgré l’opposition de l’Autriche et la colère des stations.Au terme de plus de sept heures de discussions, Angela Merkel et les 16 États régionaux ont décidé de se tourner vers l’Europe, dont l’Allemagne assure jusqu’à la fin de l’année la présidence du Conseil.Interdire les séjours au ski fait partie de mesures de restrictions annoncées ou prolongées contre le Covid-19, dont la fermeture des restaurants, bars ou encore lieux culturels et clubs de sports jusqu’à début janvier.“Nous devons encore faire des efforts (…) le nombre d’infections quotidiennes se situe encore à un niveau beaucoup trop élevé”, a expliqué la chancelière lors d’une conférence de presse. Le taux d’infection en Allemagne atteignait ainsi mercredi 139,6 pour 100.00 habitants, loin de l’objectif de 50/100.000. La barre du million de cas officiellement recensés devrait être franchie dans les tout prochains jours.“Pas facile”Dans ce contexte, les Allemands sont fermement invités à ne pas se rendre à l’étranger durant les fêtes de Noël et à proscrire les séjours de ski. “Il convient d’éviter tous les déplacements professionnels et privés non essentiels, en particulier les déplacements touristiques, y compris les déplacements à l’étranger en vue de la saison de ski”, stipule le texte négocié par Merkel et les 16 Länder.“Le gouvernement est invité à travailler au niveau européen pour que le tourisme de ski ne soit pas autorisé avant le 10 janvier”, ajoute le texte. Interrogée sur la démarche que va mener l’Allemagne auprès de l’UE, la chancelière a toutefois reconnu que ce n’était pas gagné: “Je vais être honnête avec vous, ce ne sera probablement pas facile, mais nous allons essayer”.L’Italie et la France ont pris des mesures similaires, suscitant la colère des professionnels du secteur. En France, un protocole sanitaire était pourtant peaufiné depuis des semaines en cas de réouverture des stations, un enjeu crucial pour le secteur de l’or blanc -350 stations en France, 10 milliards de retombées économiques, 120.000 emplois saisonniers- qui réalise 13,5% de sa fréquentation lors de l’avant-saison et 13% environ à Noël.Mais c’est aussi là qu’un des premiers foyers épidémiques avait été identifié l’hiver dernier, aux Contamines, près de la frontière suisse.Concurrence déloyaleLa Bavière, dans le sud-est de l’Allemagne, avait devancé cette interdiction mise en garde en annonçant mardi la fermeture de ses stations à Noël. “Nous ne pouvons tout simplement pas passer des vacances de ski classiques”, avait justifié Markus Söder, dirigeant conservateur de cette région, invitant les autres pays européens à faire de même.La Bavière et ses pistes sont particulièrement prisées durant les fêtes de fin d’années par de nombreux vacanciers allemands et étrangers. Söder, un des favoris pour succéder en 2021 à Merkel à la chancellerie, avait plaidé dès mardi pour la mise en place d’un accord européen pour éviter une concurrence déloyale pour attirer les skieurs.“Je préférerais avoir un accord commun au niveau européen: pas de remontées mécaniques ouvertes, pas de vacances (de ski) nulle part”, avait-il martelé. L’Autriche voisine est particulièrement visée, d’autant qu’une de ses stations réputées, Ischgl, a été un important foyer de contamination cet hiver, des skieurs venus de toute l’Europe y ont été contaminés.Mais l’Autriche est sur une tout autre ligne et prévoit l’ouverture de ses pistes. “Je peux vous dire que si quelqu’un va courir seul, c’est tout aussi dangereux que si quelqu’un va faire une randonnée à ski seul”, a déclaré le chancelier Sebastian Kurz mercredi. “Les vacances d’hiver en Autriche seront sûres. Nos stations disposent déjà de procédures de sécurité complètes pour les vacances au ski”, a renchéri la ministre du Tourisme, Elisabeth Köstinger.À voir également sur Le HuffPost: Contre Merkel et la “dictature” sanitaire, une manif de milliers d’anti-masques à BerlinLIRE AUSSI
Covid-19: les cas positifs recensés repartent à la hausse, moins de 30.000 hospitalisés

Des députés de la majorité proposent 1500€ d’amende pour non-respect de l’isolement



Source link : https://www.huffingtonpost.fr/entry/lallemagne-veut-interdir-les-sejours-de-ski-dans-lue-dici-le-10-janvier_fr_5fbee2e6c5b61d04bfa6c64d

Author : AFP

Publish date : 2020-11-25 23:15:26

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

Read more
Huffington Post

Cette décision du Conseil d’État sur la réforme assurance-chômage va embêter le gouvernement

Cette décision du Conseil d'État sur la réforme assurance-chômage va embêter le gouvernement



POLITIQUE – Le Conseil d’État a annulé ce mercredi 25 novembre deux dispositions très contestées de la réforme de l’assurance-chômage, une victoire partielle pour les syndicats et le patronat et un nouveau casse-tête pour l’exécutif qui a déjà dû reporter plusieurs fois son entrée en vigueur.Cette décision n’a cependant pas d’impact immédiat puisque, du fait de la crise économique, le gouvernement a suspendu l’application de la réforme, décidée par décret en juillet 2019, jusqu’au 1er avril 2021. Dans un communiqué, la ministre du Travail Élisabeth Borne estime d’ailleurs que les concertations en cours avec les partenaires sociaux pour tenir compte de la crise “permettront de proposer des solutions conformes à la décision du juge”.Point le plus contestéMais, dans sa décision, le Conseil d’État annule le point le plus contesté par les syndicats de la réforme rédigée par l’ex-ministre du Travail Muriel Pénicaud: les modalités de calcul de l’allocation. Il estime que cela “porte atteinte” au principe d’égalité entre allocataires.Pour une raison de forme, il annule aussi l’instauration d’un bonus-malus sur la cotisation chômage de certaines entreprises, critiquée par le patronat. La juridiction n’a en revanche pas remis en cause le durcissement des conditions d’affiliation ni l’introduction d’une dégressivité pour les hauts revenus, également critiqués par les syndicats.Les syndicats se sont unanimement félicités de “cette première victoire”. “Il faut amplifier la lutte pour obtenir l’annulation totale d’une réforme profondément injuste”, a réagi la CGT; pour la CFDT, le gouvernement “doit plus que jamais renoncer à sa réforme”.La disposition annulée est au coeur de la philosophie de la réforme voulue par Emmanuel Macron qui jugeait que le mode de calcul actuel n’incite à pas à la reprise d’un emploi stable. La réforme prévoyait que le salaire journalier de référence, base de l’allocation mensuelle, soit calculé non plus sur le total des salaires divisé par les jours de travail des 24 derniers mois mais sur ce total divisé par l’ensemble des jours, y compris non travaillés, de la période.“Différence de traitement manifestement disproportionnée”Dans l’esprit du gouvernement, cette modification visait à corriger un système plus favorable, pour le même nombre d’heures de travail, à celui qui a des contrats fractionnés par rapport à celui qui a un temps partiel en continu.Mais cela pénalisait fortement les “permittents”, ceux souvent précaires qui alternent chômage et contrats courts. “Du fait des règles qui ont été retenues, le montant du salaire journalier de référence peut désormais, pour un même nombre d’heures de travail, varier du simple au quadruple”, constate le Conseil d’État. “Il en résulte (…) une différence de traitement manifestement disproportionnée au regard du motif d’intérêt général poursuivi”.Selon l’Unedic, avec la réforme, 840.000 nouveaux entrants toucheraient une allocation plus faible qu’avec les règles actuelles. La baisse serait en moyenne de 24% (de 902 à 689 euros net par mois). Leur indemnisation durerait en revanche 18 mois au lieu de 12.Bonus-malus reporté?L’autre point annulé par le Conseil d’État est l’instauration d’un bonus-malus sur la cotisation d’assurance-chômage payée par les entreprises dans sept secteurs grands consommateurs de CDD courts et d’intérim (hébergement-restauration, agroalimentaire, transports, plasturgie…).Mais elle est annulée pour une raison mineure, le juge estimant que le dispositif de bonus-malus renvoyait, pour certaines modalités, à un arrêté là où il aurait fallu un décret. La fédération de la plasturgie s’est dite cependant satisfaite de cette décision et demande au gouvernement de “renoncer au nom de la sauvegarde économique à une nouvelle mise en place pour les prochaines années”.Dans les discussions en cours, le gouvernement a proposé de reporter d’un an l’entrée en vigueur du bonus-malus, qui ne s’appliquerait que sur la cotisation 2023. Côté chômeurs, le ministère du Travail a proposé de revenir sur le passage de 4 à 6 mois de travail (sur les 27 derniers) pour ouvrir des droits, mais uniquement pour les jeunes de moins de 26 ans. Le seuil de rechargement des droits passerait de six mois (prévus dans la réforme) à quatre. Quant à la dégressivité pour les demandeurs d’emploi ayant eu auparavant un salaire de plus de 4.500 euros brut, celle-ci, d’un montant de 30%, interviendrait au bout de 8 mois au lieu de 6. Ces aménagements n’ont pas du tout satisfait les syndicats, et une prochaine réunion est prévue début décembre.À voir également sur Le HuffPost: Ruffin propose de prolonger les droits des intérimaires, “oubliés du Covid”LIRE AUSSI
Entre 10 et 25% de hausse, le nombre de demandeurs d’aide alimentaire a explosé

Borne justifie le chômage partiel dans la grande distribution, mais promet de contrôler



Source link : https://www.huffingtonpost.fr/entry/cette-decision-du-conseil-detat-sur-la-reforme-assurance-chomage-va-embeter-le-gouvernement_fr_5fbed7bdc5b61d04bfa6c31d

Author : AFP

Publish date : 2020-11-25 22:49:15

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

Read more
Huffington Post

S’exprimant via haut-parleur, Trump appelle ses partisans “à inverser” le résultat de l’élection

S'exprimant via haut-parleur, Trump appelle ses partisans "à inverser" le résultat de l'élection



ÉTATS-UNIS – Les revers judiciaires ont beau s’enchaîner pour Donald Trump, il n’entend pas baisser les bras. Dans une étrange mise en scène ce mercredi 25 novembre, le président américain a appelé ses partisans à “inverser” l’élection, s’exprimant à travers un téléphone en haut-parleur. Le milliardaire républicain, qui s’éclipse à la vitesse de l’éclair des conférences de presse à la Maison Blanche depuis sa défaite, s’est adressé à travers un haut-parleur de téléphone, tenu au micro de son avocat Rudy Giuliani, à des sénateurs républicains de l’Assemblée locale de la Pennsylvanie. “Nous devons inverser cette élection”, a-t-il déclaré. Les démocrates “ont triché. Ça a été un scrutin frauduleux.”#BREAKING: President Trump cries voter fraud over the phone at Pennsylvania GOP event. https://t.co/52gh1YrN9Epic.twitter.com/5zl39UVX3w— The Hill (@thehill) November 25, 2020 Son intervention se faisait lors d’une audition organisée dans une salle de conférence d’hôtel à Gettysburg, par des sénateurs de la Pennsylvanie. Mercredi matin, il avait été envisagé que Donald Trump s’y rende en personne, avant que le déplacement ne soit annulé à la dernière minute.Les résultats de cet État-clé de la côte est ont été certifiés officiellement mardi en faveur de Joe Biden. Aucun doute ne pèse sur le fait qu’il deviendra le 46e président des Etats-Unis le 20 janvier.Aucune fraude massive n’a été démontrée lors de la présidentielle du 3 novembre. Le démocrate a remporté plus de 80 millions de voix contre près de 74 millions pour Donald Trump et il a également remporté 306 grands électeurs, dépassant aisément le nombre de 270 indispensable pour accéder à la Maison Blanche. “Les habitants et les lois de ce pays n’accepteront pas autre chose”La victoire de Joe Biden a été annoncée le 7 novembre. A reculons, confronté aux échecs de ses procédures judiciaires dans le Michigan ou en Pennsylvanie entre autres, Donald Trump a fini par donner lundi soir son feu vert à l’ouverture du processus de transition vers une présidence Biden. Tout en continuant à crier à la fraude, même s’il est de plus en plus seul dans le camp républicain. “C’est une élection que nous avons gagnée facilement. Nous l’avons largement emporté”, a déclaré le président sortant. “Cette élection a été truquée.” “C’est un moment très important dans l’histoire de notre pays. Et vous rendez un service très important à notre pays”, a-t-il lancé à l’assemblée, à travers le téléphone.En réaction à ce nouvel appel à contester l’élection, le président-élu Biden a mis en garde le président sortant, déclarant lors d’une allocution pour Thanksgiving dans le Delaware que les Américains “n’accepteront pas autre chose” que des élections “libres et justes” comme celle qui s’est déroulée.“Notre démocratie a été mise à l’épreuve cette année. Et voilà ce que nous avons appris: le peuple de cette nation a été à la hauteur”, a-t-il estimé. À voir également sur Le HuffPost: L’avocat de Trump Rudy Giuliani a eu un souci capillaire pendant une conférence de presse surréalistelire aussi:
La nouvelle chaîne préférée de Trump bannie par YouTube

Cette photo de Donald Trump et de la dinde de Thanksgiving vaut le détour(nement)




Source link : https://www.huffingtonpost.fr/entry/donald-trump-election-americaine-joe-biden-inverser-le-resultat_fr_5fbec133c5b68ca87f813d8b

Author : Le HuffPost avec AFP

Publish date : 2020-11-25 21:18:06

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

Read more
Huffington Post

Les procurations seront en partie numérisées pour les prochaines élections

Les procurations seront en partie numérisées pour les prochaines élections



POLITIQUE – Les procurations pourront en partie se faire sur internet à compter des prochaines élections régionales et départementales, a annoncé ce mercredi 25 novembre au Sénat le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin.“Il en est fini de la procuration à l’ancienne pour les prochaines départementales et régionales”, a dit le ministre, auditionné par la commission des Lois du Sénat sur le projet de loi de finances pour 2021. “Désormais, les Français pourront, sur internet, remplir leur situation, donner mandat à quelqu’un, avoir un numéro”, a-t-il ajouté.Désormais les Français pourront faire leur procuration par internet.

Cette nouvelle procuration numérique sera mise en place dès les prochaines élections départementales et régionales.
👉 Une grande simplification pour nos concitoyens et pour les services de l’Etat. 🇫🇷 pic.twitter.com/sr146T38pL— Gérald DARMANIN (@GDarmanin) November 25, 2020 Muni de ce numéro, le mandant devra ensuite se présenter au commissariat ou à la gendarmerie pour faire valider la procuration, a précisé à l’AFP l’entourage du ministre. “Et immédiatement la procuration numérique sera envoyée à la mairie”, a ajouté le ministre. “On aura plus ce départ de voie postale qui fait perdre du temps”.Cette nouvelle procuration représente une “simplification” et une “suppression de tâches indues pour les policiers et les gendarmes”, a-t-il ajouté.Cette annonce intervient alors qu’une mission d’information a été créée le 18 novembre par la commission des Lois du Sénat pour évaluer la “faisabilité” du vote par correspondance, en vue notamment des élections régionales et départementales de 2021, dont l’exécutif propose le report de mars à juin en raison de la crise sanitaire.Le gouvernement est partagé sur le vote par correspondance, supprimé en 1975 notamment en raison de “fraudes massives”: le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin s’est exprimé contre, son collègue Marc Fesneau (Relations avec le Parlement) a lui jugé que l’idée peut être “explorée”. À voir également sur Le HuffPost: Comme le RN, Les Républicains ne trouvent rien à redire de l’évacuation violente à Républiquelire aussi:
Mélenchon rejoint les opposants au vote par correspondance

Macron ne veut pas décider seul d’un éventuel report des régionales




Source link : https://www.huffingtonpost.fr/entry/les-procurations-seront-en-partie-numerisees-pour-les-prochaines-elections_fr_5fbeb34ec5b68ca87f812394

Author : AFP

Publish date : 2020-11-25 20:15:11

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

Read more
Huffington Post

Mort de Diego Maradona: Pelé, Messi et Cristiano Ronaldo lui rend hommage

Mort de Diego Maradona: Pelé, Messi et Cristiano Ronaldo lui rend hommage



FOOTBALL – Quand une légende rend hommage à une autre. Ce mercredi 25 novembre, le roi du foot brésilien Pelé a salué la mémoire de son redoutable adversaire argentin Diego Maradona, décédé d’une crise cardiaque. Qui, de Diego Maradona ou de Edson Arantes do Nascimento – plus connu sous le diminutif de Pelé – a été le meilleur joueur de sa génération? Depuis 30 ans, la question divise les passionnés de foot et les deux intéressés n’ont pas manqué de rajouter leur grain de sel, Maradona en estimant par exemple que sa place est “au musée” ou qu’il “aurait pu être moins bon que Pelé” tandis que le Brésilien répliquait en mettant en avant son palmarès – trois Coupes du monde contre une pour l’Argentin. Cette rivalité a pris fin en 2016, lorsque les deux joueurs ont enterré la hache de guerre. Et ce mercredi 25 novembre, alors que l’Argentin a définitivement raccroché ses crampons, son collègue brésilien a dit sa tristesse de perdre “un grand ami”.Que notícia triste. Eu perdi um grande amigo e o mundo perdeu uma lenda. Ainda há muito a ser dito, mas por agora, que Deus dê força para os familiares. Um dia, eu espero que possamos jogar bola juntos no céu. pic.twitter.com/6Li76HTikA— Pelé (@Pele) November 25, 2020 “Quelle triste nouvelle. J’ai perdu un grand ami et le monde a perdu une légende. Il y a beaucoup à dire, mais pour l’heure, que Dieu donne de la force à ses proches. J’espère qu’un jour nous pourrons jouer ensemble au ciel”, a écrit sur Instagram le triple champion du monde brésilien, qui a fêté ses 80 ans fin octobre. Si les deux hommes ne sont pas de la même génération, les motifs de comparaison entre eux ne manquent pas. Ils ont rendu mythique le N°10 l’un après l’autre, puisque Pelé a achevé sa carrière (1956-1977) à l’aube de celle de Maradona (1976-1997) et se partagent également le titre de “joueur du siècle” en 2000: Pelé le reçoit de la Fifa, Maradona d’un vote du public.Toutefois, plusieurs aspects les opposent également. Alors que Maradona est connu pour son caractère volcanique et ses engagements politiques marqués à gauche, Pelé fait figure de bon élève. Le Brésilien, qui fut ministre dans son pays, est proche des institutions, et a versé des larmes d’émotion lorsque la Fifa lui a remis un Ballon d’Or d’honneur en 2013. L’Argentin, aux amitiés controversées avec les dirigeants de Cuba ou du Venezuela, a au contraire longtemps été en conflit avec la Fifa depuis sa suspension en plein Mondial-1994, avant de se réconcilier avec l’institution en 2016.“Diego est éternel”La mort de Diego Maradona, qui se remettait d’une récente opération à la tête, a été une onde de choc dans le milieu sportif. “C’est notre passé qui s’en va”, a réagi sur RTL Michel Platini, rival de l’Argentin dans les années 80 dans le Championnat italien. “Je suis très triste. Je suis nostalgique d’une époque qui était belle… Sont partis Cruyff, Di Stefano, Puskas, pleins de grands joueurs qui ont marqué ma jeunesse. Diego a marqué ma vie”, a déclaré l’ancien N.10 des Bleus et de la Juventus, âgé de 65 ans.Le Portugais Cristiano Ronaldo a lui rendu hommage à “un génie éternel” en partageant sur les réseaux sociaux une photo en noir et blanc où on le voit aux côtés de l’ancien footballeur argentin. “Aujourd’hui je dis au revoir à un ami et le monde dit au revoir à un génie éternel. Un des meilleurs de tous les temps. Un magicien inégalable. Il part trop tôt, mais laisse un héritage sans limites et un vide qui ne sera jamais comblé. Repose en paix, crack. Tu ne seras jamais oublié”, a écrit le quintuple Ballon d’or portugais.De même l’Argentin Lionel Messi a salué un joueur ”éternel”. “Un jour très triste pour tous les Argentins et pour le football. Il nous laisse mais il ne s’en va pas, parce que Diego est éternel. Je garde en moi tous les beaux moments vécus avec lui et voudrais en profiter pour transmettre mes condoléances à toute sa famille et amis. RIP”, a réagi le sextuple Ballon d’Or. View this post on InstagramA post shared by Leo Messi (@leomessi)Hoje despeço-me de um amigo e o Mundo despede-se de um génio eterno. Um dos melhores de todos os tempos. Um mágico inigualável. Parte demasiado cedo, mas deixa um legado sem limites e um vazio que jamais será preenchido. Descansa em paz, craque. Nunca serás esquecido.🙏🏽 pic.twitter.com/WTS21uxmdL— Cristiano Ronaldo (@Cristiano) November 25, 2020Tutti si aspettano le nostre parole. Ma quali parole possiamo usare per un dolore come quello che stiamo vivendo? Ora è il momento delle lacrime. Poi ci sarà il momento delle parole.
Diego 💙 pic.twitter.com/mjwhrSczPG— Official SSC Napoli (@sscnapoli) November 25, 2020“Tout le monde attend que nous nous exprimions. Mais quels mots pouvons-nous utiliser pour une douleur comme celle que nous vivons? C’est maintenant le temps des larmes. Ensuite, il y aura le temps des mots”, a écrit son ancien club italien.RIP Legend.
You will stay in the history of football forever. Thanks you for all the pleasure you gave to the whole world 🙌🏽🙏🏽❤️

AÏE AÏE AÏE F*CKING 2020 😭😭😭 pic.twitter.com/8xc1CDKDg2— Kylian Mbappé (@KMbappe) November 25, 2020Mi piange il cuore, è stato un onore affrontarti, avevi un cuore grande, continuerai a fare magie e a regalare gioia ed emozione per sempre #Maradona Ciao Diego RIP pic.twitter.com/U61pv6QRih— Franco Baresi (@FBaresi) November 25, 2020“Mon cœur pleure, c’était un honneur de te faire face, tu avais un grand cœur, tu continueras à faire de la magie et à donner de la joie et de l’émotion pour toujours”, a tweeté l’ex-défenseur italien Franco Baresi Reports from Argentina that Diego Armando Maradona has died. By some distance the best player of my generation and arguably the greatest of all time. After a blessed but troubled life, hopefully he’ll finally find some comfort in the hands of God. #RipDiego— Gary Lineker (@GaryLineker) November 25, 2020“Avec du recul, le meilleur joueur de ma génération et peut-être même de tous les temps. Après une vie bénie mais compliquée, il a finalement trouver un peu de répit dans les mains de Dieu”, a salué Gary Lineker, qui avait affronté Maradona lors de la Coupe du Monde 86. À voir également sur Le HuffPost: Impossible de regarder ce match de foot à cause d’un bug hilarant de l’intelligence artificiellelire aussi:
L’Argentine décrète trois jours de deuil national après la mort de Maradona

Zlatan Ibrahimovic furieux de l’utilisation de son nom dans Fifa 21




Source link : https://www.huffingtonpost.fr/entry/mort-de-diego-maradona-pele-messi-et-cristiano-ronaldo-lui-rend-hommage_fr_5fbe9572c5b66bb88c639135

Author : Le HuffPost avec AFP

Publish date : 2020-11-25 18:20:17

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

Read more
1 2 3 65
Page 1 of 65

https://monjardininterieur.com   https://www.les-meilleurs-produits.com   https://jeux4video.com   https://www.les-fournitures-scolaires.com   https://www.intellinews.org  
---
Paris 2024 gives Havas agency Olympics advertising brief *  Why Weddings Are the Perfect Superspreader Event *  Snapper Rock Ensemble de Bain pour garçon Hibiscus *  * 1359 Little Giraffe 12/18 months *  Hartn?ckige D Rize des Fenix ??Herren Langarm Hoodie Sweatshirts V¨ºtements d¨¦Contract¨¦s Pullover * 
Maillot de bain Déconfinement : « À Noël, on coupe la bûche en deux et Papi et Mamie mangent dans la delicacies », conseille le professeur Salomon *  İletişim Başkanlığınca Formula 1 kapsamında hazırlanan İstanbul tanıtım filmi yayınlandı *  ‘3D printer can improve surgery’s accuracy regardless of breast cancer stage’ – Korea Biomedical Review *  * Merrell Moab 2 Vent’, Chaussures de Randonnée Basses Homme *  Metastatic Melanoma Market Analysis, Research Analysis, Pipeline Valuation and Market size by … *